Burkina Faso : une jeune démocratie à l’épreuve du terrorisme islamiste

Bibliographie sur le Burkina Faso

, par MDH

Ouvrages

Les organisations de la société civile au Burkina Faso – De la régulation sociale au mercenariat politiques
SOME Désiré Boniface – L’HARMATTAN – 2018 – 257 P.
Les organisations de la société civile du Burkina Faso, qu’elles soient confessionnelles, coutumières, syndicales, activistes de la gouvernance, ont joué un rôle important dans le pays que ce soit sur le plan social, économique ou politique. De nos jours, elles allument tous les voyants de l’espace sociopolitique par un activisme suspecté dans l’opinion, à tort ou à raison. Ce livre analyse les acteurs, leurs stratégies, leur occupation de l’espace public et surtout lèvent les rideaux sur les faits.

Sur l’insurrection populaire et ses suites au Burkina Faso
Lila CHOULI – L’HARMATTAN – 2018 – 234 P.
Il s’agit une analyse du renversement du régime Compaoré en 2014. Après avoir contextualisé historiquement cet événement dans la continuité des mobilisations populaires qui ont eu lieu depuis des décennies contre ce régime autocratique, l’auteure présente le positionnement des différents acteurs de la chute de ce pilier de la Françafrique et éclaire les enjeux de la transition politique qui s’en est suivie.

Enjeux du changement climatique au Burkina Faso
Oumarou KOLOGO – EDITIONS UNIVERSITAIRES EUROPÉENNES – 2017 – 74 P.
Ce livre tente de répondre aux interrogations sur le lien entre changement climatique et le fait migratoire, ses menaces sécuritaires et le rapport entre migration, changements environnementaux et paix sociale. La première partie montre que le changement climatique qui s’est amplifié depuis les années 1970 a renforcé les migrations internes au Burkina Faso. Si les mouvements de populations sont connus et étudiés, le lien entre ces mouvements et le changement climatique n’est pas toujours établi dans les différents travaux antérieurs au Burkina Faso.

La marchandisation des enfants au Burkina Faso – Trafic, traite et exploitation
Sien So Sabine Léa SOME – L’HARMATTAN BURKINA FASO – 2017 – P. 462
Le Burkina Faso connaît depuis les années 1990-2000 une intensification d’un phénomène de marchandisation des enfants qualifié, selon les acteurs sociaux, de trafic, de traite et/ou d’exploitation. L’objectif de ce travail est, d’une part, d’appréhender le vécu et la prise en charge des enfants victimes de ces situations et, d’autre part, d’identifier les raisons qui conduisent des enfants et même des parents à se tourner vers ces personnes. En outre, l’étude s’est attelée à analyser le processus de réinsertion familiale et sociales des enfants.

L’arme invisible de la Françafrique : Une histoire du franc CFA
Fanny PIGEAUD ; Ndongo Samba SYLLA - PARIS : LA DECOUVERTE – 2018 - 234 P.
Historique de la création en 1945 du franc des colonies françaises d’Afrique (CFA) et de son évolution. Il désigne désormais deux monnaies : celle de la "communauté financière africaine en Afrique de l’Ouest" et celle de la "coopération financière en Afrique centrale". Mais la France décide toujours de la valeur externe de ces monnaies, et la zone franc qui assurait le contrôle économique des colonies, garantit encore à l’économie française un avantage comparatif sur le continent africain. Les dirigeants français ont au cours des années combattu tous ceux qui se sont élevés contre cette servitude monétaire. Le franc CFA est devenu l’enjeu de luttes populaires : les citoyens africains sont de plus en plus nombreux à réclamer leur pleine souveraineté monétaire.
http://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=75043

Combattre le travail des enfants ? Politiques et acteurs d’une lutte controversée au Burkina Faso
L’HARMATTAN – 2017 - 300 P.
La Convention internationale des droits de l’enfant de 1989 a donné une vigueur nouvelle à la protection de l’enfance en matière de travail précoce, cependant, il ne faut pas s’en tenir à des recommandations théoriques. Ce souci est au cœur de la recherche menée au Burkina Faso par l’auteure de cet ouvrage. La lutte contre le travail des enfants est analysée d’abord dans une perspective socio-historique. Les politiques publiques contemporaines et l’action publique sont ensuite décryptées. Enfin, ces formes publiques de protection de l’enfant travailleur sont confrontées aux vécus d’enfants qui travaillent dans les mines, les carrières et la vente ambulante au Burkina Faso.
http://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=72775

Une jeunesse africaine en quête de changement : Y’en a marre, le Balai citoyen, Lucha, Filimbi
GROUPE DE RECHERCHE ET D’INFORMATION SUR LA PAIX ET LA SECURITE (GRIP) – 2017 - 142 P.
Ce livre dresse le portrait de quatre mouvements citoyens africains qui ont vu le jour ces dernières années : "Y’en a marre" au Sénégal, "Le Balai citoyen" au Burkina Faso, "Filimbi" et "Lucha" en République démocratique du Congo. Ces mouvements, initiés par une jeunesse indignée, utilisent l’art, la musique, les réseaux sociaux comme outils de mobilisation. Les auteurs cherchent également à comprendre leurs modes d’organisation, leur financement, leurs valeurs et la vision qui les anime.
http://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=72622

Thomas Sankara : La liberté contre le destin
Bruno JAFFRÉ – SYLLEPSE – 2017 - 480 P.
Thomas Sankara reste une figure révolutionnaire de premier plan pour la jeunesse africaine en lutte, comme on l’a vu au cours des manifestations de 2014. Ce recueil, réalisé à l’occasion du trentième anniversaire de son assassinat en octobre 1987, rassemble ses principaux discours et quelques inédits. On y retrouve les thèmes qui lui étaient chers : le néocolonialisme, la libération des femmes, la lutte contre la dette, l’utilisation de la langue française, la défense de l’environnement, le mouvement des non-alignés. Trois textes complètent cette édition : une biographie de Thomas Sankara, la présentation de son projet politique, et la synthèse de ce qu’on sait sur son assassinat.
http://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=73406

Burkina Faso - Pays des hommes intègres
Sylviane JANIN - OLIZANE - 2016 - 336 P.
Ce guide touristique illustré constitue un ouvrage de base pour connaître le pays avant de partir au Burkina Faso. il fait le tour d’horizon sur le contexte géographique, l’histoire, la culture, les traditions, les religions du pays. Il apporte des indications relativement approfondis sur le plan pratique et le contexte culturel de chacune des régions du Burkina Faso.

Droit, démocratie et développement en Afrique : Un parfum de jasmin souffle sur le Burkina Faso
Boureïma N. OUEDRAOGO - L’HARMATTAN - 2014/02 - 157 P.
Les soulèvements des "printemps arabes" en 2011 n’a pas été sans conséquence dans certains pays africains, alimentant les désirs des mouvements de contestation. En notant l’hétérogénéité du continent africain, l’auteur met en avant les similitudes entre les États, 50 ans après les indépendances, marqués notamment par une volonté partagée des dirigeants de pérenniser leur mandat respectif. Il met ainsi au centre de son analyse la question de la légitimité de l’État africain et étudie "la crise africaine". L’auteur reprend ensuite les éléments de son analyse pour étudier la situation au Burkina Faso : alors que Blaise Compaoré va tenter de garder le pouvoir, la tradition de résistance des Burkinabés risque fort de jouer un grand rôle.

Biographie de Thomas Sankara, la patrie ou la mort
Bruno JAFFRE - L’HARMATTAN - 2008 - 345 P.
Thomas Sankara, surnommé parfois le "che africain", a été assassiné le 15 octobre 1987. Il continue d’être la référence de l’engagement, de l’intégrité, de la lutte contre la corruption et de la révolution africaine particulièrement pour la jeunesse du continent africain. Cette nouvelle version remonte jusqu’à l’enfance de Sankara en nous transportant du Burkina à Madagascar.

La vie quotidienne au Burkina Faso
LES AMITIES FRANCO-BURKINABE - L’HARMATTAN - Juillet 2008 - 217 P.
Ce livre s’intéresse à des aspects de la vie des Burkinabé. Il traite de la santé qui, après s’être améliorée dans les années 1980, subit depuis les effets désastreux de la pandémie de VIH. Il observe la situation de la femme, qui n’est pas toujours et partout celle que les Occidentaux imaginent. Il recense tout ce qui participe à l’éducation et à la formation, sans exclure - mais sans privilégier - l’école. Il donne aussi des informations et des conseils aux personnes qui séjournent ou envisagent de séjourner au Burkina. (Résumé de l’éditeur).

Thomas Sankara : son combat pour la justice et la paix
CDTM Montpellier - 2007 - 14 P.
Ce document nous relate comment Thomas Sankara, issu d’un milieu catholique modeste, est devenu président du Burkina Faso de 1983 à 1987. Cet homme, empreint de justice sociale, incarnant la lutte contre la corruption et le néocolonialisme a su donner de l’espoir et rendre sa dignité au peuple vivant dans la misère. Son renversement par un coup d’Etat et son assassinat en 1987 en ont fait un héros populaire du mouvement social africain.

L’ère Compaoré : crimes, politique et gestion du pouvoir
Vincent OUATTARA - KLANBA EDITIONS - 2006 - 240 P.
L’ouvrage retrace l’histoire du Burkina Faso de 1983 à 2004. Il analyse la vie sociale, politique et économique de ce pays pour "contribuer à la compréhension des enjeux politiques, donner quelques pistes de réflexion sur la gestion actuelle du pouvoir". L’auteur dénonce crimes et mal-gouvenance et pense que cet ouvrage peut éclairer sur la politique en Afrique, de façon générale.

Le parachutage
Norbert ZONGO - L’HARMATTAN - Octobre 2006 - 162 P.
C’est par la fiction que Norbert Zongo a choisi de présenter les déviances de la politique dans de nombreux pays d’Afrique. Dans un pays nommé Watinbow, un coup d’Etat, un "Guide éclairé, Bienfaiteur de la nation" en fuite, des comptes bancaires en Suisse, des étudiants emprisonnés pour communisme, des paysans généreux mais maintenus dans l’ignorance : voilà les ingrédients de cette fable si proche de la réalité.

Articles

Entre témoignage et biométrie : la production du "réfugié" au Burkina Faso
Nora BARDELLI - POLITIQUE AFRICAINE - N°152 (avril 2019) - P. 121-140
Cet article examine l’introduction de l’enregistrement biométrique des réfugiés maliens qui vivent au Burkina Faso. Il interroge la manière dont cette technologie basée sur l’objectivité supposée de la vérité des corps, affecte les autres modes d’identification des réfugiés. Il pose aussi la question des effets de cette nouvelle technologie sur la façon dont les réfugiés construisent leur identité sociale.
http://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=76313

Le rôle des services climatiques dans l’adaptation de l’agriculture : perspectives avec le cas du Burkina Faso
Marine LUGEN - MONDES EN DEVELOPPEMENT N°185 (2019/1) - P. 149-164
Cet article analyse la cohérence entre l’offre d’informations climatiques et les besoins émanant du secteur agricole au Burkina Faso, afin de déterminer le potentiel des services climatiques pour l’adaptation de ce secteur. Les résultats montrent un écart important entre producteurs et utilisateurs d’information au niveau de la communication et de la compréhension des informations, limitant l’utilisation effective des informations produites.
http://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=76254

A comportement du berger, réponse du mouton" ? Eléments pour une économie morale du soulèvement d’octobre 2014 au Burkina Faso
Benoît BEUCHER - AFRIQUE CONTEMPORAINE > N°265 (2018/1) – P. 39-58
En octobre 2014, un soulèvement populaire a fait tomber le régime de Blaise Compaoré, président du Burkina Faso depuis 27 ans. Beaucoup de causes ont été évoquées pour expliquer le mouvement et sa réussite. Cet article, tout en reprenant les différentes explications, montre que cet événement s’est inscrit dans le contexte d’une lente réappropriation populaire d’un ethos et d’une éthique nationaux, celui du Burkinabè ou "homme intègre". Cet imaginaire national a été converti en langage et en mode d’actions politiques.
http://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=75619

Le commerçant, le paysan et la distribution du pouvoir de marché dans la Gnagna (Burkina Faso)
Samuel PINAUD - REVUE INTERNATIONALE DES ETUDES DU DEVELOPPEMENT - N°237 (2019-1) - P. 167-188
Quarante entretiens avec des commerçants-grossistes ont été réalisés sur cinq marchés de la Gnagna, province orientale du Burkina Faso. La structuration des échanges est défavorable aux producteurs céréaliers en raison du caractère saisonnier des récoltes et des prix. Les commerçants se font concurrence pour la taille des collectes, mais des formes d’aide logistique ou des ententes sur les prix, leur assurent le pouvoir au marché.
http://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=75856

Au Burkina Faso, deux conceptions de la révolution : les espoirs déçus de l’après-Compaoré
Rémi CARAYOL - LE MONDE DIPLOMATIQUE, N°766 (janvier 2018) . - P. 6-7
Lors du soulèvement burkinabé ayant abouti à la chute de Blaise Compaoré en 2014, un schisme était apparu entre les forces du changement historiques comme les syndicats, et les organisations spontanées qui émergèrent alors. Il s’agissait d’une cassure générationnelle, mais aussi de divergences stratégiques et idéologiques. Cet article fait leur inventaire, car elles demeurent sur fond de déception.
http://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=73761

Le Burkina paye-t-il les liens de Compaoré avec les terroristes ?
Bruno JAFFRÉ - BILLETS D’AFRIQUE > N°276 (avril 2018) . - P. 10
Le Burkina Faso est la cible de nombreuses attaques terroristes depuis la chute de Blaise Compaoré. L’auteur discute d’un possible lien évoqué par le Balai citoyen, avec le procès d’anciens cadres du régime accusés du putsch de septembre 2015.
http://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=74414

Ouaga girls
Theresa TRAORE DAHLBERG, Scénariste ; Léa TAILLEFERT, Illustrateur, XXI, N°43 (été 2018) . - P. 128-139
Les filles d’aujourd’hui à Ouagadougou au Burkina Faso veulent devenir garagistes, chanteuses, party girls et s’assumer en tant que mères célibataires. La réalisatrice suit quelques jeunes filles chez la psychologue qui leur parle de rapports sexuels non protégés et de grossesses précoces, à un concert de rap en l’honneur de Thomas Sankara (ancien président burkinabé assassiné en 1987) et surtout elle les filme dans la première école de mécanique pour filles. Elle écoute les doutes de ces jeunes filles qui ont du mal à aller au bout de leur formation, en raison de leurs conditions de vie difficiles. Même si le taux d’échec est élevé, le jour de la remise des diplômes est un jour de fête pour toutes les jeunes filles.
Type de contenu : dossier documentaire, dossier de presse
http://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=75033

L’actualité brûlante des idées de Thomas Sankara 30 ans après
CIIP Grenoble - CENTRE D’INFORMATION INTER PEUPLES (CIIP)
2017/10 - 28 P.
Thomas Sankara a été président du Burkina Faso de 1983 au 15 octobre 1987, date de son assassinat dont les commanditaires courent toujours. Il n’a été président que 4 ans mais il a fortement marqué son pays. Ses actions et idées maîtresses restent d’une actualité brûlante...
http://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=73295

Le coton Bt et nous : La vérité de nos champs !
COPAGEN (Coalition ouest-africaine pour la protection du patrimoine génétique africain) - COALITION OUEST AFRICAINE POUR LA PROTECTION DU PATRIMOINE GENETIQUE AFRICAIN (COPAGEN) – 2017/03 - 28 P.
Le Burkina Faso est le seul pays de l’Afrique de l’Ouest à avoir adopté les OGM pour augmenter la productivité et la compétitivité de la filière coton, dont l’importance économique et sociale est de premier ordre pour ce pays. Testé en 2003 en l’absence de toute loi sur la biosécurité, vulgarisé à grande échelle par les autorités burkinabées en 2006, le Coton Bt a conquis 70% des superficies dès 2013. Ce rapport présente le résultat d’une étude menée par les producteurs eux-mêmes sur l’impact du coton Bt. Les constats sont accablants - impacts sociaux, risques environnementaux et sanitaires pour les populations et les animaux - et loin des promesses mises en avant par la firme Monsanto. Cet échec retentissant du coton Bt a mené à son retrait complet du Burkina Faso en 2017. Au printemps 2016, les professionnels de la filière coton se sont réunis pour réclamer quelque 50 milliards de francs CFA à la multinationale Monsanto, au titre de préjudices financiers. La lutte continue… !
En ligne : http://copagen.org/wp-content/uploads/2017/04/le-coton-bt-et-nous-web.pdf
http://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=73011

Discours de Ouaga : Les leçons du professeur Macron
Thomas NOIROT - BILLETS D’AFRIQUE - N°273 (décembre 2017) . - P. 5-8
Les quelques engagements pris par Emmanuel Macron lors de son discours à Ouagadougou, le 28 novembre 2017, ne vont rien changer à la Françafrique.
http://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=73972

Barkhane : chronique d’un naufrage annoncé
Raphaël GRANVAUD - BILLETS D’AFRIQUE - N°268 (juin 2017) - P. 5-6
Les déclarations martiales du président français Emmanuel Macron ne suffiront pas à masquer l’échec annoncé de la "guerre contre le terrorisme" de la France en Afrique. Depuis le lancement de l’opération Barkhane en août 2014, les militaires français multiplient les opérations de "grande ampleur" à l’en­contre des "groupes armés terroristes" (GAT) qui sévissent dans la zone sahélo­-sa­harienne. Mais les groupes djihadistes restent omniprésents et jouissent d’une réelle implanta­tion.
http://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=72920

"Un dirigeant gênant doit être éliminé"
Bruno JAFFRÉ, Personne interviewée : Noël SURGÉ - BILLETS D’AFRIQUE - N°268 (juin 2017) . - P. 9-10
Entretien avec Bruno Jaffré dans lequel il revient, 30 ans après la mort de Thomas Sankara, sur sa pensée, son œuvre, son assassinat ainsi que sur la situation du Burkina Faso et les procédures juridiques en cours.
http://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=72922

"La jarre révolutionnaire bouillait" : 1915-1916 : Guerre anticoloniale dans l’Ouest-Volta
Mahir SAUL ; Anne WILHELMI - LES TEMPS MODERNES - N°693-694 (avril-juillet 2017) - P. 59-86
Novembre 1915 marque le début de la guerre transethnique contre l’autorité coloniale qui couvrait l’ouest du Burkina-Faso et l’est du Mali ; Cette révolte, la résistance anticoloniale la plus importante de toute l’Afrique subsaharienne jusqu’à le Seconde Guerre mondiale, est écrasée en février 1917. Des prémices du mouvement anticolonial aux derniers soubresauts, l’auteur décrit la guerre coloniale du Volta-Bani et analyse ses caractéristiques.
http://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=74117