Tous les articles et traductions

, par CETRI , DUTERME Bernard

Un rapport de domination, l’échange touristique ?

De masse ou de niche, la déferlante du tourisme international – qui a doublé de volume en moins de vingt ans (1,4 milliard de séjours à l’étranger en 2018 pour 675 millions en 2000) – n’en reste pas moins, à l’échelle de l’humanité, l’apanage d’une minorité de privilégiés.

, par Agenda de la Solidarité Internationale

Kenya : le mouvement de la ceinture verte

Une initiative sur le climat

Wangari Maathai, professeure en médecine vétérinaire, biologiste et militante, fonde le mouvement de la ceinture verte, the Green Belt Movement, sous l’égide du Conseil national des femmes du Kenya (NCWK), en 1977. Ce mouvement lutte ainsi contre la déforestation et la dégradation de l’environnement.

, par Asia Sentinel

L’impact économique frappant des océans étouffés par le plastique

Les millions de tonnes de sacs, bouteilles, jouets, préservatifs, canards en caoutchouc jetés et de nombreux autres objets en plastiques qui sont déversés dans les océans du monde ont un impact mondial phénoménal sur l’ensemble du système écologique, coûtant des milliards de dollars de pertes de chiffre d’affaires.

, par Equal Times

Pourquoi le monde a besoin d’un avenir écoféministe africain

Cet article rappelle les bases de l’écoféminisme en Afrique, à travers le travail de mouvements engagés dans le militantisme féministe et écologiste et de grandes personnalités qui ont cherché à créer des alliances stratégiques et politiques entre les femmes, la nature et la protection de l’environnement.

, par Mouvements

Faire parler l’argent quand les banques se paient de mots

En 2016, la fédération de tribus Sioux de Standing Rock et l’alliance citoyenne Lakota, Nakota & Dakota lancent une mobilisation contre un projet d’oléoduc traversant leurs terres. Leur campement attire de nombreuses solidarités et débouche notamment sur un appel au désinvestissement adressé aux fonds, entreprises, banques…

, par TNI , BUXTON Nick

Climat déréglé : bonne nouvelle pour le profit

Aussi étrange que cela puisse paraître, il semblerait que certain·es se réjouissent de la crise climatique actuelle : c’est leur chance de faire de l’argent. Le changement, les perturbations et la rareté constituent la face cachée du capitalisme, car elles ouvrent une voie vers le profit pour tous ceux qui spéculent sur ses conséquences.

, par GRIP

L’Afrique des minerais stratégiques

Du détournement des richesses à la culture de la guerre

La mondialisation telle que nous la connaissons aujourd’hui n’est pas sans conséquence sur l’émergence des facteurs d’insécurité qui dominent le paysage politique. Ces facteurs sont au nombre de quatre : la compétition accrue pour les ressources, la militarisation globale, le changement climatique, et la marginalisation d’une large partie de la population mondiale.

, par Partager C'est Sympa

On s’est planté...

Une vidéo pour comprendre et rebondir face aux échecs du mouvement pour le climat

Malgré 2 millions de personnes soutenant en France "l’Affaire du siècle", malgré des marches et des grèves pour le climat partout en Europe, rien ne bouge. Ou si peu. Vincent Verzat de Partager c’est Sympa et Félicien Bogaerts du Biais Vert entament la discussion sur ces échecs et appellent à se mobiliser collectivement pour changer radicalement les modes d’action.

, par WRM

Éduquer la FAO : un besoin urgent !

21 mars 2019 – Journée internationale des forêts

En 2012, l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 21 mars Journée internationale des forêts. L’objectif : sensibiliser à l’importance des forêts.
Le WRM a quelques points sur lesquels la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) devrait réfléchir.

La Marche du siècle

Le samedi 16 mars 2019 Ritimo et 139 autres organisations appellent à une "Marche du siècle" en faveur du climat.
"Notre contestation a éclos à l’automne. En hiver, sa croissance a été historique. Au printemps, elle change d’échelle. Il n’y a plus de saisons.
Nous sommes aujourd’hui des millions, prêt·es à résister, à déployer les alternatives, à demander des comptes au gouvernement, aux multinationales, aux banques et aux institutions financières..."

, par TNI

Remunicipalisation : laisser l’eau entre les mains du secteur public

Au cours des 15 dernières années, le nombre de communautés ayant transféré des services d’eau et d’évacuation des eaux usées privatisés au secteur public a augmenté de façon significative : la "remunicipalisation". Retour sur l’origine, l’ampleur et les résultats de ce phénomène.

Passerelle n°18 : Eau, bien commun

Climat, territoires, démocratie

Ce numéro de la collection Passerelle fait le point sur les grands enjeux de l’eau dans un contexte où nous sommes confronté·es à des impératifs apparemment contradictoires : celui de préserver les équilibres fragiles de la planète et contenir le réchauffement global des températures d’une part, et d’autre part celui d’assurer la subsistance et une vie digne de ce nom à toute la population mondiale.