Campagnes

Cette rubrique recense les campagnes d’action et d’opinion nationales ou internationales soutenues par ritimo. Pétitions, lettres ouvertes, appels à mobilisation ou à manifestation, communiqués de presse... les formats sont variés, tout comme les thématiques (droits des migrant·es, Palestine, multinationales, liberté d’information...).

Dans cette rubrique :

, par LA CIMADE

Quand tout bascule

Campagne qui cherche à sensibiliser le public sur ce basculement imposé par les décisions d’expulsion, les refus de titre de séjour, de visa, l’enfermement en centre de rétention, ou encore le rejet d’une demande d’asile.

, par ESE

Semaine d’action contre l’impunité des multinationales

Du 11 au 19 octobre, à l’occasion de la 5ème session de négociations du groupe de travail intergouvernemental devant élaborer un traité sur les multinationales et les droits humains, les 200 organisations de la campagne européenne « Des droits pour les peuples, des règles pour les multinationales » (...)

, par La Quadrature du Net

Résister à la surveillance totale de nos villes et de nos vies

Manifeste contre la Technopolice

Partout sur le territoire français, la Smart City révèle son vrai visage : celui d’une mise sous surveillance totale de l’espace urbain à des fins policières. Les nouvelles technologies informatiques comme le Big Data et l’Intelligence Artificielle sont la clé de voûte de ces différents projets...

Société civile contre secret des affaires

36 associations et médias, dont ritimo, prenant position contre le secret des affaires, ont décidé d’intervenir devant le Tribunal administratif pour demander à la Justice qu’elle protège la liberté de la presse, le droit à l’information et le droit d’alerte,

, par CRID

Contre la criminalisation des exilé·es et de leurs soutiens

Appel à rassemblement Mercredi 3 juillet 18h – Place Stalingrad à Paris

Appel à rassemblement de toutes les organisations, citoyen·nes, personnalités engagées, le mercredi 3 juillet à 18h, à Paris, pour dénoncer une atteinte inqualifiable aux droits humains les plus fondamentaux et soutenir l’ensemble des personnes exilées et leurs soutiens.

, par La Quadrature du Net

Pour l’interopérabilité des géants du Web !

Lettre commune de 45 organisations

La Quadrature du Net, soutenue par 45 organisations dont Ritimo, demande au gouvernement et au législateur d’agir pour que les grandes plateformes (Facebook, Youtube, Twitter…) deviennent interopérables avec les autres services Internet.

, par CRID

Contre le G7, pour un autre monde !

Mobilisations anti-G7 19 au 26 août, au Pays Basque

Du 19 au 26 août, des initiatives alternatives sont organisées au Pays Basque. Des plateformes d’organisations nationale et basque appellent toutes et tous à se mobiliser à Hendaye-Irun face au G7 pour construire un autre monde !

, par Stop The Wall

Un monde sans murs est plus urgent que jamais

73 groupes et réseaux européens de solidarité et de défense des droits des migrants de 17 États européens lancent, à l’occasion de la Journée de la Nakba 2019, un appel commun en faveur d’un Monde sans Murs, pour le droit à la circulation, au séjour et au retour.

, par CRID

Appel à la mobilisation pour défendre nos alternatives face au G7

La plateforme nationale pour défendre nos alternatives face au G7 a le plaisir de vous annoncer son lancement officiel. Cette plateforme, qui regroupe plus de 20 acteurs issus des mondes associatifs, syndicaux et de la société civile, dont Ritimo, vous invite à découvrir son appel à rejoindre notre mobilisation.

, par Etats Généraux des Migrations

Cahiers de l’Inacceptable et des Alternatives : mobilisation citoyenne pour un changement radical de politique migratoire

Les Etats Généraux des Migrations annoncent la parution du Cahier des Faits Inacceptables et du Cahier des Alternatives, rassemblant les témoignages et expériences de personnes mobilisées dans toute la France auprès des exilé·es. Cette publication s’inscrit notamment dans une campagne de mobilisation en vue des élections européennes de mai 2019.

, par Survie

Massacre de Bisesero : la justice française doit se ressaisir

L’enquête sur l’implication de l’armée française face à la tuerie de Bisesero, lors du génocide des Tutsi au Rwanda, se dirige vers un non-lieu. Une quarantaine de personnalités du monde judiciaire et intellectuel demande à la justice de prendre ses responsabilités et entendre les « témoignages accablants ».