Suivez-nous

Accueil > S’informer > Dossiers > Les ONG, acteurs incontournables de la Solidarité Internationale (...) > Glossaire sur les ONG

Les ONG, acteurs incontournables de la Solidarité Internationale ?

Glossaire sur les ONG

, par BIOFORCE

Affaire de l’Arche de Zoé
En 2007, les participants d’une opération « humanitaire » au Tchad s’apprêtaient à embarquer 103 enfants, supposés orphelins, dans un avion affrété pour les transporter en Europe au vue d’une adoption. La justice tchadienne a condamné les principaux membres de l’association l’Arche de Zoé aux travaux forcés pour tentative d’enlèvement de mineurs. Cette affaire a fait la une de l’actualité et a porté un préjudice important non seulement à l’association mais également aux ONG.

Comité de la Charte
Organisme sans but lucratif créé en 1989 dont l’objet est d’assurer une mission de contrôle et d’agrément des organisations faisant appel à la générosité publique.
Site web : http://www.comitecharte.org/

Couloir d’urgence humanitaire
La résolution du 14 décembre 1990 permet aux Nations unies de demander aux Etats un droit de transit aux Organisations internationales et ONG impartiales apportant des secours lors des situations d’urgence. Cette assistance ne peut être imposée, l’Etat gardant sa souveraineté territoriale.

Droit d’ingérence humanitaire
Le droit d’ingérence humanitaire est une notion qui doit son succès médiatique à son ambiguïté. Le concept de droit d’ingérence humanitaire a tenté d’encourager et de justifier le recours à la force internationale prévu dans le cadre des Nations unies pour protéger les populations menacées à l’intérieur de leurs propres frontières.

Fondation Prometheus
Fondation d’entreprise créée en 2005. A partir des données accessibles au public via le site internet des ONG, la Fondation Prometheus émet annuellement un baromètre de transparence des ONG travaillant dans les thèmes de l’environnement, de la santé et de l’éthique des affaires.

Guerre du Biafra
Ce conflit a opposé de mai 1967 à janvier 1970, le gouvernement central du Nigéria au peuple des Ibos après que celui-ci eut fait sécession à l’est du pays et proclamé la République du Biafra. Ces trois années de conflit causèrent la mort de plus d’un million de Nigérians et provoquèrent l’émergence d’une nouvelle génération d’acteurs humanitaires désirant faire peser le poids de l’opinion publique sur les décisions de politique étrangère.

Label Ideas
Ce label délivré par l’association Ideas, atteste le niveau de conformité de l’organisme l’ayant demandé selon trois volets : la gouvernance, la gestion financière et l’efficacité de l’action de l’organisme. Ce label est valable trois ans et a vocation de développer la confiance des donateurs et de favoriser le développement pérenne de l’organisation.

Méthode Compas
La Méthode COMPAS est une méthode d’Assurance Qualité spécifiquement conçue pour l’aide humanitaire. Il a deux usages, le pilotage du projet et son évaluation, et a pour but d’améliorer en permanence la qualité du service rendu aux populations affectées par les crises. (Définition tirée du site http://www.compasqualite.org/ )

Méthode Sphère
Le Projet Sphère, créé en 1997, est une initiative à but non lucratif lancée par un réseau d’agences humanitaires visant à améliorer la qualité de l’aide humanitaire et la redevabilité des acteurs humanitaires vis-à-vis de leurs mandants, de leurs bailleurs de fonds et des populations sinistrées. Ce projet a permis l’élaboration du manuel Sphère : La Charte humanitaire et les standards minimums de l’intervention humanitaire qui référence un ensemble de principes communs et de standards universels minimaux des domaines de l’intervention humanitaire destinés à sauver des vies.

Séisme de 2010 en Haïti
Haïti a été touchée le 12 janvier 2010 par un tremblement de terre de magnitude 7 dont l’épicentre s’est trouvé à 25km de la capitale Port-au-Prince. Cette catastrophe naturelle qui fut suivie par d’autres répliques peu de temps après a causé la mort de plus de 300 000 personne, fit 300 000 blessés et 1,2 millions de sans abris.

Séisme du 26 décembre 2004 dans l’océan Indien
Le séisme s’est produit au large de l’île indonésienne de Sumatra et a atteint une magnitude de 9,3 ; ce qui fait de celui-ci le quatrième séisme à la plus forte magnitude enregistrée dans le monde. Ce séisme a provoqué un tsunami pouvant atteindre par endroit 35m de hauteur qui a frappé l’Indonésie, les côtes du Sri Lanka, les côtes du Sud de l’Inde et l’ouest de la Thaïlande. On a dénombré plus de 200 000 morts, 300 000 blessés et plus d’un million de sans abri.

Nouveautés

Ressources documentaires

Accéder à toute la documentation

Formations

Toutes les formations

Campagnes

  • Pour l’interopérabilité des géants du Web ! Lettre commune de 45 organisations

    La Quadrature du Net demande au gouvernement et au législateur d’agir pour que les grandes plateformes (Facebook, Youtube, Twitter…) deviennent interopérables avec les autres services Internet.

  • Contre le G7, pour un autre monde ! mobilisations du 19 au 26 août à Hendaye-Irun

    Du 19 au 26 août, des initiatives alternatives sont organisées au Pays Basque. Communiqué des plateformes nationale et basque.

Toutes les campagnes

À lire sur les sites des membres

Tous les articles