Tous les articles et traductions

, par Survie

Le rapport Duclert : pour quoi faire ?

« Cet étrange objet « politico-académique » semble servir avant tout un rapprochement diplomatique de la France avec le Rwanda, aux dépens de la réalité historique et de la justice. » Par François Graner et Raphael Doridant, auteurs de L’Etat français et le génocide des Tutsis au Rwanda.

, par The conversation , CRAWLEY Heaven

Comment le Covid-19 est devenu une excuse pour réduire les droits des réfugié·es

Avant l’arrivée de la pandémie de Covid-19, les droits des réfugié·es étaient déjà bafoués et face à des problèmes déjà graves, les conséquences de la pandémie étaient malheureusement prévisibles. De nombreux·ses réfugié·es vivent dans les logements insalubres et surpeuplés des camps, dans des bidonvilles et des zones urbaines. Dans ce contexte, les termes « restez à la maison », « prenez soin de vous » et « distanciation sociale » n’ont guère de sens.

, par African Arguments , OMER Wini

Une route pavée d’épines : l’accès à la justice pour les femmes dans les zones de conflit au Darfour

La violence sexuelle et le viol font depuis longtemps partie des principales armes de guerre au Darfour ; le corps des femmes a été exploité pour vaincre l’ennemi. Pourtant, près de deux décennies après le début du conflit au Darfour, ni les politiques ni les institutions de l’État ne servent à promouvoir et à garantir la protection des femmes ou à fournir des services et des soins aux survivantes de violences sexuelles.

, par Intercoll

Mouvements sociaux en Haïti

Intercoll propose un dossier qui fait le point sur les mouvements sociaux qui secouent l’île caribéenne depuis plusieurs mois, voire plusieurs années.

, par Pressenza

L’interdiction des armes nucléaires est désormais une loi

Le 22 janvier 2021, le Traité sur l’Interdiction des Armes Nucléaires (TIAN) entre en vigueur. Après le bannissement des armes biologiques et chimiques, son entrée en vigueur constitue un fantastique espoir pour prohiber les armes de destruction massive.

, par Agenda de la Solidarité Internationale

Accompagner les femmes migrantes victimes de violences 

Une initiative sur les migrations

Plus de la moitié des personnes migrantes en France sont des femmes. Parce qu’elles sont des femmes, elles sont en proie à des discriminations et des violences spécifiques. La Cimade a ainsi mis en place dans plusieurs régions des permanences juridiques spécialisées dans l’accompagnement des femmes étrangères victimes de violences.

, par Agenda de la Solidarité Internationale

Centre Frantz Fanon  : la clinique de l’exil 

Une initiative sur les migrations

Le Centre Frantz Fanon a ouvert ses portes fin 2018 à Montpellier. L’idée est née du besoin grandissant de renforcer l’accès aux soins psychiques pour les personnes exilées. L’équipe pluridisciplinaire accueille des personnes exilées en souffrance psychologique résidant dans le Gard et dans l’Hérault.

, par Orient XXI , CHARBONNEAU Bruno

Mali. Quand la logique militaire supplante le politique

Le coup d’État du 18 août 2020 par des militaires maliens qui ont renversé la présidence d’Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) aurait pu être l’occasion de rejeter une approche internationale déficiente. L’évènement est embarrassant pour l’ONU, la France et leurs partenaires internationaux qui se sont donné pour mission de stabiliser le pays et de restaurer l’autorité de l’État sur tout le territoire.

, par MPP , LE VALLOIS Sonia

"Merino no es mi presidente" : le Pérou face au coup d’Etat parlementaire

Zoom d’actualité

Trois présidents en sept jours, mais que s’est-il passé au Pérou en novembre 2020 ? Avec la destitution, le 11 novembre, du président Martin Vizcarra pour "incapacité morale" suite à une sombre affaire de corruption, le pays s’est massivement mobilisé contre ce qui a été ressenti comme un coup d’État parlementaire. Ces événements sont le fruit de plusieurs années d’instabilité politique chronique, qui risque encore de durer.

, par Agenda de la Solidarité Internationale

Au Kurdistan irakien, la résilience passe par la jeunesse et l’éducation populaire

Une initiative sur la jeunesse

Dans les camps de réfugié·es et de déplacé·es du Kurdistan irakien vivent des centaines de milliers de personnes, adultes comme enfants, qui ont fui les conflits. Des solutions existent pour favoriser la résilience et contribuer à surmonter ces situations difficiles, et l’éducation populaire en fait partie.