Accueil > S’informer > Dossiers > Le Kosovo, un Etat sans Etat > Bibliographie sur le Kosovo

Dossier Le Kosovo, un Etat sans Etat

Bibliographie sur le Kosovo

, par Forum Réfugiés-Cosi

Kosovo, une guerre "juste" pour un état mafieux
PEAN, Pierre. - PARIS : FAYARD, 2013. - 459 P.
La guerre au Kosovo, menée par l’OTAN en 1999, prétendait "prévenir un génocide". Elle est cependant illégale et n’a pas empêché une "purification ethnique" à l’encontre des Serbes et des Roms en 1999 et en 2004.
L’OTAN a soutenu la création d’un nouvel état reconnu en 2008. Pourtant les Etats membres de l’OTAN (en particulier la France, avec Bernard Kouchner) savaient que les leaders issus de l’UCK, mouvement indépendantiste armé, étaient en lien avec le crime organisé. La justice internationale et l’ONU ont été entravées alors que les exactions et crimes (en particulier le trafic d’organes) commis ou couverts par le nouveau régime sont abondamment documentés. Avant que le Kosovo ne soit intégré à l’Union Européenne, ce livre lève un coin du voile sur cette sinistre histoire.

Kosovo : histoire d’un mythe : Essai d’archéologie littéraire
POPOVIC, Miodrag. - PARIS : NON LIEU, 2010. - 168 P.
L’auteur revient sur la construction du mythe de la bataille de Kosovo polje (1389) et son évolution jusqu’au XIXème siècle par l’intermédiaire de l’étude de la littérature de la Renaissance et du Romantisme.

Les Balkans : une géopolitique de la violence
SIVIGNON, Michel. - PARIS : BELIN, 2009. - 207 P.
La région des Balkans est souvent peu connue par les européens. Pourtant, de nombreuses armées européennes se sont engagées dans les conflits successifs qui ont secoué cette région. L’auteur revient sur l’histoire récente de la région, de la guerre des Balkans (1991-1999) à l’indépendance du Kosovo en 2008, mais nous emmène également à la période de domination de l’Empire Ottoman sur la région, une histoire qui fait des Balkans une région d’abord tiraillée entre christianisme oriental et occidental, puis entre chrétienté et islam. Aujourd’hui, la majeure partie des pays de la région sont à la porte de l’Union européenne, un ouvrage donc indispensable pour mieux connaître des potentiels nouveaux membres.

Kosovo un conflit sans fin ?
BATAKOVIC, Dusan T. ; DESPOT, Marco, LAUSANNE : L’AGE D’HOMME, 2008-320 P.
Le Kosovo est l’enjeu d’une rivalité entre deux peuples : les Serbes, dont c’est le berceau national historique, et les Albanais, qui constituent aujourd’hui la majorité de la population. Cet ouvrage retrace les grandes étapes de l’histoire serbe et serbo-albanaise au Kosovo du Moyen Âge jusqu’à nos jours, afin de mieux comprendre qui secoue le Kosovo depuis des siècles. Il apporte nombre d’informations, trop souvent occultées en Occident, sur l’histoire, ancienne ou récente, du Kosovo, sur l’évolution des relations intercommunautaires ou le fiasco du protectorat international établi à partir de juin 1999. Son analyse des « négociations » menées en 2006-2007 par l’émissaire des Nations Unies, Martti Ahtisaari est particulièrement intéressante.

La question nationale en Europe du Sud-est : Genèse, émergence et développement de l’identité nationale albanaise au Kosovo et en Macédoine
ISENI, Bashkim. - SUISSE : PETER LANG, 2008. - 386 P.
Face aux tournures dramatiques qu’a pu prendre le phénomène national dans l’aire culturelle albanaise du Kosovo et de la Macédoine, et plus largement dans les Balkans, l’auteur de cet ouvrage utilise les outils de la science politique et de la sociologie pour revenir sur les racines historiques de ce nationalisme, et revenir sur les erreurs d’interprétations qui peuvent être faites. Choisissant une approche constructiviste, il revient sur les sources des conflits liés à cette question.

Le piège du Kosovo : Kosovo, année zéro
DERENS, Jean-Arnault. - PARIS : NON LIEU, 2008/01. - 393 P.
Le Kosovo est-il serbe ou albanais ? Aux droits " démographiques " de la majorité albanaise, on oppose ainsi les droits " historiques " des Serbes, en évoquant le royaume médiéval serbe, quitte à ce que d’autres polémistes évoquent aussitôt les ancêtres illyriens des Albanais, pour porter l’estocade finale... Si la géographie sert, d’abord, à faire la guerre, selon la formule bien connue d’Yves Lacoste, l’histoire servirait-elle, d’abord, à justifier les guerres ? Que va devenir le Kosovo ? En 2007, l’ONU aurait dû décider de son statut " final ". Un accord imposé peut-il satisfaire les deux parties ? L’ouvrage couvre aussi bien l’histoire, le bilan de la guerre et du protectorat international, que les perspectives pour l’avenir.

« Kosovo : les enjeux de l’indépendance »
COURRIER DE L’ACAT N° 285 (01/05/2008). - P. 19-27
Note générale : Ce dossier comporte 4 articles de, respectivement, Lucile MARBEAU, Jean-Yves CAMUS, Jean-Arnault DERENS et Catherine SAMARY.
Résumé : Le 17 février dernier, le Kosovo proclamait son indépendance, soutenu par les USA, la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne mais désavoué par la Russie et la Serbie. En réalité le Kosovo bénéficie d’une souveraineté limitée, car il reste sous la tutelle internationale. Des serbes restent installés dans le pays. La MINUK (Nations-Unies) et EULEX, la mission européenne, essaient de maintenir l’ordre au Kosovo. Mais les séparatismes gagnent du terrain. L’évolution du Kosovo suggère la possibilité d’une partition avec la naissance d’une entité serbe sur le modèle de la Republika Srpska en Bosnie. Cela signifierait l’émergence d’une Europe des ethnies. Les nationalistes de Serbie, après avoir perdu les précédentes élections, risqueraient de gagner les prochaines. Pourtant, une Serbie démocratique pacifierait les Balkans. Le nouveau Kosovo est en fait un état ethnique albanais. Il compte 50 pour cent de chômeurs. Economiquement, ce pays est devenu un vaste supermarché dominé par les trafics qui se nourrissent de la pauvreté et de la présence internationale.

Kosovo, Fragments d’impacts : 1999-2007
WASIECZKO, Aleks ; GUARDIOLA, Gil. - PARIS : NON LIEU, 2007/11. - 142 P.
"Ce livre ne résume pas le Kosovo" : Qui voudrait le faire ne devrait oublier aucune pièce de la mosaïque, ni les Roms, ni les Ashkalis, ni les Égyptiens, ni les Gorani, ni les Bosniaques, ni les Turcs, ni la poignée de Croates qui survivent encore au Kosovo, ni les quelques Tcherkesses qui n’ont pas été rapatriés en 1998 vers le Caucase. L’appartenance ethnique - avec tout ce que ce concept a de discutable et de réducteur - ne résume heureusement pas la diversité des individus, des expériences humaines et sociales. (Résumé de l’auteur)

Journal d’une femme du Kosovo (février 1998 - mars 1999) : La Guerre avant la guerre
AHMETI, Sevdije, PARIS : COMITE CATHOLIQUE CONTRE LA FAIM ET POUR LE DEVELOPPEMENT ; PARIS : KARTHALA, 2001. - 253 P.
Le journal de Sevdije Ahmeti, une albanaise du Kosovo, fait preuve d’une grande précision décrivant tous les épisodes de la guerre du Kosovo. De nombreux témoignages viennent enrichir cet ouvrage et étayer le journal de S.Ahmeti de par leurs ressentis dans cette guerre.
Ce témoignage a été utilisé par le Tribunal pénal international et a servi à l’élaboration des actes d’accusations contre les organisateurs de l’épuration ethnique du Kosovo.

Kosovo : un drame annoncé
GARAPON, Antoine ; MONGIN, Olivier, Autre. - PARIS : MICHALON, 1999. - 292 P.
Cet ouvrage recueille des articles rédigés par des membres du Comité Kosovo ; il comprend les chapitres suivants :
* La programmation d’une entreprise criminelle
* Le pouvoir serbe dans l’ex-Yougoslavie
* Les acteurs de la guerre
Cet ouvrage retrace depuis les années 1980 l’historique du conflit yougoslave qui commença au Kosovo. Tous les aspects sont abordés : politique, économique et social. La violence de la guerre et le non-respect des droits de l’homme par les soldats serbes sont condamnés. La politique de Milosevic et du régime serbe est analysée : propagande, "purification ethique" d’Albanais, massacres, pillages et incendies des milices paramilitaires.

Articles en ligne

Le Kosovo, 15 ans plus tard
Sivia de BENITO, Revue l’Esprit libre, 4 avril 2014
2014 sera l’année d’importants anniversaires : le centenaire de l’éclatement de la Première Guerre mondiale, les 25 ans de la chute du Mur de Berlin et ce sera également le 15e anniversaire de la Guerre du Kosovo (1999). La conclusion dite historique des accords entre la Serbie et le Kosovo d’avril 2013 nous invite à examiner en détail la situation actuelle du pays et à faire le bilan de la dernière décennie. Mentionnons la présence des organisations internationales, les rapports entre Pristina et Belgrado, les tensions ethniques, le processus d’intégration européenne, les indices de criminalité et de corruption et j’en passe. En fait, le Kosovo, le pays le plus jeune de l’Europe, n’est pas sans soucis.
http://revuelespritlibre.org/le-kosovo-15-ans-plus-tard/

Serbia and Kosovo : The path to normalization
International Crisi Group (ICG), 14 février 2013
Ce document de l’ONG International Crisis Group traite de la difficulté pour les deux Etats que sont le Kosovo et la Serbie de se reconnaître mutuellement, et de « normaliser » leurs relations diplomatiques, un préalable au bon développement du Kosovo, et à son intégration européenne.
http://www.crisisgroup.org/~/media/Files/europe/balkans/kosovo/223-serbia-and-kosovo-the-path-to-normalisation.pdf

Kosovo : l’illusion de la souveraineté
DERENS Jean-Arnault, Le Monde diplomatique, lundi 17 septembre 2012
Cet article se penche sur la souveraineté du Kosovo qui pèse sur l’ensemble des débats diplomatiques concernant ce pays.
http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2012-09-17-Kosovo

L’émergence de la criminalité organisée albanophone
Philippe CHASSAGNE et Kolë GJELOSHAJ, Cahiers d’Études sur la Méditerranée Orientale et le monde Turco-Iranien, 32 | 2001
Cet article traite de la criminalité organisée albanophone (COA), de son développement, et des liens avec le reste des Balkans et l’Europe occidentale.
http://cemoti.revues.org/692

Agenda Tous les événements

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous