Campagnes

Cette rubrique recense les campagnes d’action et d’opinion nationales ou internationales soutenues par ritimo. Pétitions, lettres ouvertes, appels à mobilisation ou à manifestation, communiqués de presse... les formats sont variés, tout comme les thématiques (droits des migrant·es, Palestine, multinationales, liberté d’information...).

Dans cette rubrique :

Haïti : Stop au silence et à la complicité internationale

Le changement commence en mettant fin à l’impunité

82 organisations (syndicats, ONG, associations, mouvements paysans, féministes, citoyens) haïtiennes, françaises, belges, canadiennes, espagnoles, allemandes et béninoises appellent à mettre fin au silence et à la complicité internationale vis-à-vis d’Haïti.

Appel pour l’évacuation immédiate de Moria

Contre les politiques d’exclusion et de criminalisations des réfugié·es, il est plus qu’urgent de construire un monde « un », commun à toutes et à tous.
EVACUATION immédiate de Moria !
TRANSFERT de tous ses habitants vers les villes européennes prêtes à les accueillir !

, par Collectif Ethique sur l'étiquette

Devoir de vigilance : la protection des droits humains en péril

La loi française sur le devoir de vigilance est unique au monde. Fruit de quatre ans de combat de la société civile, elle entend prévenir et réparer les atteintes aux droits humains et à l’environnement causées par les activités de multinationales françaises où qu’elles aient lieu sur le globe. Une décision du tribunal judiciaire de Nanterre du 30 janvier dernier remet pourtant sérieusement en cause cette loi en la renvoyant aux mains du tribunal de commerce.

, par Tournons La Page

Niger : Les libertés numériques mises à rudes épreuve

Tribune

Le Niger est appelé à élire son président en décembre 2020. Une telle échéance devrait être l’occasion d’ouvrir encore plus l’espace civique et de donner la parole aux acteurs de la société civile. C’est tout le contraire auquel nous assistons : plus l’échéance démocratique approche, plus le musellement des voix dissidentes se met à l’œuvre.

, par Collectif Ethique sur l'étiquette

Rana Plaza, 7 ans déjà

D’épidémies en effondrements : à quand une industrie fondée sur les droits fondamentaux des travailleur·euses ?

L’anniversaire du plus grave accident survenu dans l’industrie de l’habillement se déroule dans le contexte d’une crise sanitaire mondiale qui affecte de manière directe ses travailleur·euses, privé·es de leur travail mais surtout de leur salaire, victimes de la loi du seul marché et des comportements court-termistes des donneurs d’ordre.

Foyers, Centres de rétention, Sans-papiers : Des mesures immédiates contre la bombe sanitaire !

Communiqué de la Marche des Solidarités

Dans les foyers surpeuplés et abandonnés et les Centre de rétention administrative, aucune distanciation physique n’est possible. Le virus risque de se propager sans frein. Pour les migrant·es à la rue, c’est la faim, l’insécurité sociale et sanitaire. Nous soutenons toutes les personnes en lutte pour défendre leur droit à vie qui est aussi notre droit à la vie.

, par Réseau européen contre la privatisation et la commercialisation de la santé et de la protection sociale

La commercialisation nuit gravement à notre santé

Communiqué du réseau européen contre la privatisation et la commercialisation de la santé et de la protection sociale

Le 7 avril, journée mondiale de la santé, des actions décentralisées sont organisées dans toute l’Europe. Pour la cinquième année consécutive, le Réseau européen et PHM appelle les citoyens, les travailleuses et travailleurs de la santé, les associations… à se rassembler à l’occasion de la Journée d’action contre la commercialisation de la santé.

Face à la pandémie, retournons la « stratégie du choc » en déferlante de solidarité !

Près de 230 personnalités parmi lesquelles des médecins, infirmier.e.s., psychologues, réanimateurs, enseignant.e.s, comédien.ne.s, paysan.ne.s, artistes, chercheuses, scientifiques, musicien.ne.s, syndicalistes, éditrices, libraires appellent à s’auto-organiser face à la pandémie de Covid-19 et à rejoindre le réseau de solidarité COVID-ENTRAIDE FRANCE.