Suivez-nous

Accueil > S’informer > Articles et traductions > Quand les multinationales trichent (...)

Quand les multinationales trichent avec les droits des femmes

Rapport sur les usines de jouets chinoises

, par ActionAid France Peuples Solidaires

Dans un rapport que nous publions avec notre partenaire China Labor Watch, nous dénonçons les violations des droits des ouvrières dans les usines chinoises de jouets qui fabriquent pour de grandes marques comme Disney, Mattel ou Hasbro.

Basé sur une enquête de l’ONG China Labor Watch, notre rapport dénonce les conditions de travail indignes imposées aux travailleuses chinoises, victimes en bout de chaîne de la course aux profits des multinationales.

Les femmes constituent 80% de la main d’œuvre dans l’industrie du jouet où les salaires sont particulièrement bas et les conditions de travail difficiles. Heures supplémentaires innombrables, exposition à des produits chimiques dangereux, salaires insuffisants pour vivre : voici quelques‐unes des graves violations de leurs droits fondamentaux auxquelles sont confrontées les travailleuses. Celles-ci travaillent onze heures par jour, six à sept jours par semaine

« Nous espérons que les grandes marques qui se fournissent dans ces usines s’attaqueront enfin aux violations des droits que nous dénonçons depuis des années » annonce Elaine Lu du China Labor Watch.

Abusant de leur puissance d’achat pour forcer les fournisseurs à baisser leurs prix, les multinationales du jouet sont responsables des conditions désastreuses dans lesquelles sont produits les jouets.

« L’absence de contrôles efficaces du respect du droit du travail dans les chaînes d’approvisionnement des multinationales, couplé à des pratiques commerciales abusives (pression pour réduire les coûts, délais très courts pour tenir une commande…) conduisent à une violation des droits des ouvrières en série », explique Alice Bordaçarre, chargée de mission Droits des femmes à ActionAid France. « Tant que les grandes entreprises comme Disney ou Mattel exerceront une pression sur leurs fournisseurs pour tirer au maximum les prix vers le bas, les ouvrières chinoises ne pourront ni sortir de la pauvreté, ni faire respecter leurs droits ».

ActionAid France- Peuples Solidaires et ses partenaires exigent que les grandes marques internationales prennent des mesures sérieuses pour contrôler, et de ce fait améliorer, les conditions de travail et luttent contre les violations généralisées de la législation chinoise du travail.

Lire le rapport

Nouveautés

Ressources documentaires

Accéder à toute la documentation

Formations

Toutes les formations

Campagnes

  • Pour l’interopérabilité des géants du Web ! Lettre commune de 45 organisations

    La Quadrature du Net, soutenue par 45 organisations dont Ritimo, demande au gouvernement et au législateur d’agir pour que les grandes plateformes (Facebook, Youtube, Twitter…) deviennent interopérables avec les autres services Internet.

  • Contre le G7, pour un autre monde ! mobilisations du 19 au 26 août à Hendaye-Irun

    Du 19 au 26 août, des initiatives alternatives sont organisées au Pays Basque. Communiqué des plateformes nationale et basque.

Toutes les campagnes

À lire sur les sites des membres

Tous les articles