Accueil > S’informer > Dossiers > Forum Mondial de l’eau vs Forum (...)

Dossier Introduction

Forum Mondial de l’eau vs Forum alternatif mondial de l’eau

La bataille de l’eau et ses enjeux

, par BOUGUERRA Mohamed Larbi

JPEG - 51.6 ko
L’eau : source de vie, pas de profit
Bus à l’occasion du Forum Alternatif Mondial de l’Eau en mars 2012 à Marseille, portant le slogan : Eau, source de vie, pas de profit.

Du 14 au 17 mars 2012, le Forum Alternatif Mondiale de l’Eau (FAME) s’est tenu à Marseille, en parallèle au Forum Mondial de l’Eau (FME).

Ce n’est pas un hasard si un évènement de la société civile internationale (FAME) a été organisé à côté d’un événement grandiose où se rencontraient acteurs gouvernementaux, entreprises et associations (FME).

L’un des mots d’ordre du FAME était "l’eau source de vie, pas de profit". Les expériences de gestion de l’eau ont été présentées, débattues. L’appropriation par les militants et par le public de la reconnaissance du droit humain à l’eau par l’ONU et la volonté de le voir appliqué était également un sujet fortement discuté. Cela s’est décliné tout au long des ateliers et des plénières du forum : reconnaissance en droit national, droit opposable, tribunal, etc.

Mohamed Larbi Bouguerra [1] était présent aux deux évènements. Il nous propose une série de huit articles qui retracent les principaux débats en nous offrant son analyse plus approfondie qui dépasse la période des deux forums.

Larbi Bouguerra commence ce dossier avec un des débats les plus emblématiques du FAME : Forum Alternatif Mondial de l’Eau : « Eau, source de vie, pas de profit. » dans lequel il présente les luttes citoyennes pour une gestion publique et citoyenne de l’eau, révélatrice des climats politiques en place dans les pays.

L’union européenne n’est pas exampte des problèmes liées à l’eau : sécheresse, inondations, pollutions de l’eau. Commen réagit l’Union européenne ? quelles sont les perspectives ? C’est ce que nous présente Larbi Bouguerra dans son article : Forum Mondial de l’Eau : L’Europe face aux défis de l’eau.

Au FME, l’accès à une eau potable a été discuté pour faire face au choléra qui continue de sévir dans beaucoup de pays en développement. Forum Mondial de l’Eau : Pourquoi les gens meurent –ils encore aujourd’hui du choléra ? Quelles solutions pratiques peut-on suggérer ?

En présence de ministres africains, d’experts, de fonctionnaires internationaux, la sécurité en eau a été discutée lors du FME. La Banque Africaine de Développement y a joué un rôle important. Pourtant, la présence de fonds n’est pas suffisante pour mener une véritable politique de sécurité en eau : FME : La Banque Africaine de Développement (BAD) et la sécurité en eau de l’Afrique

FAME : A qui profite la crise de l’eau ? Le mot d’ordre du FAME était l’eau, bien commun de l’humanité afin de faire face à une tendance lourde à la marchandisation de l’eau dont les acteurs sont Goldman Sachs, General Electric, Coca Cola, etc.

Des activités économiques sont à l’origine de dégâts environnementaux dont la pollution de l’eau. A l’initiative de France Libertés, une journée de débat a eu lieu avec comme maître-mot :« Eau, planète et peuples. Pour une citoyenneté mondiale »

Le FME est l’endroit où peuvent se rencontrer des acteurs qui ont des points de vue largement divergents ; Ce fut le cas lors de l’intervention de Shadid Attili, Ministre palestinien de l’Eau, L’eau, un élément critique pour l’établissement d’un État. palestinien

Au FAME, la situation de l’accès à l’eau en Palestine a été également dénoncée au regard de l’accaparemment de cette ressource par Israël. Ce fut l’occasion de condamner fermement la politique israélienne : Palestine/Moyen Orient : Atelier « L’eau en Palestine »

Notes

[1Ancien professeur à la Faculté des Sciences de Tunis et ancien directeur de recherche associé au CNRS et Ancien directeur de l’Institut National de la recherche Scientifique et Technique de Tunisie, il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont "Les batailles de l’eau. Pour un bien commun de l’Humanité" (traduit en arabe, en anglais, en portugais et en espagnol)

Infos complémentaires

Provenance dph

Type de document dossier

Agenda Tous les événements

Sur nos sites Tous les sites

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous