Suivez-nous

Accueil > S’informer > Dossiers > Côte d’Ivoire : un pays en reconstruction > Bibliographie sur la Côte d’Ivoire

Côte d’Ivoire : un pays en reconstruction

Bibliographie sur la Côte d’Ivoire

, par BIOFORCE

Ouvrages

Un pompier pyromane : L’ingérence française en Côte d’Ivoire d’Houphouët-Boigny à Ouattara
GRANVAUD, Raphaël, MAUGER, David - MARSEILLE : AGONE, 2018/08, 536 P.
La France n’a jamais été un arbitre impartial ni désintéressé dans la crise ivoirienne. Derrière sa neutralité affichée, la France n’a cessé de défendre âprement ses intérêts économiques dans ce pays. Ingérence politique, intervention militaire, tentative de coup d’État... Cet ouvrage décrypte le rôle que la France y a joué dans les domaines politique, économique et militaire.

La face cachée du chocolat
ALLIOT, Christophe, CORTIN, Matthias ; FEIGE-MILLER, Marion ; LY, Sylvain - NOGENT SUR MARNE : PLATE FORME POUR LE COMMERCE EQUITABLE (PFCE), 2016/05, 19 P.
La présente étude s’attache particulièrement à décrypter la filière du cacao et son évolution, à analyser les impacts induits par la filière conventionnelle et les coûts sociétaux correspondants en Côte d’Ivoire et au Pérou, à objectiver les différents impacts engendrés par les filières durables et équitables, à identifier les pratiques et susceptibles d’enclencher des boucles vertueuses de développement afin d’en tirer des recommandations plus générales pour rendre soutenable et pérenne la filière du cacao.

France Côte d’Ivoire : une histoire tronquée
PIGEAUD, Fanny, - LA ROQUE D’ANTHERON : VENTS D’AILLEURS, 2015/06, 356 P.
Depuis la mort du président Houphouët-Boigny, en 1993, la Côte d’Ivoire connait des crises politico-militaires. Aux présidentielles de 2010 les deux candidats Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara revendiquent la victoire, le premier s’appuyant sur le Conseil constitutionnel, le second sur la communauté internationale. Cette crise permet trois affirmations : la « Françafrique » est toujours d’actualité, les Nations unies peuvent être instrumentalisées, la politique africaine de la France a des effets destructeurs.

Le crocodile et le scorpion
NOTIN, Jean-Christophe, - MONACO (PRINCIPAUTE DE MONACO) : ROCHER, 2013, 442 P.
En 2011, la Côte d’Ivoire a été déchirée par une guerre civile à cause du refus du président Laurent Gbagbo d’admettre sa défaite électorale face à son rival Alassane Ouattara. L’intervention militaire de la France a permis la capture et la déchéance du premier. Pour comprendre le dénouement de cette crise politique que d’autres avaient déjà précédée, l’auteur se livre à une analyse très documentée de quinze années de relations franco-ivoiriennes.

L’homosexualité en Afrique : Regard anthropologique et psychologique
PALAZZOLO, Jérôme ; MESENGE, Christian - PARIS : RIVENEUVE, 2013, 147 P.
En Afrique, notamment en Côte d’Ivoire et au Mali, l’orientation sexuelle est stigmatisée. Le milieu gay, essentiellement masculin selon cette étude, est tenu responsable de la circulation des maladies. Du fait du tabou de l’homosexualité et du peu de moyens mis en œuvre sur la prévention des maladies sexuellement transmissibles (MST), le Sida s’y développe à grande vitesse. En mettant en avant les failles comme les points à développer dans les milieux de l’aide sociale et de la santé, cet ouvrage devient une clé de lecture sociale et se distingue des autres travaux sur le même thème par les solutions qu’il propose.

Les clefs de la crise ivoirienne
DOZON, Jean-Pierre, - PARIS : KARTHALA, 2012/02, 144 P.
L’auteur tente d’expliquer pourquoi et comment la Côte d’Ivoire longtemps considérée comme un pays africain modèle et exceptionnel s’est trouvée embarquée dans une guerre civile qui a failli la faire sombrer. La fin du règne d’Houphouët-Boigny a inauguré une période de démocratisation de la vie politique. En même temps le modèle de développement fondé en grande partie sur l’immigration a donné des signes d’épuisement. Une succession politique mal préparée, des rivalités irréductibles, l’idéologie de "l’ivoirité" ont abouti au coup d’État de 1999. La colonisation française a généré des inégalités ethnico-régionales et favorisé l’ascension d’Houphouët-Boigny et de son parti unique, d’où des ressentiments de la part des opposants évincés qui ont éclaté à la mort du vieux dictateur.

Côte d’ivoire : le crépuscule d’une démocratie orpheline
GBALLOU, Roger, - PARIS : L’HARMATTAN, 2011, 272 P.
La Côte d’Ivoire a été victime des rebelles venus du nord du pays, du Burkina Faso et du Mali avec un appui de la France et de la communauté internationale. La reconstruction est donc compromise mais néanmoins en marche à travers notamment la mise en place d’élection.

Géopolitique de la Côte d’Ivoire
BAKAYOKO, Youssouf, BARRAT, Jacques - PARIS : SOCIETE POLYGRAPHIQUE MANG (SPM), 2011/06, 239 P.
La Côte d’Ivoire présente indéniablement des atouts naturels et humains réels, mais aussi des facteurs de fragilité renforcés par le fait qu’elle est devenue une poudrière identitaire.
L’ex-président Laurent Gbagbo a dû céder la place au vainqueur des élections de fin 2010, Alassane Ouattara. Mais on ne peut que constater l’implosion de cet ancien pays phare de l’Afrique francophone : des dizaines de milliers de morts, plus d’un million de personnes déplacées, une croissance économique en panne, des infrastructures délabrées, des rancœurs pérennes entre Ivoiriens, une image ternie à l’étranger.

La crise ivoirienne
HOFNUNG, Thomas, - PARIS : LA DECOUVERTE, 2011, 183 P.
Bâtie sur des frontières incertaines issues de la période coloniale, leader économique devenu terre d’hospitalité pour ses voisins, la Côte d’Ivoire s’écroule avec la chute des cours du cacao. Ses représentants politiques se déchirent autour du concept de l’ivoirité désignant, parmi les populations, ceux et celles qui ne seraient pas des Ivoiriens de souche. En novembre 2011, 84 % des électeurs participent à l’élection présidentielle six fois reportée. Elle sera le théâtre d’un nouveau combat politique entre Laurent Gbagbo qui refuse de quitter le pouvoir et l’opposant Alassane Ouattara reconnu vainqueur dans les urnes par la communauté internationale. Soutenu par l’armée Française et l’ONU il prendra réellement le pouvoir après 4 mois de guerre ayant fait 3 000 morts.

Adieu, Abidjan-sur-Seine ! Les coulisses du conflit ivoirien
LABERTIT, Guy - GEMENOS : AUTRESTEMPS, 2008/09. 331 P.
Ce livre est une prise de position de Guy Labertit, chargé des questions africaines au Parti socialiste français de 1962 à 2006, en faveur de son ami de longue date, Laurent Gbagbo, président de la Côte d’Ivoire. Il reprend en détail les étapes de la crise ivoirienne depuis la mort d’Houphouët Boigny en 1993, dénonçant l’ingérence du gouvernement français et de ses services secrets dans les affaires intérieures de la Côte d’Ivoire, pour essayer de barrer la route à Laurent Gbagbo. Mais celui-ci, porté au pouvoir par le peuple, ouvre une nouvelle page de l’histoire de son pays en tentant de s’affranchir de la tutelle de l’ancienne puissance coloniale.

Pourquoi je suis devenu un rebelle : la Côte d’Ivoire au bord du gouffre
SORO, Guillaume - PARIS : HACHETTE LITTERATURES, 2005/04, 175 P.
Plusieurs leaders politiques sont apparus au cours de la grave crise qu’a traversée la Côte d’Ivoire à partir de 1999. Parmi eux, Guillaume Soro, qui s’est trouvé à la tête de la rébellion armée qui a contrôlé toute la moitié nord du pays. Il donne son point de vue sur les événements qui ont amené la crise, sur le rôle de la France, sur la négociation qui a conduit aux accords de Marcoussis. S’il ne cache pas les difficultés qui traversent l’opposition ivoirienne, il reporte une large part de responsabilité sur la xénophobie des partisans du président Laurent Gbagbo. Mais, affirmant son attachement à son pays, il esquisse des pistes pour l’avenir.

La Côte d’Ivoire en guerre : le sens de l’imposture française
BLE KESSE, Adolphe - PARIS : L’HARMATTAN, 2005, 220 P.
L’auteur de cette thèse soutient que la politique en Côte d’Ivoire a été pendant des décennies structurée par l’imaginaire de l’"Houphouëtisme", système social post-colonial produit du resserrement des liens stratégiques entre les dirigeants ivoiriens post-coloniaux et la France. La clé de compréhension de la guerre actuelle (qui dure depuis 2002) se trouve selon lui dans ce système.

La crise en Côte d’Ivoire : dix clés pour comprendre
HOFNUNG, Thomas - PARIS : LA DECOUVERTE, 2005, 144 P.
Moins de dix ans après la mort de Félix Houphouët-Boigny, la Côte d’Ivoire est au bord de l’implosion. Depuis une tentative de coup d’État contre le président Laurent Gbagbo, en septembre 2002, l’ancienne colonie française est coupée en deux. Contrôlée par des rebelles, toute la moitié nord du pays échappe au contrôle du régime d’Abidjan. A l’automne 2005, 10 000 Casques bleus et 4 000 soldats français y étaient déployés. A travers la réponse à dix questions, l’auteur offre des clés pour comprendre la crise ivoirienne. Y sont abordés les thèmes de l’Ivoirité et de la Françafrique.

Lettre au Président des Français à propos de la Côte d’Ivoire et de l’Afrique en général
TRAORE, Aminata - PARIS : FAYARD, 2005, 187 P.
A partir de la crise ivoirienne, l’auteur analyse les causes profondes des tensions qui ravagent nombre de pays d’Afrique : l’imposition d’un modèle économique fondé sur l’exploitation des ressources naturelles et humaines ; l’ouverture forcée au marché mondial ; l’étranglement par la dette et l’impuissance des populations à prendre leur destin en main ; l’hégémonie de l’Occident et le mépris envers les peuples africains et leurs cultures. Le démantèlement des sociétés et économies locales, la corruption, l’ingérence de la France, entraînent la paupérisation, le déracinement et un profond ressentiment.

Articles

Côte d’Ivoire, le retour de l’éléphant ?
MIRAN-GUYON, Marie, Coordinateu – IN : AFRIQUE CONTEMPORAINE N°263-264 (2017/3-4). - 403 P.
L’investiture du président Alassane Ouattara en 2011 semble avoir mis fin à une décennie de crises et de violences. Depuis, ce pays a renoué avec une certaine stabilité politique et repris le chemin de la croissance. L’éléphant emblématique de la République ivoirienne n’a pas pour autant vaincu la pauvreté ou réconcilié les ennemis politiques. Ce numéro spécial présente un panorama polyphonique de la Côte d’Ivoire contemporaine sans faire l’économie du passé et en utilisant toutes les échelles d’analyse.

Débâcle de l’accusation contre M. Gbagbo
PIGEAUD, Fanny – In : LE MONDE DIPLOMATIQUE, décembre 2017, P. 20
Le procès de l’ancien président ivoirien devant la Cour pénale internationale révélant les carences d’une instruction à charge, les audiences mettent en lumière les responsabilités françaises dans le conflit et la puissance du réseau d’Alassane Ouattara.

Croissance sans réconciliation en Côte d’Ivoire
CAGNOLARI, Vladimir – In : LE MONDE DIPLOMATIQUE, octobre 2015, N° 739 , P. 6-7
La Côte d’Ivoire prépare dans le calme l’élection présidentielle du 25 octobre 2015 où Alassane Ouattara est candidat à sa propre succession. Mais les frustrations et l’affrontement sanglant qui ont opposé le chef de l’État Laurent Gbagbo à son rival Alassane Ouattara ont laissé des traces. La relance de la croissance n’a pas entraîné l’amélioration des conditions de vie des Ivoiriens.

La Côte d’Ivoire en ébullition
MAUGER, David - In : BILLETS D’AFRIQUE, février 2017 (01/02/2017), N°265, P. 4-5
Mutineries des corps armés, mouvements de grèves et mobilisations sociales - violemment réprimés - agitent la Côte d’Ivoire. Et la France continue d’apporter son soutien à Alassane Ouattara, installé par les armes.

La Côte d’Ivoire sous Alassane Ouattara
AKINDÈS, Francis KOUAMÉ, Yao Séverin - In : POLITIQUE AFRICAINE, décembre 2017 (01/12/2017), N°148, P. 5-129
En Côte d’Ivoire, le sentiment d’absence de réconciliation est alimenté par l’essoufflement politique, l’échec de la Commission dialogue vérité et réconciliation, les incertitudes qui entourent la réforme de l’armée et la résurgence des conflits fonciers. Quant aux promesses de développement non tenues malgré des performances économiques, elles engendrent une défiance vis à vis de l’État. Face au mécontentement du peuple protestant contre l’augmentation des inégalités sociales, économiques et politiques, le président confirme son option néolibérale.

Nouchis, Ziguéhis et Microbes d’Abidjan : déclassement et distinction sociale par la violence de rue en Côte d’Ivoire
KOUAMÉ, Yao Séverin - In : POLITIQUE AFRICAINE, décembre 2017 (01/12/2017), N°148, P. 89-107
Des bandes de délinquants sont apparues en Côte d’Ivoire au cours de l’année 2012. L’auteur étudie ce phénomène à partir d’enquêtes de terrain. Il resitue ces manifestations de violences dans une perspective historique et analyse les dynamiques sociopolitiques et économiques qui nourrissent ces formes particulières de criminalité.

Rhétorique de la cohésion sociale et paradoxes de la "paix par le bas" en Côte d’Ivoire
PICCOLINO, Giulia - In : POLITIQUE AFRICAINE, décembre 2017 (01/12/2017), N°148, P. 49-68
Après 2011, le gouvernement de la Côte d’Ivoire et la communauté internationale se sont engagés dans des actions de soutien à la paix au niveau local. L’auteur offre une réflexion critique sur la place des programmes de soutien à des petits projets dans la construction de la cohésion sociale, en l’absence de réconciliation entre les élites nationales.

Stratégies des jeunes dans une économie de plantation de l’Ouest ivoirien : étude d’un terroir
BALAC, Ronan - In : AFRIQUE CONTEMPORAINE, 2016/3 (01/10/2017), N° 259, P. 41-58
En Côte d’Ivoire, l’étude de la jeunesse à l’échelle d’un village dans l’ancienne zone de plantations de cacao-café est un révélateur de la difficile reconversion d’un système agricole d’exportation en crise. Scolarisés, mieux informés, les jeunes ruraux ne rêvent plus, comme leurs parents et grands-parents, de gagner leur vie par le travail de la terre.

Côte d’Ivoire : mobilisation contre la vie chère
AKINDÈS, Francis FOFANA, Moussa - In : ALTERNATIVES SUD, 4e trimestre 2016 (01/12/2016), VOL. 23-2016/4, P. 39-44
Alors que les tensions politiques semblaient apaisées, les manifestations populaires ont repris contre la vie chère. Le mécontentement risque d’être exploité par l’opposition politique.

Apocalypse patriotique en Côte d’Ivoire
MIRAN-GUYON, Marie - In : AFRIQUE CONTEMPORAINE, 2014/4 (01/10/2014), N° 252, P. 73-90
Les nouveaux prophétismes pentecôtistes ont fleuri dans la décennie 2000 en soutien à Laurent Gbagbo. Cet article étudie le rôle de ces prédications chrétiennes pendant et même après la violente crise post-électorale de 2010-2011. Il interroge plus spécifiquement les révélations et le phénomène sociétal associés au pasteur-prophète Malachie Koné, en prenant soin de situer son pentecôtisme à outrance au sein de la mouvance plurielle et divisée des protestants et évangéliques ivoiriens.

Côte d’Ivoire : possibilités et limites d’une réconciliation
CHARBONNEAU, Bruno - In : AFRIQUE CONTEMPORAINE, 2013/1 (01/01/2013), N° 245, P. 111-130
En Côte d’Ivoire, malgré les déclarations d’intention des dirigeants ivoiriens, les obstacles politiques aux réformes sont nombreux et parfois en contradiction avec l’objectif avoué de réconciliation. Non seulement, la consolidation de la paix piétine, mais la situation politique favorise le gel des positions. Le processus de réconciliation nationale participe des pratiques d’inclusion et d’exclusion et de la militarisation croissante de la vie politique ivoirienne.

Un chocolat au goût amer
ALET-RINGENBACH, Claire - In : ALTERNATIVES ECONOMIQUES, janvier 2013 (01/01/2013), N°320, P. 48-49
L’industrie du chocolat se révèle un mauvais élève en matière de respect de l’environnement et des droits humains. La production de cacao demande beaucoup d’eau et, à cause d’un faible rendement, occupe au sol une surface importante, au détriment des cultures vivrières. L’usage intensif de fertilisants et de pesticides est à déplorer. De plus le revenu des paysans producteurs est très faible, ce qui est une des causes du travail des enfants dans les plantations. A cela s’ajoute la forte volatilité des prix contre laquelle les producteurs de cacao ne sont pas protégés.

Gouverner par la parole : parlements de la rue, pratiques oratoires et subjectivation politique en Côte d’Ivoire
CUTOLO, Armando BANEGAS, Richard - In : POLITIQUE AFRICAINE, octobre 2012 (01/10/2012), N°127, P. 21-48
La crise en Côte d’Ivoire a vu se multiplier les "agoras" et "parlements" de la rue, devenus les hauts lieux de la mobilisation patriotique. Cet article montre que les orateurs de ces espaces se sont affirmés en tant que sujets moraux et politiques par la prise de parole publique et par un travail herméneutique de "dévoilement" de la vérité. Mais il souligne aussi que ce processus de subjectivation s’est opéré dans le cadre d’un dispositif contraignant de professionnalisation de la parole patriotique s’apparentant à une forme de gouvernementalité.

Rôle central de l’immigration
CONCHIGLIA, Augusta - LE MONDE DIPLOMATIQUE, 2007/12, 645. P. 16-17
En Côte d’Ivoire, une partie de la population rurale et urbaine est dépourvue d’acte de naissance. De plus, la Côte d’Ivoire demeure le plus important pays d’accueil de la région. Ces populations sont devenues un enjeu politique majeur car leur naturalisation pourrait peser sur le futur scrutin présidentiel. Afin de mettre fin aux tracasseries administratives et de favoriser l’apaisement entre communautés, Laurent Gbagbo a décidé en novembre 2007 de supprimer la carte de séjour pour les ressortissants des pays membres de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao).

Textes en ligne

Les victimes oubliées de la Côte d’Ivoire
07/03/2018
Cette tribune a été rédigée et publiée sur le site Jeune Afrique, par Drissa Traoré, un avocat ivoirien et vice-président de la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH). Elle a été cosignée par Yacouba Doumbia (Mouvement ivoirien pour les droits de l’homme) et Jim Wormington (Human Rights Watch). La justice ivoirienne a fait de grands progrès mais doit encore prouver qu’elle est attachée à une justice équitable et impartiale.
https://www.fidh.org/fr/regions/afrique/cote-d-ivoire/les-victimes-oubliees-de-la-cote-d-ivoire

Evénements 2017 en Côte d’Ivoire
Rapport 2018. HumanRights Watch
L’ONG dénonce la persistance d’actes d’indiscipline de la part des membres des forces de sécurité, ainsi que de violentes mutineries au sein de l’armée qui ont montré à quel point la stabilité retrouvée de ce pays est précaire. La réforme foncière, le système judiciaire et les violences sexistes sont aussi traitées dans ce rapport.
https://www.hrw.org/fr/world-report/2018/country-chapters/312860

Côte d’Ivoire : La mission de maintien de la paix de l’ONU s’achève
Human Rights Watch, 30 juin 2017
L’impunité et la nécessité de réformer les forces de sécurité menacent la stabilité
(Nairobi) – Alors que la mission de maintien de la paix des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) arrive à son terme le 30 juin 2017, le gouvernement ivoirien devrait redoubler d’efforts pour résoudre les graves problèmes de droits humains à l’origine des violences politiques passées, a déclaré Human Rights Watch, la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH), le Mouvement ivoirien des Droits humains (MIDH) et la Ligue ivoirienne des Droits de l’Homme (LIDHO) aujourd’hui.
https://www.hrw.org/fr/news/2017/06/30/cote-divoire-la-mission-de-maintien-de-la-paix-de-lonu-sacheve

Cote d’Ivoire : Faire Baisser la Pression
INTERNATIONAL CRISIS GROUP (ICG), - BRUXELLES (BELGIQUE) : INTERNATIONAL CRISIS GROUP (ICG), 2012/11, 31 P.
La classe politique ne semble pas avoir tiré toutes les leçons de la crise post-électorale en Côte d’Ivoire et reproduit les comportements qui ont conduit le pays au bord du gouffre. Il est urgent pour le président Alassane Ouattara, de ne pas céder à la tentation naturelle de l’arrogance du pouvoir, qui a déjà fait de nombreuses victimes. Il est temps pour les organisations africaines et la communauté internationale dans son ensemble de dénoncer publiquement et fermement les dysfonctionnements du régime ivoirien actuel.
A télécharger sur : https://d2071andvip0wj.cloudfront.net/193-cote-d-ivoire-defusing-tensions-french.pdf

Cote d’Ivoire : Faut-il se Résoudre à la Guerre ?
INTERNATIONAL CRISIS GROUP (ICG), - BRUXELLES (BELGIQUE) : INTERNATIONAL CRISIS GROUP (ICG), 2011/03, 41 P.
Une guerre civile se profile de nouveau en Côte d’Ivoire ; le président sortant, Laurent Gbagbo, ne voulant pas reconnaître sa défaite électorale du scrutin 2010. En effet, l’ancien président a fait un coup d’État constitutionnel, accompagné d’une campagne de violences pour rester au pouvoir. Son attitude est donc une grande menace pour la paix du pays. La situation la plus probable serait un futur conflit armé accompagné de violences envers les civils et étrangers, qui impliquerait l’intervention militaire unilatérale des pays voisins.
A télécharger sur : https://d2071andvip0wj.cloudfront.net/171-cote-d-ivoire-is-war-the-only-option-french.pdf

Romans graphiques

Alpha : Abidjan-gare du Nord
BESSORA, BARROUX, Stéphane-Yves dit Barroux - PARIS : GALLIMARD, 2014/09, 100 P.
Évitant tout pathos, cette bande-dessinée raconte l’histoire d’un jeune homme qui, comme tant d’autres, fait le voyage de son pays d’origine africain vers l’Europe, ici d’Abidjan à Paris. Présenté tel un carnet de voyage, il donne à voir et comprendre les difficultés de ce périlleux voyage.

Aya de Yopougon
ABOUET, Marguerite ; OUBRERIE, Clément. - PARIS : GALLIMARD, 2005, 96 P.(BAYOU) 6 Tomes
Chronique, en bande dessinée, d’une ville de Côte d’Ivoire, Yopougon. Une histoire pleine d’humour et de saveur, en contrepoint à la vision d’une Afrique qui serait toujours "mal partie".

Cargaison mortelle à Abidjan
MIAGOTAR, Japhet, - PARIS : L’HARMATTAN, 2012, 52 P.
Bande dessinée qui s’inspire de l’affaire du Probo Koala, un des plus gros scandales écologiques des années 2000 en Afrique, qui dénonce les abus écologiques subis par le continent africain.

Nouveautés

Ressources documentaires

Accéder à toute la documentation

Formations

Toutes les formations

Campagnes

Toutes les campagnes

À lire sur les sites des membres

Tous les articles