Accueil > S’engager > Etre un voyageur solidaire > Le tourisme solidaire

Le tourisme solidaire

JPEG - 17.4 ko
Dessin de Claire Robert

Voyager autrement ou le tourisme solidaire

Le tourisme solidaire est une bonne façon de rencontrer "l’autre", de se confronter à d’autres façons de vivre et de penser, et de perdre ses préjugés.
Le tourisme solidaire désigne les voyages organisés dans un but d’échange réel avec les populations accueillantes, dans le respect de leur culture, de leur histoire et de l’environnement. C’est un tourisme qui permet aux populations de bénéficier réellement des ressources engendrées par le tourisme et d’améliorer leur niveau de vie par ce moyen tout en respectant leur dignité.

Restez vigilants !

Méfiez-vous de certaines appellations pouvant laisser penser qu’une formule de voyage correspond à du tourisme solidaire : des formules d’"ethnotourisme" (attention au voyeurisme !), d’"écotourisme", cachent parfois une réalité moins reluisante. Posez les bonnes questions aux voyagistes : quels seront les contacts avec la population locale, quels seront les sites visités, à qui profitera l’argent du voyage, l’environnement sera t-il respecté (le problème peut se poser dans des formules de type raids ou safaris...).

Une fois là-bas

Attention à votre comportement en toutes circonstances : ne donnez pas de manière anarchique : argent, médicaments, bonbons... Cela peut engendrer des conséquences néfastes pour la population (encourager la mendicité des enfants, par exemple), respectez l’environnement (cela peut passer par des économies d’eau), faites attention à ce que vous prenez en photo, à la manière dont vous vous adressez aux populations locales, à la manière dont vous les saluez... Toutes ces attitudes et comportements de la vie quotidienne qui peuvent vous paraître anodins sont sources de malentendus et de problèmes parfois très graves.

Pour appronfondir

Dossier "tourisme solidaire" de ritimo
Ritimo a réalisé un dossier très complet sur le tourisme solidaire. Il comprend notamment une présentation du tourisme solidaire, une riche bibliographie et une sitographie.
www.ritimo.org/...

Vacances, j’oublie tout ?
Paris : Ritimo, 2005/02. 40 p.
Après avoir noté les maux générés par le tourisme dans les pays du Sud (prostitution, dégâts pour l’environnement, mépris des populations, précarisation de la vie locale et risques pour la santé), ce livre montre que des alternatives sont possibles et expose des expériences réussies. Il insiste également sur la nécessité, pour le touriste occidental, de changer de comportement, de s’ouvrir à d’autres cultures et de respecter les hommes et les pays visité.
L’exposition, associée au guide, est consultable en ligne.

Tourisme solidaire
Magnin, Céline (sous la dir. de) – Paris : Le Petit Futé ; Aide et Action, 2006, 200 P.
Ce guide est un outil pour qui veut voyager autrement et, à sa façon, participer à de nouvelles formes de solidarité. Il décline son engagement à travers 22 mots-clefs dont entre autres : chantiers, G8, responsable, sida. Une vingtaine de pages sont centrées sur l’humanitaire, le montage de projet solidaire, et la solidarité près de chez soi (campagnes d’opinion, épargne solidaire, commerce équitable...).

D’autres voyages : Du tourisme à l’échange
Bourboulon, Isabelle ; Rasera, Carla (coord.) ; Paris : UNAT, 2002/10. 58 p.
Cette brochure est le fruit d’un travail en commun entre les associations de solidarité internationale, les organismes de voyage et des partenaires institutionnels. Elle présente 27 organismes français de tourisme soucieux de respecter les populations et l’environnement et d’encourager le développement local.

Tourisme, éthique et développement
Amalou, Pierre ; Barioulet, Hervé ; Vellas, Françols, Paris : L’Harmattan, 2001, 303 p.
Depuis, quelques années, le tourisme a pris une part croissante dans l’économie mondiale. Les pays en développement s’ouvrent trop souvent de manière brutale et mal préparée au tourisme international. Ces évolutions qui recèlent autant de risques que de chances imposent de placer l’éthique au cœur de l’activité touristique. Cet ouvrage donne la parole à une trentaine d’acteurs et de témoins du développement touristique.

Tourisme Ethique
Dossier documentaire – Bobigny : Via le Monde, 2005, 80 p.
Les différents articles de journaux présentent les dangers et les avantages de différentes formes de tourisme. Les nuisances environnementales, les atteintes aux traditions ou aux richesses locales et indigènes, les équivoques du routard ne doivent pas faire oublier le tourisme participatif.

Agenda Tous les événements

Sur nos sites Tous les sites

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous