Accueil > Éduquer > Pistes et ressources pédagogiques > Cap sur les droits de l’enfant > Démarche pédagogique pour l’éducation (...)

Dossier Cap sur les droits de l’enfant

Démarche pédagogique pour l’éducation aux droits de l’enfant

, par CICODES

L’objectif général d’une éducation aux droits de l’enfant est de donner à l’enfant sa place dans la société, en lui offrant la possibilité de s’exprimer et de mener des expériences personnelles concrètes dans son quotidien (à l’école, durant ses loisirs, dans sa famille, etc) pour promouvoir les droits humains. L’apprentissage des droits de l’enfant vise à favoriser le développement de la confiance en soi et de la tolérance sociale, qui sont le socle de la culture des droits humains.

La participation au centre de l’éducation aux droits de l’enfant

L’un des principes phares de la convention des droits de l’enfant repose sur la prise en compte de l’enfant, de ses opinions et de ses décisions. Favoriser la participation des enfants apparaît comme une priorité de l’éducation aux droit de l’enfant. Les méthodes et outils pédagogiques doivent permettre de développer l’analyse critique des enfants, d’exprimer et de confronter leurs idées, et de construire des actions pour promouvoir et protéger les droits humains.

Incarner les valeurs de droits de l’enfant

Les droits humains sont des principes qui ont pour objectif de guider enfants et adultes pour vivre ensemble. Ces principes s’expriment à travers nos actes et manières d’être. Leur transmission repose davantage sur une mise en pratique qu’à travers une présentation théorique. De même, les enfants repèrent rapidement nos contradictions. Aussi, l’éducation aux droits de l’enfant nécessite de s’interroger sur nos pratiques éducatives à l’égard des enfants et d’être vigilent aux méthodes mises en œuvre, pour incarner les valeurs que nous souhaitons transmettre.

Paix et droits de l’enfant

L’éducation aux droits de l’enfant et, par extension, aux droits de l’homme, met en lumière les valeurs universelles comme la liberté, la justice, l’égalité entre tous les êtres humains. Elle réaffirme aussi des principes pour permettre aux enfants et adultes de régler leurs conflits, et construire leur vie en société. A travers ces valeurs et principes, l’éducation aux droits de l’enfant permet de développer une culture de paix et de non-violence.

Les compétences visées par l’éducation aux droits de l’enfant [1] :

  • écoute et communication active : être capable d’écouter différents points de vue, d’exprimer ses opinions et d’évaluer ses avis et ceux des autres ;
  • réflexion critique : faire la différence entre les faits et avis, être conscient des préjugés et des idées préconçues, reconnaître les différentes formes de manipulation ;
  • la capacité à coopérer et à aborder les situations conflictuelles de manière constructive ;
  • la formation de consensus ;
  • la participation démocratique à des activités avec des pairs ;
  • la capacité à s’exprimer en confiance ;
  • la résolution des problèmes.

Notes

[1Extrait de « Repères Juniors, Manuel pour la pratique de l’éducation aux droits de l’homme avec les enfants », Conseil de l’Europe, 2008, page 26

Infos complémentaires

Provenance ritimo

Type de document article

Agenda Tous les événements

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous