Tous les articles et traductions

, par OpenDemocracy , WALIA Harsha

Pourquoi la justice climatique doit dépasser les frontières

La « solution » de l’élite à la crise climatique consiste à transformer les personnes déplacées en main-d’œuvre migrante exploitable. Nous avons besoin d’une véritable alternative internationaliste. La liberté de rester et la liberté de circuler, c’est-à-dire l’absence de frontières, sont des réparations décoloniales et une redistribution dues depuis longtemps maintenant.

, par FALIARIVOLA Manoa, LANTEIGNE Marc, RAZAKAMAHARAVO Valomahanina

La crise oubliée, et ses enchaînements en cascade, à Madagascar

À l’aube de 2022, Madagascar continue de faire face à une grave famine dans le sud de l’île. Bien qu’il soit responsable d’ un pourcentage négligeable d’émissions de carbone, le pays a été frappé par ce que l’ONU et le Programme alimentaire mondial (PAM) considèrent comme la toute première crise de la faim provoquée par le changement climatique plutôt que par un conflit.

, par MICHELETTI Pierre

Famine en Afghanistan : la grande hypocrisie

De multiples facteurs ont créé les conditions d’une situation d’insécurité alimentaire majeure que connaît l’Afghanistan aujourd’hui. Face au nouveau régime dirigé par les talibans, les pays donateurs ont du mal à contribuer à l’appel de fonds lancé par l’ONU. Pourtant, les responsabilités sont partagées face à cette crise humanitaire subie par la population civile.

, par New Mandala , JENKINS HILL Jack, WAH Naw Esther

Lutte contre l’effondrement climatique : le « printemps révolutionnaire » doit mettre la voix des peuples autochtones au cœur des débats

L’échec des approches rentables fondées sur les lois du marché en vue d’atténuer le changement climatique a largement démontré que les peuples autochtones détiennent bon nombre de réponses. Il est indispensable de tirer des leçons de l’engagement de la Birmanie vers une nouvelle transition.

, par TNI

Les murs contre le climat dans le monde

Ou comment les nations les plus riches du monde préfèrent donner la priorité à leurs frontières plutôt qu’à l’action contre le changement climatique

Ce rapport indique que les plus gros émetteurs de gaz à effet de serre dépensent en moyenne 2,3 fois plus d’argent pour armer leurs frontières que pour lutter contre le changement climatique. Concernant les pires délinquants, ce chiffre est jusqu’à 15 fois plus élevé. Ces « murs contre le changement climatique dans le monde » visent à empêcher les migrant·es de pousser les portes des pays puissants, plutôt qu’à s’attaquer aux causes des déplacements.

, par Ojo Publico , SANTOS Geraldine

Des Asháninkas de l’Amazonie centrale [du Pérou] prêt·es à prendre les armes pour faire face au narcotrafic de la région de Pasco

Les autochtones de la Vallée del Pichis, dans la région amazonienne de Pasco au Pérou, dénoncent la disparition de deux dirigeants et ont annoncé qu’ils prendront les armes contre le narcotrafic. Cette mesure radicale est une des conséquences de l’abdication du gouvernement depuis des années face à l’expansion des plantations illégales de la coca en Amazonie.

, par Orient XXI , BALCI Bayram

L’Asie centrale à l’heure des talibans

Parmi les pays les plus impactés par le retrait étatsunien de l’Afghanistan se trouvent les anciennes Républiques soviétiques d’Asie centrale. Pour ces États, le facteur taliban rebat les cartes de la géopolitique régionale.