Le numérique, un enjeu d’ECSI ?

Pour approfondir le sujet du numérique

Du côté de l’ECSI N° 26 – mars 2019

Comprendre la neutralité du net - "La neutralité du net, un concept récent mais un principe fondateur de l’internet.." Globenet explique dans cet article, de 2018, ce que signifierait sa suppression et l’incidence en termes de diffusion de contenus pour les associations

Internet, la pollution cachée - Documentaire français de Coline Tison et Laurent Lichtenstein, 2014. "Un voyage documenté, illustré et pédagogique dans les dessous de nos vie numériques et leur coût énergétique. Propre en apparence, le monde virtuel est beaucoup plus polluant qu’on ne l’imagine."

Logiciels libres et éducation - Une conférence, à voir ou à lire, donnée en 2012 par Richard Stallman, président de la free software foundation, pour mieux comprendre le rôle pédagogique que peuvent jouer les logiciels libres.

En Afrique, l’Internet gratuit grâce à Facebook, mais à quel prix ? - "Sur le continent, il permet aux internautes souscrivant à son service Freebasics, d’accéder gratuitement au web notamment à travers son application Facebook. Quelles sont les conséquences de cette utilisation d’Internet ? Explications."

Nothing to hide. Documentaire franco-allemand de Marc Meillassoux et Mihaela Gladovic, 2017. "Le film aborde la question de la surveillance de masse et son degré d’acceptation par la population résumé par l’argument « je n’ai rien à cacher ». Le fil rouge du documentaire est une expérience d’espionnage volontaire mené sur Mister X, jeune comédien vivant à Berlin. Avec son accord, les métadonnées de son ordinateur et de son smartphone sont récoltées durant un mois à l’aide d’un logiciel espion, puis analysées par des chercheurs."

Les logiciels libres : un moyen de passer de la société de la consommation à la société de la contribution - "Les GAFAM sont en train de modeler un projet de société à l’échelle de la planète, et sans vouloir leur prêter forcément les pires intentions, il convient d’être éveillé et conscients des modèles qu’elles déploient". Entretien avec Pierre-Yves Gosset (Framasoft) par Vincent Tardieu / Colibris - 4 juillet 2017

Guide de survie des aventuriers d’Internet- L’association CECIL (Centre d’Études sur la Citoyenneté, l’Informatisation et les Libertés), en partenariat avec la LDH (Ligue des Droits de l’Homme) a publié, en 2018, une deuxième version du livret "pour préserver nos libertés face aux dangers de la surveillance en ligne".

Qui récupère vos données et comment ? - Qui récupère vos données, et comment ?
Il existe beaucoup d’entreprises qui vous suivent sur le net, et qui vous localisent grâce à votre téléphone portable. Pourquoi collectent-elles des informations sur vous ? Et comment ont-elles accès à ces informations ?

Pour une information et un Internet libres : journalistes indépendants, médias associatifs et hacktivistes s’engagent - "ce qui est rendu plus simple par les technologies, comme l’accès ou la diffusion d’une information à même d’émanciper les citoyens, est également pernicieux. Car les potentialités technologiques peuvent être utilisées pour renforcer des pouvoirs ou des relations inégalitaires déjà existants". Un ouvrage de la collection Passerelle, éditions Ritimo, 2014.

Résistances numériques : quels enjeux pour les associations ? - "Quels sont les enjeux autour de la propriété intellectuelle pour les associations ? Quelles menaces s’exercent à travers le contrôle des géants de l’Internet ? Quelles pistes pour retrouver la maîtrise des outils numériques ?" - Actes et vidéos du séminaire organisé à Paris les 14-15 décembre 2017

The Cleaners - Documentaire germano-brésilien de Hans Block et Moritz Riesewick, 2018. "Une immersion au cœur d’un sous-traitant de Facebook, chargé d’effacer les images indésirables de la plateforme. Ignorer ou supprimer ? Cette question, les modérateurs des réseaux sociaux se la posent chacun vingt-cinq mille fois par jour."

Pratiques numériques des jeunes en Nouvelle-Aquitaine - Enquête menée en 2017 par le CRAJEP Aquitaine pour "cerner aussi finement que possible les pratiques numériques des jeunes de 12 à 17 ans. Il s’agissait de tenter d’aller au-delà des grandes masses des pratiques les plus visibles : jouer, écouter de la musique, regarder des vidéos, pour appréhender le degrés de massification des nombreuses autres activités qu’elles génèrent chez certains jeunes : recherches, traduction, publication, éditorialisation, commentaires, discussions, rencontres…"