Campagnes

Cette rubrique recense les campagnes d’action et d’opinion nationales ou internationales soutenues par ritimo. Pétitions, lettres ouvertes, appels à mobilisation ou à manifestation, communiqués de presse... les formats sont variés, tout comme les thématiques (droits des migrant·es, Palestine, multinationales, liberté d’information...).

Dans cette rubrique :

, par ESE

Devoir de vigilance : la protection des droits humains en péril

La loi française sur le devoir de vigilance est unique au monde. Fruit de quatre ans de combat de la société civile, elle entend prévenir et réparer les atteintes aux droits humains et à l’environnement causées par les activités de multinationales françaises où qu’elles aient lieu sur le globe. Une décision du tribunal judiciaire de Nanterre du 30 janvier dernier remet pourtant sérieusement en cause cette loi en la renvoyant aux mains du tribunal de commerce.

, par Tournons La Page

Niger : Les libertés numériques mises à rudes épreuve

Tribune

Le Niger est appelé à élire son président en décembre 2020. Une telle échéance devrait être l’occasion d’ouvrir encore plus l’espace civique et de donner la parole aux acteurs de la société civile. C’est tout le contraire auquel nous assistons : plus l’échéance démocratique approche, plus le musellement des voix dissidentes se met à l’œuvre.

, par ESE

Rana Plaza, 7 ans déjà

D’épidémies en effondrements : à quand une industrie fondée sur les droits fondamentaux des travailleur·euses ?

L’anniversaire du plus grave accident survenu dans l’industrie de l’habillement se déroule dans le contexte d’une crise sanitaire mondiale qui affecte de manière directe ses travailleur·euses, privé·es de leur travail mais surtout de leur salaire, victimes de la loi du seul marché et des comportements court-termistes des donneurs d’ordre.

Foyers, Centres de rétention, Sans-papiers : Des mesures immédiates contre la bombe sanitaire !

Communiqué de la Marche des Solidarités

Dans les foyers surpeuplés et abandonnés et les Centre de rétention administrative, aucune distanciation physique n’est possible. Le virus risque de se propager sans frein. Pour les migrant·es à la rue, c’est la faim, l’insécurité sociale et sanitaire. Nous soutenons toutes les personnes en lutte pour défendre leur droit à vie qui est aussi notre droit à la vie.

, par Réseau européen contre la privatisation et la commercialisation de la santé et de la protection sociale

La commercialisation nuit gravement à notre santé

Communiqué du réseau européen contre la privatisation et la commercialisation de la santé et de la protection sociale

Le 7 avril, journée mondiale de la santé, des actions décentralisées sont organisées dans toute l’Europe. Pour la cinquième année consécutive, le Réseau européen et PHM appelle les citoyens, les travailleuses et travailleurs de la santé, les associations… à se rassembler à l’occasion de la Journée d’action contre la commercialisation de la santé.

Face à la pandémie, retournons la « stratégie du choc » en déferlante de solidarité !

Près de 230 personnalités parmi lesquelles des médecins, infirmier.e.s., psychologues, réanimateurs, enseignant.e.s, comédien.ne.s, paysan.ne.s, artistes, chercheuses, scientifiques, musicien.ne.s, syndicalistes, éditrices, libraires appellent à s’auto-organiser face à la pandémie de Covid-19 et à rejoindre le réseau de solidarité COVID-ENTRAIDE FRANCE.

, par ESE

Travailleurs forcés ouïghours dans des usines sous-traitantes de grandes entreprises occidentales : quand cesserons-nous de faire confiance aux seuls engagements des multinationales ?

Communiqué Ethique sur l’Etiquette

Un rapport de l’Institut australien de stratégie politique (ASPI) estime qu’au moins 80 000 prisonniers Ouïghours ont été transférés par les autorités chinoises, entre 2017 et 2019, depuis le territoire de Xinjiang vers 27 usines produisant pour l’international, certains directement depuis les camps d’enfermement.

, par La Quadrature du Net

Appelons les député·es pour rejeter la loi « haine »

Avec la loi « haine », les grandes plateformes devront censurer en 24h les contenus « manifestement illicites » qui leur seront signalés, sous peine de sanctions allant jusqu’à 4% de leur chiffre d’affaire.
Le 20 janvier 2020, l’Assemblée nationale examinera la proposition de loi « contre la haine ». Il est urgent que nous appelions l’ensemble des députés pour leur demander de rejeter ce texte.

, par La Quadrature du Net

Interdisez la reconnaissance faciale sécuritaire

Lettre ouverte

80 organisations, dont ritimo, signent une lettre commune appelant le gouvernement et le Parlement à interdire toutes les pratiques de reconnaissance faciale sécuritaire présentes et à venir. La liste des signataires relève d’une vraie diversité de type d’organisations et d’engagements qui témoignent du profond rejet de la population envers ces dispositifs et ces volontés politiques liberticides.

, par ActionAid France Peuples Solidaires

Barbie se moque des droits des femmes

Alors que la multinationale vante les vertus émancipatrices de ses jouets, une nouvelle enquête en Chine révèle que ses ouvrières continuent d’être exploitées... voire harcelées sexuellement.
ActionAid publie un rapport accablant sur les pratiques de Mattel.

Pour le climat, soutenons la grève du 5 décembre

Tribune

Pour une transformation profonde de notre société, des associations et collectifs en lutte contre le dérèglement climatique, dont ritimo, joignent leur colère à celle des salariés et des syndicalistes. Ils lancent un appel de soutien à la grève du 5 décembre : « La justice, l’égalité et l’urgence à agir, doivent être au cœur de nos mobilisations ».

Pour empêcher la session de la gestion du .org à un fonds d’investissement privé

Depuis plus de 30 ans, l’attribution de l’extension .ORG à un nom de domaine est gérée par une association à but non lucratif, l’Internet Society (ISOC) dans un Registre d’Intérêt Public (PIR). Ce PIR est en voie d’être vendu à Ethos Capital, un fonds d’investissement privé, menaçant la neutralité dans l’attribution de cette extension, et faisant peser sur la communauté des ONG des risques financiers et politiques.