De quoi le droit à la ville est-il le nom ?

Collection Passerelle

10,00 

Passerelle n°15

Date de parution
Juin 2017
Nombre de pages
142
Dimensions
16 x 25 cm
ISBN
9782914180696

Le droit à la ville a connu de nombreux soubresauts, aller-retours, interprétations, appropriations. De la faculté de Nanterre dans les années 60, aux favelas de Rio, en passant par les groupes autogérés allemands ou encore l’ONU Habitat, beaucoup d’acteurs différents revendiquent le droit à la ville.

Inutile pour certains mouvements sociaux, indispensable pour d’autres, certains n’utilisent pas ce terme mais pourtant en déclinent concrètement ses composants. D’aucuns, en revanche, se servent de ce concept pour le dénaturaliser de son potentiel émancipateur tel qu’il avait été pensé par Henri Lefebvre.

Comment y voir clair ? Comment savoir ce que veulent des acteurs se revendiquant du droit à la ville ? Et comment faire le lien entre des militants, chercheurs, pouvoirs locaux qui sans en parler directement, essaient de mettre en place concrètement cette utopie indispensable qu’est le droit à la ville ?

Cette publication, grâce à la contribution de nombreux auteurs, est le résultat de ces interrogations.

Télécharger le numéro au format pdf.

Une boutique 
pourquoi ?

Ritimo conçoit et édite plusieurs types de publications pour informer et sensibiliser sur des sujets liés à la solidarité internationale : migrations, climat, droits humains, engagement citoyen, tourisme solidaire, pouvoir des multinationales, droit à l’information...

Questions fréquentes

Notre FAQ est là pour répondre à toutes vos questions, de la conception de nos produits jusqu’à leur expédition.

Notre FAQ