Articles et traductions

Ces articles sont sélectionnés dans les sites et revues de partenaires du monde entier. Reprenant des réflexions, analyses et témoignages du monde entier, privilégiant les médias autonomes comme source, ces textes ont vocation à faire découvrir différentes réalités et à aider nos lectrice·eurs à les décrypter et les comprendre.
Disponibles en plusieurs langues (français, anglais, portugais, espagnol), ritimo s’efforce de les traduire vers le français. La traduction est un outil crucial pour faire dialoguer différents continents et différentes réalités, et pour soutenir la construction de réseaux d’information internationaux plus horizontaux. ritimo est accompagné par une équipe de traductrice.eur.s bénévoles qui donnent de leur temps pour soutenir ce projet éditorial : un grand merci à elles et à eux.

Enfin, des zooms d’actualité sont régulièrement rédigés par ritimo et/ou d’un ou plusieurs de ses membres : il s’agit, en quelques paragraphes, d’expliciter les enjeux, les tenants et les aboutissants d’une problématique d’actualité, en mettant en lien des articles issus d’une veille internationale réalisée autour du sujet.

Les derniers articles

, par TNI , DILLABOUGH-LEFEBVRE Dominique, HSA MOO Naw

Coup d’État en Birmanie : civil·es et factions ethniques rebelles uni·es contre la militarisation du pays

Suite au coup d’État militaire de février, la répression sanglante des forces de l’ordre face aux manifestant·es civiles dans les villes de Birmanie a déclenché une vague d’indignation au sein de la communauté internationale. Ce coup d’État militaire a contribué au ralliement entre mouvements pro-démocratie et rébellions ethniques.

, par Desinformémonos , ALVAREZ Antonella, OUVIÑA Hernán

Répression brutale de proches de prisonnier·es par des néonazis en Argentine

Dans la nuit du samedi 17 avril, un groupe d’environ 35 néonazis a attaqué un campement de proches de personnes privées de liberté qui luttent devant les portes de la Cour Suprême de Justice depuis le mois de février, afin de dénoncer la situation de vulnérabilité sanitaire et la violation des droits humains fondamentaux dans les prisons et commissariats d’Argentine.