Suivez-nous

Accueil > Agir > Agenda, dates citoyennes

Agenda, dates citoyennes

Cette rubrique est destinée à mettre en avant les événements importants, en France comme dans le monde, pour permettre aux citoyen.ne.s d’agir pour des sociétés plus justes et solidaires.

  • du lundi 15 octobre 2018 au vendredi 30 novembre 2018

    Festival Alimenterre

    France et Monde

    Organisé chaque année du 15 octobre au 30 novembre, le Festival ALIMENTERRE est un événement international qui amène les citoyens à comprendre les causes de la faim et à se mobiliser pour l’accès de tous à une alimentation suffisante et de qualité en France et dans le monde.

  • du vendredi 16 novembre 2018 au dimanche 2 décembre 2018

    Festival des Solidarités

    France

    Depuis plus de 20 ans, le Festival des Solidarités est le rendez-vous national pour promouvoir et célébrer une solidarité ouverte au monde et aux autres.

  • du samedi 17 novembre 2018 au dimanche 9 décembre 2018

    Migrant’Scène, le festival de La Cimade

    France et Outre-mer

    Cette année, le Festival Migrant’scène de La Cimade vous invite à de nombreuses manifestations culturelles et festives autour de la thématique D’ici et d’ailleurs, ensemble.

    « L’étranger » ou « l’étrangère », le « migrant » ou la « migrante » est trop souvent une personne fantasmée ou réduite à son statut administratif. Dans un contexte de rejet et de peur de l’autre, et persuadée que les rencontres aident à dépasser cette figure désincarnée de la « personne étrangère », La Cimade fait le choix de mettre en avant des projets collectifs et de favoriser des espaces et des moments permettant d’expérimenter le « vivre et faire ensemble ».

    Que vous soyez plutôt concert ou théâtre, cinéma ou repas convivial, conférence sérieuse ou jeux… moins sérieux, vous trouverez forcément votre bonheur dans le programme du festival Migrant’scène. Rendez-vous dans plus d’une centaine de ville en France métropolitaine et Outre-mer !

  • du lundi 19 novembre 2018 au samedi 1er décembre 2018

    Le Festisol au CICP : lumières sur les résistances face aux oppressions et la construction d’alternatives

    Paris, France

    Dans une période sombre de montée des idéologies réactionnaires, le CICP, maison associative de solidarité internationale à Paris (dont Ritimo est membre), a souhaité faire de ce Festival des Solidarités un moment de mise en lumière et de partage autour de nos, de vos résistances face aux oppressions, du local au global, d’une lutte à l’autre. Les associations du centre vous proposent d’échanger sur la nécessité des résistances numériques, aux frontières, dans l’éducation, des luttes féministes comme fer de lance des mouvements de résistance, des enjeux de la coopération sécuritaire française, ou encore de la situation des enfants palestiniens dans la bande de Gaza.

    Durant ces deux semaines, des formations seront proposées autour de l’intervention civile de paix ou à travers des ateliers d’auto-défense, pour donner des outils pour lutter.

    Ritimo au Festisol au CICP

    Du 19 novembre au 1er décembre
    Un espace d’exposition et de documentation sera installé en salle de presse, avec l’exposition co-produite par Ritimo et le CCFD-Terre Solidaire pour battre en brèche les idées reçues. Inspirée du petit Guide de survie pour répondre aux préjugés sur les migrations , 7 préjugés sur les migrations sont passés au crible de données chiffrées qui démontrent que les fantasmes et les peurs faussent la plupart des représentations sur ce thème.
    Cette exposition donne aussi des pistes pour s’engager auprès des migrant.e.s.

    Mardi 27 novembre, 19h-22h
    Résistances aux frontières
    Par Ritimo et l’Anafé

    Face aux pratiques illégales de l’administration à l’encontre des personnes exilées aux frontières françaises et européennes et à la multiplication des pressions, intimidations, poursuites pénales et condamnations des personnes solidaires qui viennent en aide aux personnes migrantes, la société civile a mis en œuvre des moyens de résistances.
    La soirée du 27 novembre aura pour ambition de revenir sur ces luttes contre les oppressions aux frontières.

    Mercredi 28 novembre, 18h-22h
    Surveiller et punir 2.0 : oppressions numériques et résistances au Tchad, au Cameroun et ici…
    par Ritimo, Survie, Globenet, Toile Libre, La Quadrature du Net et Internet Sans Frontières

    Une soirée pour découvrir pourquoi le numérique est devenu un enjeu de solidarité internationale, croiser nos regards et nos expériences pour comprendre les mécanismes d’oppression numérique et les stratégies de résistances des acteur·rices de la mobilisation sociale.

    Depuis plus de 6 mois, le Tchad fait l’objet d’une censure spécifique sur Internet de la part des opérateurs locaux, en raison de restrictions imposées par l’autorité de régulation des télécommunications, aux ordres du gouvernement. L’accès aux grandes plates-formes de réseaux sociaux y est donc bloqué(1).
    Au Cameroun, c’est l’accès à Internet qui est purement et simplement coupé ou très fortement perturbé depuis 2017(2).
    En 2011, l’Internet tunisien ne répondait plus. L’Internet égyptien disparaissait de la toile quelques semaines plus tard. La Syrie était impactée peu après.

    Mais cette litanie de mesures coercitives n’est pas l’apanage de quelques régimes tyranniques : l’autorité de régulation des télécommunication états-unienne a renoncé à défendre la neutralité du net en décembre dernier.
    En France, la Loi de Programmation Militaire institue la pose de boîtes noires chez les opérateurs et hébergeurs français, en violation du secret de nos correspondances, après avoir établi des moyens étendus de surveillance de nos métadonnées, entre autres, suite à la Loi Renseignement de 2015.

    Face à ces violations répétées de la liberté d’expression, et son corollaire, celle de communiquer, face à la surveillance, la censure ou le contrôle social, des hacktivistes s’organisent, là-bas comme ici…

    Programme

    • En quoi le numérique est-il un enjeu de la solidarité internationale ? (Ritimo)
    • Tchad : censure sur les réseaux sociaux (Internet Sans Frontières)
    • Orange Cameroun : la françafrique à l’ère du numérique (Survie)
    • Alliances et résistances face à la surveillance du réseau et aux lois liberticides (La Quadrature du Net, Globenet, Toile-Libre)
  • du mercredi 28 novembre 2018 au mercredi 5 décembre 2018

    Exposition « La Palestine en dessins »

    Paris, France

    La Plateforme Palestine et Doc Films vous invitent au vernissage de l’exposition « La Palestine en dessins ».

  • du samedi 1er décembre 2018 au dimanche 2 décembre 2018

    24e université d’automne de la LDH

    Paris, France

    24e université d’automne de la LDH, les 1er et 2 décembre 2018, à l’Espace Reuilly, 21 rue Hénard, 75012 Paris (métro Montgallet ou Dugommier)

  • du vendredi 25 septembre 2020 au samedi 3 octobre 2020

    Jai Jagat 2020

    Dans le monde, puis à Genève

    Des milliers de manifestant.e.s engagé.e.s dans le changement non-violent dans le monde entier partiront d’Inde, de Belgique, de France, d’Allemagne, de Suède, du Mali, du Sénégal, d’Espagne et d’autres pays vers Genève (Suisse).

Nouveautés

Ressources documentaires

Accéder à toute la documentation

Formations

Toutes les formations

Campagnes

Toutes les campagnes

À lire sur les sites des membres

Tous les articles

Agenda

Tout l'agenda