Tous les articles et traductions

, par Rencontres Sociales

À Rio+20, le rôle clef de l’ESS pour défendre les biens communs

Par Frédéric Sultan

Tout au long de la semaine qui vient de s’écouler, 70 000 personnes de sont retrouvées à Porto Alègre pour participer à un forum social thématique “Crise capitaliste Justice Sociale et Environnementale”. Cette rencontre était une étape importante de partage de la réflexion de la société civile avant le (...)

, par AlterEchos

La pire entreprise de la planète est une entreprise minière brésilienne

L’entreprise minière brésilienne Vale vient d’être désignée comme la pire société de la planète suite à la consultation des Public Eye Awards, connu comme le « Nobel » de la honte pour les entreprises privées. L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse tenue à Porto Alegre (Brésil), à l’occasion du (...)

, par Institut Veblen

Quel potentiel de développement pour l’économie sociale et solidaire ?

Par Philippe Frémeaux

Etude a été réalisée par Philippe Frémeaux, président de l’Institut Veblen et président de la Scop Alternatives Economiques, pour le compte de la Fondation Charles-Léopold Mayer et la Caisse des Dépôts et Consignations.
Résumé :
1. Si la définition de l’économie sociale et solidaire (ESS) demeure encore (...)

, par Basta !

Le pétrolier Chevron écope de la plus lourde amende de l’histoire

Par Agnès Rousseaux

18 milliards de dollars. C’est l’amende infligée par la justice équatorienne à la multinationale Chevron pour les dévastations environnementales causées par sa filiale Texaco en Amazonie. Mais le petit pays d’Amérique latine pourra-t-il faire respecter ce verdict face au géant pétrolier ?
C’est la plus (...)

, par MASSIAH Gustave

Réflexions sur la situation du processus des forums sociaux

Il ne s’agit pas d’une analyse exhaustive mais de quelques réflexions sur le rapport entre le processus du FSM et l’évolution de la situation mondiale. Pour cela nous partirons des événements associés au processus des forums sociaux dont nous avons eu connaissance depuis le Forum social mondial de (...)

, par AlterEchos

Gaz de schiste en Afrique du Sud : un moratoire sous haute pression !

A l’occasion de la conférence internationale sur le climat qui s’est tenue à Durban en décembre dernier, Alter-Echos (www.alter-echos.org) a interviewé Jonathan Deal, président de l’association Treasure the Karoo Action group et pourfendeur des gaz de schiste en Afrique du Sud, notamment dans sa (...)

, par Alternatives Economiques

La TVA peut-elle devenir sociale ?

Par Laurent Jeanneau

Face à la désindustrialisation, l’idée de financer la protection sociale par une hausse de la TVA fait son retour.
Une taxe mal aimée
En augmentant la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), qui pèse sur une consommation de plus en plus souvent importée, on pourrait limiter les cotisations sociales, qui (...)

, par IPS

Le blocage de la loi sur les minerais de guerre menace des vies en RD Congo

Par Amanda Wilson

L’électronique est à la pointe des cadeaux de fête aux Etats-Unis en cette période, mais certains de ces produits pourraient avoir été fabriqués grâce aux minerais provenant des régions du monde où des conflits ont conduit à la généralisation des violations des droits humains.
Tout comme les "diamants de (...)

, par MALERBA Julianna

Yasuni, cinq ans après : contributions et défis pour le contrôle social et normatif des entreprises transnationales brésiliennes

Julianna Malerba

Ce dossier a initialement été publié en portugais, et il a été traduit par les traducteurs bénévoles de rinoceros
Julianna Malerba : Master en Agencement Urbain et Régional, technicienne de la Cellule Brésil Durable /FASE et membre du Réseau Brésilien de Justice Environnementale et du Réseau Economie et (...)

, par MALERBA Julianna

Yasuni, cinq ans après : introduction

Ce texte, qui fait partie d’un dossier intitulé "Yasuni, cinq ans après : contributions et défis pour le contrôle social et normatif des entreprises transnationales brésiliennes", a initialement été publié en portugais, et il a été traduit par Fernanda Grégoire, traductrice bénévole pour rinoceros.
En (...)

, par MALERBA Julianna

"A la limite de l’irresponsabilité"

Par Julianna Malerba

Ce texte a initialement été publié en portugais, et il a été traduit par Anapaula Maia, traductrice bénévole pour rinoceros
Julianna Malerba a un Master en Aménagement Urbain et Régional et est coordinatrice de la branche Justice Environnementale et Droits, de la FASE. Elle est, également, associée du (...)

, par Interciudad

Un Mall bouche l’avenir du port de Valparaíso

Par Nolwenn Gauthier

Lorsque l’on veut parler de développement, la question qui se pose en premier lieu porte sur la définition que l’on veut en donner. A Valparaíso l’aménagement du secteur Baron est au cœur du débat. Espace stratégique, cette zone sert actuellement de dépôt de marchandises débarquées dans le port de (...)

, par Basta !

Taxe sur les semences : l’UMP contre les paysans

Par Sophie Chapelle

La colère gronde devant l’Assemblée nationale ce 28 novembre alors qu’est examinée une proposition de loi qui remet en cause le droit de ressemer librement sa propre récolte. Que s’est-il dit au Sénat lors de son examen en juin dernier ? Quels positionnements ont adopté les différents groupes (...)

, par Carta Maior

Rio+20 est menacé par la crise mondiale, dit le gouvernement

Par Najla Passos

Ce texte a initialement été publié en portugais, et il a été traduit par Esther Raggi, traductrice bénévole pour rinoceros.
Les problèmes financiers en Europe et d’activité des États-Unis n’incitent pas les pays à débattre des questions environnementales, vues comme une « perte de temps ». Selon le (...)

, par Fondation Danielle Mitterrand - France Libertés

VEOLIA ou l’écol’EAUpportunisme d’une multinationale française de l’eau

Enquête à Bruxelles (Belgique) et à Rabat (Maroc)

Entreprise nominée aux Prix Pinocchio 2011 dans la catégorie « Plus vert que vert »
Synthèse du rapport
Forte de 106 filiales et présente dans 77 pays, Veolia Environnement se targue de représenter le « modèle français » de gestion de l’eau aux quatre coins du monde. Or aujourd’hui ce modèle est en (...)