Articles et traductions

Ces articles sont sélectionnés dans les sites et revues de partenaires du monde entier. Reprenant des réflexions, analyses et témoignages du monde entier, privilégiant les médias autonomes comme source, ces textes ont vocation à faire découvrir différentes réalités et à aider nos lectrice·eurs à les décrypter et les comprendre.
Disponibles en plusieurs langues (français, anglais, portugais, espagnol), ritimo s’efforce de les traduire vers le français. La traduction est un outil crucial pour faire dialoguer différents continents et différentes réalités, et pour soutenir la construction de réseaux d’information internationaux plus horizontaux. ritimo est accompagné par une équipe de traductrice.eur.s bénévoles qui donnent de leur temps pour soutenir ce projet éditorial : un grand merci à elles et à eux.

Enfin, des zooms d’actualité sont régulièrement rédigés par ritimo et/ou d’un ou plusieurs de ses membres : il s’agit, en quelques paragraphes, d’expliciter les enjeux, les tenants et les aboutissants d’une problématique d’actualité, en mettant en lien des articles issus d’une veille internationale réalisée autour du sujet.

Les derniers articles

, par Agenda de la Solidarité Internationale

Une coalition féministe pour un traité qui encadre les pratiques des multinationales

Une initiative sur le devoir de vigilance

Un an après l’effondrement du Rana Plaza au Bangladesh, le Conseil des droits humains des Nations unies s’est prononcé en faveur d’un traité contraignant les entreprises transnationales à respecter les droits humains. La coalition #Feminists4BindingTreaty (« Féministes pour un traité contraignant ») se mobilise pour que le futur traité contribue à réduire les discriminations fondées sur l’identité de genre ou l’orientation sexuelle. Le traité devrait ainsi imposer aux États et aux entreprises d’identifier et de prévenir les violations de droits humains fondées sur le genre, de donner aux femmes un accès effectif à la justice et de renforcer la protection des lanceuses d’alerte et défenseuses des droits humains.