Colombie, un peuple pris en otage

Glossaire sur la Colombie

, par Al Manba

AUC
Autodéfenses Unies de Colombie, groupe paramilitaire.

Communautés de paix
Communautés créées en 1997, avec l’aide d’associations nationales et internationales, pour permettre le retour de populations sur leur territoire avec l’engagement de ne pas porter d’armes et de ne pas collaborer avec les acteurs du conflit.

ELN
Armée de libération Nationale, guérilla d’extrême-gauche.

FARC-EP
Forces armées révolutionnaires de Colombie, Armée du peuple, guérilla d’extrême-gauche.

Guérilla
Groupe armé clandestin au service d’une cause. Celle des guérilleros colombiens est déterminée par leurs divers engagements à gauche ou à l’extrême-gauche.

Métis
Né de mère et de père appartenant à deux groupes humains différents,
par extension, tout sang- mêlé, mère ou père ou les deux étant métis.

Mulâtre
Sang-mêlé, blanc et noir.

Narcotrafic
Commerce illicite de drogues. La Colombie est à la fois productrice de cocaïne et d’héroïne et aussi une plate-forme pour le commerce international de drogues.

Paramilitaire
Membre d’une organisation militaire étatique ou privée, créée pour suppléer les forces de sécurité. En Colombie, les paramilitaires ont des affinités avec la droite et l’extrême-droite.

Paramilitarisme, paramillitarisation, parapolitique, para-Etat
Termes utilisés dans la presse colombienne pour désigner l’infiltration des paramilitaires dans les milieux politiques, économiques et dans les services de l’Etat.

UP : Union patriotique
Parti politique créé par les FARC, dans le cadre d’un accord avec la présidence.