Suivez-nous

Accueil > S’informer > Articles et traductions > Au Cambodge, les livres font leur (...)

Au Cambodge, les livres font leur chemin

Une initiative sur l’éducation

, par Agenda de la Solidarité Internationale

Bibliothèque mobile, Cambodge (2016)
Crédits : Julien Lamy / Aide et action

L’école est terminée depuis plus d’une heure. Pourtant, tous les enfants sont encore sur la place du village. A chaque bruit de moteur, les yeux se lèvent en direction de la route principale, et discutent tout en guettant, du coin de l’œil, l’arrivée triomphante du désormais célèbre tuk-tuk. Depuis avril 2016, ce petit camion flambant neuf a littéralement révolutionné la vie des habitants d’une vingtaine de villages au Cambodge.
Et pour cause… ce camion qui chemine entre les villages épars n’apporte pas pain et yaourts, comme cela se faisait dans les campagnes françaises, mais il propose chaque semaine livres, jeux et supports pédagogiques. Et ce, à destination des plus jeunes. Une véritable révolution dans un pays où les khmers ont si longtemps interdit lecture et culture.

Même si le régime s’est effondré depuis près de 40 ans, les conséquences sur la population se font encore lourdement sentir : le pays manque cruellement de livres en langue khmer et lire ne fait clairement pas partie des habitudes de la population. Les plus jeunes sont particulièrement affectés : ne pas avoir l’occasion de lire dès le plus jeune âge multiplie encore leurs difficultés d’apprentissage.

Aujourd’hui, au Cambodge, plus d’un enfant sur 4 abandonne l’école. D’où l’idée de cette bibliothèque mobile qui apporte livres et temps de lecture à celles et ceux qui n’iraient pas les chercher. Pour un coût modeste (l’achat du tuk-tuk et ses frais de fonctionnement ne dépassant pas 3000 euros), le tuk-tuk se déplace dans une dizaine de villages à raison de deux fois par semaines et y reste 2 heures d’affilées. A sa tête : un conducteur chevronné formé également à la gestion de bibliothèque. Il sait ainsi gérer un stock de livres, mettre en place un système de prêts mais aussi conseiller sa très jeune clientèle. Il organise également plusieurs activités de lecture pour les enfants, installés devant lui sur une couverture géante. Au lieu de rester en rayons, les livres tournent de villages en villages et de mains en mains, chaque venue du tuk-tuk étant à la fois un service social et public pour une communauté qui en était injustement privée et une source de joie et de divertissement tant pour les enfants que pour les parents et enseignants.

Nouveautés

Ressources documentaires

Accéder à toute la documentation

Formations

Toutes les formations

Campagnes

Toutes les campagnes

À lire sur les sites des membres

Tous les articles

Agenda

Tout l'agenda