Accueil > S’informer > Dossiers > Inde : Des conflits inter-religieux aux violences faites aux femmes, un (...) > Bibliographie sur l’Inde

Dossier Inde : Des conflits inter-religieux aux violences faites aux femmes, un pays sur le long chemin de la lutte contre les discriminations

Bibliographie sur l’Inde

, par CEDIDELP

Généralités

Ouvrages

L’Inde : Du développement à l’émergence
LANDY, Frédéric ; VARREL, Aurélie. - PARIS : ARMAND COLIN, 2015/09. - 288 P.. - (COLLECTION U. Géographie) .
Pour tenter de cerner le paradoxe indien, cet ouvrage propose une géographie complète et inédite du géant démographique mondial : défis de la superficie et de la démographie, diversité des territoires, villes et campagnes, inégalités régionales, systèmes productifs… Il analyse également les dynamiques qui ont accompagné l’émergence du pays sur la scène internationale.

New Delhi et le monde : une puissance émergente entre realpolitik et soft power
JAFFRELOT, Christophe (sous la dir. de) - PARIS : AUTREMENT, 2008/10, 156 P.
Rassemblant certains des meilleurs spécialistes de l’Inde, cet ouvrage nous livre une analyse de la politique étrangère indienne et des relations que l’Union indienne entretient avec le reste du monde depuis 60 ans, depuis le mouvement des non-alignés jusqu’à la "tentation américaine".

Les Indiens : Portrait d’un peuple
KAKAR, Sudhir ; KAKAR, Katharina - PARIS : SEUIL, 2007, 254 P.
A la lumière d’une analyse de la "part culturelle" de l’identité indienne, les auteurs s’interrogent sur la façon dont "l’indianité" s’ouvre à certaines valeurs de la sphère occidentale moderne. Ils posent la question : quelle est la vision du monde des Indiens d’aujourd’hui ?

Une histoire de l’Inde : Les Indiens face à leur passé
MEYER, Eric Paul - PARIS : ALBIN MICHEL, 2007/03, 350 P.
L’Inde est l’héritière d’une histoire complexe, un monde en mouvement qui couvre plus de quatre mille ans et fait aujourd’hui son entrée sur la scène internationale. Au-delà des indispensables repères chronologiques, l’auteur, professeur et vice-président de l’Inalco, invite le lecteur à une réflexion plus thématique, centrée sur les liens entre économie, politique et religion. Il l’aide ainsi à comprendre l’un des acteurs majeurs de la mondialisation.

L’Inde : Histoire, culture et identité
SEN, Amartya - PARIS : ODILE JACOB, 2007/05, 271 P.
L’identité indienne est l’expression des diverses communautés religieuses avec bien d’autres apports et ne se réduit pas à une identité hindoue. L’Inde cherche à concilier diversité et unité avec la nécessité de réduire de très fortes inégalités.

L’Inde d’un millénaire à l’autre 1947-2007
THAROOR, Shashi - PARIS : SEUIL, 2007/03, 478 P.
L’auteur aborde tous les grands sujets qui ont marqué l’Inde au cours des 60 dernières années : politique d’autarcie économique suivie par la libéralisation, conflits entre adeptes du sécularisme et partisans du fondamentalisme religieux, bouleversements dans le système des castes grâce aux politiques de discrimination positive, corruption.

Inde : Histoire, société, culture
GARAUDE, Pauline. - Nouvelle édition mise à jour. - PARIS : LA DECOUVERTE, 2014/02. - 224 P.
L’Inde, immense pays de tradition plurimillénaire, est multiple, variée, contrastée, comptant autant de peuples et de cultures que d’Etats en son sein. Elle est aussi déséquilibrée et contradictoire. La plus grande démocratie du monde, reste très imprégnée de religieux et de spirituel qui génèrent de nombreux rapports sociaux discriminatoires : notion de pur et impur, castes, intouchables, statut de la femme, élimination des filles... générant, au pays de la non violence, de nombreuses violences internes.

Le communautarisme politico-religieux

Ouvrages

Un autre islam
GABORIAU, Marc - PARIS : ALBIN MICHEL, 2007, 388 P.
L’auteur explore les spécificités de l’islam du sous-continent indien et retrace l’histoire de cette minorité religieuse constituée de 400 millions de fidèles. Cet islam riche, à l’origine, d’un large éventail de sensibilités et de pratiques religieuses s’est également adapté au contexte indien même si de violents conflits opposent les communautés hindoues et musulmanes. Pour l’auteur, seuls les mouvements idéologiques extrémistes retiennent l’attention des médias alors qu’une partie des musulmans du sous-continent indien s’efforce de construire un islam modernisé.

Inde : Rapport annuel 2015-2016, Amnesty International
AMNESTY INTERNATIONAL. - PARIS : EDITIONS FRANCOPHONES D’AMNESTY INTERNATIONAL (EFAI) ; PARIS : EDITIONS FRANCOPHONES D’AMNESTY INTERNATIONAL (EFAI), 2016. - 483 P.
Dans ce rapport Amnesty International affirme qu’il est nécessaire de reconnaître la réalité dans toute son horreur et demande au gouvernement de prendre des mesures immédiates pour mettre fin aux violations des droits de l’homme en Inde.
https://www.amnesty.org/fr/countries/asia-and-the-pacific/india/report-india/

Articles

Le "ciblage" des politiques sociales indiennes : entre inefficacité et iniquité
JHAVALA, Renata ; STANDING, Guy in ALTERNATIVES SUD VOL. 18, N° 3 (01/09/2011). - P. 141-149
Le ciblage consiste à identifier les personnes dont le revenu tombe en dessous d’un seuil dit de subsistance afin de leur attribuer une aide sociale. La difficulté d’application vient du fait que cela suppose des enquêtes complexes et onéreuses. A cause de l’instabilité des situations, de la corruption bureaucratique et des fraudes, ce système est peu efficace. Il ne cible pas les personnes les plus indigentes, il accorde un pouvoir excessif aux décideurs publics et ne facilite ni n’encourage le travail digne. Une politique sociale en phase avec le dynamisme économique du pays est à inventer.

Inde : tensions entre mouvements sociaux et alliés politiques
RAINA, Vinod in ALTERNATIVES SUD VOL. 14, N° 4 (01/12/2007). - P. 219-223
Dans un contexte de crise rurale aux conséquences insoupçonnées, les mouvements sociaux se trouvent confrontés à un nouveau dilemme : les partis de gauche qui, traditionnellement, relaient leurs revendications dans de nombreux domaines, semblent dorénavant se plier aux impératifs d’une politique industrialiste qui accentue les pressions sur la population rurale.

La spécificité de la laïcité à l’indienne
in CRITIQUE INTERNATIONALE N° 35 (01/04/2007). - P. 121-147
L’Inde a développé une variante spécifique de la laïcité, du moins telle qu’elle est définie dans l’Occident moderne. . L’Inde a fondamentalement adapté, au cours des années, la laïcité à l’histoire et à la culture indiennes.

En ligne

The Constitution of India
GOUVERNMENT OF INDIA, MINISTRY OF LAW AND JUSTICE
Texte officiel de la Constitution indienne.
http://www.wipo.int/wipolex/fr/text.jsp?file_id=184878

Le système de castes en Inde

Ouvrages

Intouchables : Entre révoltes et intégration
DELIEGE, Robert - PARIS : ALBIN MICHEL, 2007/03, 264 P.
L’auteur, professeur d’anthropologie, après avoir vécu au milieu des "Intouchables", s’oppose aux images classiques de l’intouchabilité : la passivité de gens dits rituellement "impurs", ou, récemment, l’agressivité et le rejet de la société indienne. Ne considérant plus que leur situation est voulue par quelque instance divine, ils forment aujourd’hui un groupe très hétérogène et ,si la plus grande partie d’entre eux reste pauvre, ils luttent pour améliorer leurs conditions de vie, comme les autres Indiens.

Ambedkar, de l’intouchable à l’égalité
LE DOUSSAL, Annick ; VILLACEQUE, Flo, Illustrateur. - PARIS : INTERNATIONAL NETWORK FOR DEVELOPMENT AND PEACE (INDP) FRANCE, 2011/04. - 205 P. - (INTERCULTURE) .
Bhimrao Ramji Ambedkar, père de la Constitution et critique virulent du système des castes, est aujourd’hui encore une figure de référence pour les Dalits (ex-intouchables) qui peinent à se reconnaître dans les récits officiels de la lutte pour l’indépendance. Ce défenseur des Droits de l’Homme reste le représentant de 240 millions de Dalits qui déclarent le XXIème siècle "L’ère Ambedkar".

Les nationalistes hindous face à la mobilisation des basses castes
JAFFRELOT, Christophe. - PARIS : ECOLE DES HAUTES ETUDES EN SCIENCES SOCIALES (EHESS), 2002. - P. 328-363. - (PURUSARTHA) .
La montée en puissance des partis politiques défendant les intérêts des basses castes en Inde du Nord depuis le début des années 1990 a suscité une montée contre-offensive des nationalistes hindous, la mouvance idéologique la plus populaire parmi les hautes castes. Cependant, on assiste à une émancipation des leaders politiques des basses castes en quête de revendication de responsabilités.

Janadesh, 25 000 sans-terre marchent sur Dehli, une voie non violente pour l’abolition de la pauvreté
FRERES DES HOMMES. - PARIS : FRERES DES HOMMES FRANCE, 2008. - 74 P.
Cet ouvrage se présente sous forme d’un photo-récit relatant la marche Padyatra, la marche de la non-violence, des 25000 sans-terre partis en 2007 de Gwalior à Delhi pour revendiquer leurs droits d’accès à la terre. Ekta Parishad et son président Rajagopal P.V ont permis ce rassemblement et ont prouvé que leurs efforts pouvaient déboucher sur des changements importants dans l’orientation des politiques publiques pour améliorer le sort des exclus et des marginalisés.

Articles

Microfinance et pratiques sociales des femmes Paraiyars en Inde du Sud : solidarité "organisée" ou solidarité "héritée" ?
JAUZELON, Célina in REVUE TIERS MONDE N° 190 (01/06/2007). - P. 275-289
Le principe des castes dans le système social indien ne correspond pas à une solidarité démocratique. A la place d’une instauration des égalités, des quêtes permanentes sont faites pour montrer la différence identitaire et statutaire. Une action collective paraît difficile. Les castes s’entraident selon leur hiérarchisation d’où le problème pour concilier démocratie et solidarité.

En ligne

Les castes en Inde
André Couture, Université Laval, 24 octobre 2016
https://croir.ulaval.ca/nouvelle/les-castes-en-inde/

Caste no bar
Abhilasha Kumar, OpenDemocracy, Février 2015
La littérature dalit présentée comme une force contre l’exploitation des castes inférieures en Inde.
https://www.opendemocracy.net/openindia/abhilasha-kumar/caste-no-bar

La place des femmes en Inde

Ouvrages

Quand les femmes auront disparu : l’élimination des filles en Inde et en Asie
MANIER, Bénédicte - PARIS : LA DECOUVERTE, 2006/09, 188 P.
Fruit d’une enquête de terrain, ce livre rend compte du rejet collectif des petites filles en Asie. Il explore le statut des filles dans le sous-continent indien et le récit de leur disparition quotidienne dans les villes et les villages, notamment dans les classes moyennes. Les violences, les viols, la prostitution en découlent, mais il y a surtout un déséquilibre démographique qui s’aggrave : l’Asie compte 100 millions de femmes de moins que d’hommes et devra gérer demain plusieurs dizaines de millions d’hommes célibataires.

Inde, la révolution par les femmes
HOELTGEN, Dominique. - ARLES : PHILIPPE PICQUIER, 2009/09. - 266 P.. - (REPORTAGES) . Célèbres ou inconnues, paysannes ou femmes d’affaires, actrices, ouvrières, les femmes en Inde sont très nombreuses à faire bouger leur monde. Des avocates s’élèvent contre les disparitions et les tortures, des artistes utilisent leurs talents pour lutter contre les extrémismes. D’autres femmes ont déjà du pouvoir : à la tête d’empires pharmaceutiques, bancaires ou industriels, elles font des miracles. Quant aux femmes politiques, elles ont su se faire une place et ne s’arrêteront pas là.

Enjeux contemporains du féminisme indien
JOHN, Mary E., - Éditions de la Maison des sciences de l’homme, Paris - 2002 - 446 P.
La mondialisation amène les mouvements féministes internationaux à repenser leurs approches compte tenu des répercussions qu’elle entraîne au niveau régional et local. Ce bouleversement est aussi l’occasion de présenter et d’analyser les contextes spécifiques où sont nés les différents mouvements des femmes, d’en montrer les similitudes, les différences et les transformations par rapport aux mouvements féministes occidentaux, pris souvent pour modèle. L’ouvrage expose une de ces situations internationales tout à la fois mal connue et caricaturée : le féminisme en Inde. Vingt-sept textes de militantes, de sociologues, d’historiennes, d’éditrices, et de femmes au prise avec la réalité quotidienne de l’Inde d’aujourd’hui analysent et débattent des situations et des défis auxquelles le féminisme indien est confronté.

Le sexe de la mondialisation
COLLECTIF – PARIS : PRESSES DE SCIENCES PO, 2010
L’ouvrage collectif de plus de vingt spécialistes pluridisciplinaires est une critique de la mondialisation néolibérale à partir de la problématique du genre. Les études portent sur les effets de la mondialisation sur les femmes mais aussi, sur les processus actuels de recomposition des différents rapports de pouvoir.

Religion et politique : Les femmes prises au piège
COLLECTIF - CAHIERS DU GENRE - PARIS : L’HARMATTANT, 2012/03 – 258 P.
S’appuyant sur des recherches menées dans une dizaine de pays, marqués par des traditions religieuses diverses, souvent antagoniques, Jacqueline Heinen et Shahra Razavi coordonnent plusieurs études qui s’interroge sur l’intrusion de la religion dans l’arène politique et sur le frein que cela peut représenter pour l’égalité des sexes.

Femmes et politique en Inde et au Népal : image et présence
LAMA-REWAL, Stéphanie Tawa. - PARIS : KARTHALA, 2004/09. - 343 P.. - (HOMMES ET SOCIETES) .
L’Asie du Sud est la seule région du monde où des femmes accèdent régulièrement aux plus hautes fonctions de l’Etat depuis les années 1950. En Inde comme au Népal, bien que les situations nationales soient très différentes, la fonction de représentation symbolique est essentielle dans l’émergence des femmes sur la scène politique.Les femmes sont présentes dans les partis politiques, dans les organisations féministes, et dans certains champs de la politique d’Etat. Elles ont cependant des difficultés à fonder un groupe "femmes" qui transcende les différences de classe, de caste, de religion, de région, etc...

Femmes et développement humain : L’approche des capabilités
NUSSBAUM, Martha C.. - PARIS : DES FEMMES, 2008. - 444 P.
Martha C. Nussbaum est l’une des voix contemporaines de la philosophie politique. Le concept de "capabilité", élaboré avec Amartya Sen (Prix Nobel d’Economie 1998), lui permet d’évaluer la liberté effective des individus de choisir leur vie. Prenant comme point de départ la situation des femmes pauvres en Inde en mêlant la théorie aux cas pratiques, elle plaide pour un étayage éthique de toute réflexion sur le développement.

La force de dire NON : A 11 ans, j’ai préféré me laisser mourir de faim que de me marier
KALINDI, Rekha. - NEUILLY SUR SEINE : MICHEL LAFON, 2012. - 184 P.
A 11 ans, Rekha refuse le mariage organisé par ses parents ; cet ouvrage retrace le parcours de cette jeune Indienne qui a pris conscience des conséquences tragiques des mariages précoces. Depuis que sa famille a accepté sa décision, Rekha a repris le chemin de l’école et, surtout, va de village en village pour raconter son histoire et expliquer les conséquences tragiques du mariage forcé. Grâce à ce travail de terrain, plus d’une quarantaine d’enfants ont trouvé le courage de dire « non » à cette tradition tribale.

L’intégration des femmes à la planification du développement : Le rôle du savoir traditionnel
FONDATION M.A. SINGAMMA SREENIVASAN. - PARIS : UNESCO, DIVISION DE L’ETUDE ET DE LA PLANIFICATION DU DEVELOPPEMENT, S.D.. - 72 P.. - (RAPPORTS/ETUDES. FEM.4) .
A partir de quelques études de cas effectuées dans différents districts de l’Etat de Karnataka, dans le Sud de l’Inde, ce rapport cherche à démontrer l’importance de l’intégration des femmes et de leurs savoirs traditionnels dans le développement socio-économique local. Les études de cas portent sur trois domaines étroitement liés à la vie des femmes en Inde : rôle des marchés ruraux, pratiques traditionnelles d’entreposage, pratiques rituelles liées à la santé et se rapportant à trois périodes importantes de la vie des femmes.

Articles

L’Asie manque de femmes
ATTANE, Isabelle in LE MONDE DIPLOMATIQUE N° 628 (01/07/2006). - P. 1, P. 16-17
Dans plusieurs pays asiatiques, les inégalités de sexe prennent une tournure dramatique et portent même atteinte à l’équilibre démographique. S’il n’y avait pas eu d’intervention, les femmes y seraient plus nombreuses que les hommes. Ces pays ne verraient pas forcément leur population augmenter, mais les hommes n’y seraient pas en écrasante majorité. Avortement sélectif, maltraitance des femmes, politique de l’enfant unique en Chine, pressions pour un contrôle des naissances ailleurs, ont mené à cette situation. Les raisons en sont politiques, économiques, sociales, culturelles, religieuses. Les familles les plus riches ne sont pas les moins sélectives. Cette situation amène un nombre important d’hommes à un célibat forcé.

Comment se marier quand on n’a ni femme ni argent ?
KAUR, Ravinder in COURRIER INTERNATIONAL N° 680 (19/11/2003). - P. 32
En raison de la dot que les parents de la mariée doivent apporter au moment du mariage, la femme est considérée comme une charge pour sa famille. L’avortement courant des filles dans certaines régions entraîne un déséquilibre au sein de la population et oblige parfois les hommes à se marier avec une femme issue d’une autre région où la culture et la langue sont parfois différentes.

Feminism in India : The Tale and its Telling = L’histoire et son interprétation
CHAUDHURI, Maitrayee in REVUE TIERS MONDE N° 209 (Janvier-mars 2012). - P. 19-36
Le début du XX°siècle voit l’émergence de groupes féminins qui réclament des droits politiques. Ce mouvement se développe à partir des années 1970 dans la mouvance des partis de gauche. Il se préoccupe surtout du sort des femmes de basses castes ou hors caste. En même temps que son récit chronologique, l’auteur critique les analyses historiques postcoloniales qui négligent les contraintes liées aux institutions sociales (les castes par exemple) dans leurs interprétations du féminisme en Inde.

Femmes, cette moitié de l’humanité qu’on assassine, viole, marie de force, répudie, excise, bat, brûle, vitriole, lapide, harcèle ou discrimine et qui en a assez
in ENJEUX INTERNATIONAUX N° 17 (01/11/2007). - P. 20-49
Même si la condition des femmes a spectaculairement progressé depuis les 150 dernières années, il vaut toujours mieux naître homme que femme dans plus de la moitié des pays du monde. Le féminisme international dénonce les inégalités entre les sexes, réclame la reconnaissance des femmes en tant que citoyennes mais se heurte toujours à de nombreuses formes de violence et discrimination : viols, infanticide, patriarcat, intégrismes religieux, misogynie, féminicide, violation de leurs droits...

Femmes du Sud : leur corps leur appartient
RAVIGNAN, Antoine de ; BOUKHARI, Sophie in ALTERNATIVES INTERNATIONALES N° 32 (01/09/2006). - P. 66-75
Dans de très nombreux pays du Sud, le taux de mortalité des femmes à l’accouchement reste élevé et dans les pays où le taux de fécondité baisse, il subsiste trop de naissances non désirées, ou non accompagnées médicalement. Toutefois de nombreuses initiatives sont prises, avec l’appui d’ONG, dans le sens de la formation et de la législation : les droits des femmes avancent.

Inde : la lutte des femmes contre l’impunité
FATTORI, Francesca in CARTO N°17 (Mai-Juin 2013). - P. 45
Le viol collectif dans un bus et la mort d’une étudiante appartenant à la classe moyenne ont suscité de vastes manifestations dans le pays en décembre 2012. Ce fait divers a obligé les autorités à prendre des mesures face aux pressions de la rue.

Il manque 100 millions de femmes en Asie
DEHAIS, Béatrice in ALTERNATIVES ECONOMIQUES N° 245 (01/03/2006). - P. 40-45
En Asie et notamment en Chine et en Inde, à cause de préjugés sociaux-culturels, des filles sont éliminées avant ou après la naissance. Avec la banalisation de l’échographie, l’avortement hors délai légal pour déterminer le sexe s’est accru. Cela a pour conséquences un célibat important des hommes, un accroissement de la prostitution, des viols et des trafics de femmes et d’enfants. Les autorités sont impuissantes face à la force des traditions.

Monter dans le bus
SUBRAMANIAN, Ajantha in YEMAYA N° 30 (01/03/2009). - P. 4-5
En Inde du Sud, le monde de la pêche et, en particulier, les vendeuses de poisson sont victimes de discrimination. Ces poissonnières ont longtemps lutté pour avoir le droit d’utiliser les bus pour aller vendre leur poisson dans les marchés. Après plusieurs années de lutte, le gouvernement du Tamil Nadu a finalement mis à la disposition des poissonnières des bus aménagés pour le transport du poisson. En se présentant comme des travailleuses ayant droit aux services publics, ces femmes ont obligé l’Etat à les considérer comme des citoyennes à part entière.

Quand une femme fait barrage
AURAY, Julie in ALTERNATIVES INTERNATIONALES N° 18 (01/11/2004). - P. 18-19
Mehsa Patkar est une militante écologiste qui s’oppose aux injustices sociales engendrées par la gestion du barrage de la vallée de la Narmada : distribution inéquitable de l’eau, mépris de populations tenues pour archaïques, marginalisées par l’inondation, etc. Au delà du cas particulier, le combat vise le mode de développement indien destructeur non seulement de la vie sociale, mais de l’environnement.

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous