Tous les articles et traductions

, par Agenda de la Solidarité Internationale

Les Agoras de la non-violence

Une initiative sur la non-violence

Depuis 2019, l’association Non-Violence XXI mène un important travail de plaidoyer et de sensibilisation sur la force de l’action non-violente.
Pour cela, il faut aller à la rencontre de cercles militants, collectifs de citoyen·nes, et plus largement d’un public désireux de s’engager plus (…)

, par Agenda de la Solidarité Internationale

Un podcast pour démonter les idées reçues sur la non-violence

Podcast

Sorti tout droit de l’imagination de Célia Grincourt, comédienne, animatrice radio, et chroniqueuse convaincue du pouvoir de transformation de la non-violence, ce podcast constitue une véritable bouffée d’oxygène et démonte les idées reçues sur la non-violence. Ces podcasts bi-mensuels d’une quarantaine de minutes favorisent la prise de distance, une réflexion de fond et qui permet d’aborder la non-violence dans toute sa complexité.

, par Global Voices , SHEMAKOV Roman

La guerre en Ukraine modifie fondamentalement la relation entre l’Internet et la géopolitique

La guerre consolide les tendances de la gouvernance d’Internet

L’invasion de l’Ukraine par la Russie marque un tournant dans la dynamique géopolitique d’Internet, rendant tout renversement majeur inimaginable. Il s’agit notamment de l’importance sans précédent des acteurs non étatiques dans la guerre au niveau de l’État et de la mise en évidence de la centralité des réseaux d’information dans les conflits physiques.

, par Afrique XXI , LARIE Arthur, MASSA Bastien

Au Darfour, le goût amer des promesses non tenues

L’accord de paix signé en 2020 avait suscité une vague d’espoir au Darfour. Las, cette région est toujours le théâtre de nombreuses violences. Avec la complicité du gouvernement, les Janjawid attaquent des camps de déplacés et des villages majoritairement non arabes. Pour se défendre, ces derniers se sont armés.

, par The conversation , DANNENBAUM Tom, DE WAAL Alex, MAXWELL Daniel , VANDAPUYE Emilie (trad.)

La famine : une ancienne tactique militaire devenue un crime de guerre en Ukraine, au Yémen et dans le Tigré

Un atroce paradoxe est en train de se produire dans ce pays ravagé par la guerre qu’est l’Ukraine. Des milliers d’Ukrainiennes et d’Ukrainiens sont privé·es de nourriture dans les villes assiégées par l’armée russe, alors que les stocks de céréales du pays sont pleins à craquer et que le gouvernement supplie l’aide internationale d’exporter les céréales ukrainiennes sur les marchés internationaux.

, by The conversation , DANNENBAUM Tom, DE WAAL Alex, MAXWELL Daniel

Starving civilians is an ancient military tactic, but today it’s a war crime in Ukraine, Yemen, Tigray and elsewhere

A hideous contradiction is playing out in war-torn Ukraine. Thousands of Ukrainians are starving in cities besieged by Russian forces. Meanwhile, the country’s grain stores are bursting with food, and the government is begging for international assistance to export Ukrainian grain to world markets.

, par The conversation , ZAKKA Antoine

Trêve au Yémen : l’espoir est-il permis ?

Cet article revient sur la genèse du conflit au Yemen qui sévit depuis 7 ans et sur les enjeux de la trêve entrée en vigueur le 2 avril 2022. Le bilan actuel est estimé à près de 380 000 morts, dont la majorité due à des conséquences indirectes du conflit, telles que la malnutrition et les maladies. Il faut ajouter à cela des millions de déplacés à l’intérieur du pays.

, by Privacy International

The Clearview/Ukraine partnership

How surveillance companies exploit war

Clearview announced it will offer its surveillance tech to Ukraine. It seems no human tragedy is off-limits to surveillance companies looking to sanitise their image.

, par OpenDemocracy , WALIA Harsha

Pourquoi la justice climatique doit dépasser les frontières

La « solution » de l’élite à la crise climatique consiste à transformer les personnes déplacées en main-d’œuvre migrante exploitable. Nous avons besoin d’une véritable alternative internationaliste. La liberté de rester et la liberté de circuler, c’est-à-dire l’absence de frontières, sont des réparations décoloniales et une redistribution dues depuis longtemps maintenant.