Suivez-nous

Accueil > S’informer > Articles et traductions > Les droits humains connaîtront-ils (...)

Les droits humains connaîtront-ils en tournant en 2019 ?

, par Amnesty International, Down to earth

Des attaques au droit à la Liberté d’Expression se sont intensifiées en Inde, au Pakistan, au Bangladesh, en Afghanistan et au Sri Lanka. Seules les Maldives brillent avec une lueur d’espoir.

2018 a été une année difficile pour les droits humains en Asie du Sud Est. Des attaques à la Liberté d’Expression se sont intensifiées dans la région. Les disparitions forcées continuent à marquer les communautés au Pakistan et au Bangladesh ; les victimes civiles sont restées très nombreuses en Afghaistan, les organisations de la société civile ne cessent d’être harcelées et dissoutes dans presque tous les pays. Les journalistes continuent d’être visés, des membres de partis d’opposition ont été arrêtés arbitrairement, les minorités religieuses et ethniques et les Peuples Autochtones continuent d’être satanisés.

Seules les Maldives semblent aller mieux, avec un changement de gouvernement qui semble avoir apporté la liberté pour de nombreuses personnes injustement emprisonnées. Des "prisionniers de conscience" ont été liberés, la presse a repris des marges de manoeuvre, et l’espoir d’un système judiciaire indépendant marquera un tournant important après des années de répression.

Lire l’article complet en anglais sur la situation des droits humains en Asie du Sud Est sur le site de Down to Earth

Nouveautés

Ressources documentaires

Accéder à toute la documentation

Formations

Toutes les formations

Campagnes

  • Pour l’interopérabilité des géants du Web ! Lettre commune de 45 organisations

    La Quadrature du Net, soutenue par 45 organisations dont Ritimo, demande au gouvernement et au législateur d’agir pour que les grandes plateformes (Facebook, Youtube, Twitter…) deviennent interopérables avec les autres services Internet.

  • Contre le G7, pour un autre monde ! mobilisations du 19 au 26 août à Hendaye-Irun

    Du 19 au 26 août, des initiatives alternatives sont organisées au Pays Basque. Communiqué des plateformes nationale et basque.

Toutes les campagnes

À lire sur les sites des membres

Tous les articles