Suivez-nous

Accueil > S’informer > Dossiers > Le Livre des jeunesses sud-américaines > Les jeunesses Sud américaines

Le Livre des jeunesses sud-américaines

Sommaire du dossier

Les jeunesses Sud américaines

Introduction

, par IBASE , Novaes Regina, Ribeiro Eliane

Les différences qui définissent l’histoire des peuples de l’Amérique du Sud sont nombreuses. Toutefois, aujourd’hui, alors que la région vit d’intenses transformations sociales, culturelles, politiques et économiques, des similitudes sont constatées. Les héritages déplorables des gouvernements autoritaires et des politiques néolibérales de ces dernières décennies, ajoutés aux effets du processus de mondialisation accéléré, aiguisent les inégalités et les processus d’exclusion sociale qui dépassent les frontières de chaque pays.

Mais Parallèlement, de multiples formes de participation, l’activisme et les réseaux sociaux sont de plus en plus présents dans l’espace public, et ceux-ci impulsent des initiatives gouvernementales axées sur le renforcement des droits sociaux et de la gestion des chances.

Dans ce scénario dans lequel les défis socio-économiques sont accompagnés d’efforts significatifs sur la construction de la démocratie, nous pouvons observer l’importance d’un segment particulier de la population : la jeunesse.

Nous avons atteint un nombre record de jeunes par rapport au total de la population de la région, entre 20 % et 25 %, pourcentage qui doit se maintenir au moins jusqu’à 2015. Habitants d’un monde défini par la rapidité des changements technologiques, les jeunes sud-américains vivent des problèmes et des incertitudes similaires.

Quel est le rôle de la jeunesse sur les changements en cours sur notre continent ? Comment peuvent-ils contribuer à la rénovation de la politique et à la consolidation de la démocratie ? Quelles sont les demandes, les combats politiques, les formes d’organisation et de solidarité que ces jeunes ont construit au début de ce nouveau siècle ? Est-il envisageable de parler de l’existence d’une « identité générationnelle » ou, au moins, d’un agenda commun pour l’action des jeunes sud-américains ?

Chercher des réponses à ces questions a été l’objectif du Projet Jeunesses sud-américaines : dialogues pour la construction de la démocratie régionale. Le projet a été réalisé au Brésil, par l’Ibase, en partenariat avec l’institut Pólis, avec le soutien de l’International Development Research Centre (IDRC), avec un réseau d’entités des cinq autres pays concernés, à savoir : la Fondation SES (Argentine), U-PIEB (Bolivie), CIDPA (Chili), Base-IS (Paraguay) et Cotidiano Mujer et la Faculté des Sciences sociales de l’Université de la République (Uruguay). Ce réseau a multiplié ces discours à mesure que le projet s’est développé. Aujourd’hui, nous pouvons dire qu’il y a eu près 50 organisations qui ont contribué à sa viabilité.

Durant deux années, des recherches ont été menées, il y a eu des échanges entre les chercheurs, des discussions au sein du monde universitaire, des groupes de discussion entre les jeunes de chaque pays et de différents pays, des informations concernant la recherche ont été divulguées grâce aux moyens de communication. De plus, dans chaque pays, elles ont été utilisées pour définir les actions à mener par les groupes, les réseaux et les mouvements jeunes pouvant avoir une incidence sur l’espace public. Parallèlement, les informations accumulées ont légitimé l’échange avec les pouvoirs publics dans les différents pays et avec les administrateurs publics concernés dans les espaces d’articulation régionale. Dans l’ensemble, la production de connaissances et les actions menées ont convergé vers un objectif majeur : impulser l’adhésion des jeunes pour pouvoir atteindre un perfectionnement et un efficacité des Politiques Publiques pour la Jeunesse.

Durant ce processus, et selon les différentes phases de la recherche, des rapports nationaux et régionaux ont été établis, des cahiers de dialogues nationaux et régionaux, des publications universitaires, des cahiers de travail avec les jeunes, deux livres collectifs et un matériel iconographique considérable. Des documentaires vidéo ont également été produits à l’occasion de la rencontre de jeunes autour de groupes de dialogue dans chaque pays et à Rio de Janeiro, où ceux-ci se sont réunis avec la participation des six pays.

Quel est l’objectif de cette publication ? Ce Livre des Jeunesses sud-américains est composé de parties indépendantes entre elles, il peut être lu par séquences différentes, et il apporte des informations utiles et peut nous conduire à certaines réflexions. Il s’agit d’un livre avec de multiples utilisations, adressé à un panel de lecteurs différents. C’est un livre pour initiés. Il peut éveiller la curiosité des jeunes ou des adultes, des chercheurs concernés par ce thème et/ou des personnes engagées dans les causes des jeunes sud-américains (militants-étudiants et/ou étudiants- militants) et des responsables des Politiques Publiques pour la Jeunesse, puisqu’il divulgue des informations inédites des recherches comparatives précédemment cités. Mais c’est également un livre pour débutants, puisqu’il réunit des informations utiles pour celui qui commence à s’intéresser à ce sujet.

Recueillir la diversité des situations et des interprétations est l’une des caractéristiques (et d’après nous, le plus gros avantage) de notre expérience de recherche en réseau. D’autre part, les contenus véhiculés dans ce livre réaffirment notre pari commun sur les jeunesses sud-américaines et sur son potentiel novateur pour la démocratie de la région. Rien de nouveau ne se fera sans eux et sans elles. Le documentaire vidéo Diálogos, accompagnant ce livre, nous permet de voir des images et d’entendre certaines de ses voix.

La version originale (en portugais)est en ligne sur le site d’Ibase : www.ibase.br/pt/biblioteca-2/

Retrouvez le site (en portugais) dédié au projet : www.juventudesulamericanas.org.br

Commentaires

"…car en réalité le Sud est notre Nord. Pour nous, il ne doit pas y avoir de Nord, simple opposition à notre Sud. Cette rectification était nécessaire ; maintenant, nous savons où nous sommes." Joaquín Torres Garcia, Peintre, designer, écrivain et professeur uruguayen (1874-1949).

Nouveautés

Ressources documentaires

Accéder à toute la documentation

Formations

Toutes les formations

Campagnes

Toutes les campagnes

À lire sur les sites des membres

Tous les articles