Tous les articles et traductions

, par Colectivo por la Autonomia, Grain

Les avocats de la colère

Après la banane et l’ananas, l’avocat est le fruit le plus commercialisé au monde : sa culture se développe en termes de production et d’hectares accaparés, et continue de s’étendre à de plus en plus de pays. Le Mexique, premier exportateur mondial, assure 40 % de la totalité de ces exportations mais ses chaînes d’approvisionnement sont marquées par la dévastation et l’extorsion.

, par TNI , HERTANTI Rachmi

Entre le minerai et l’enclume. L’interdiction d’exportations du minerai non transformé en Indonésie

La question du contrôle et du pouvoir de l’État est de retour sur la scène internationale avec les tentatives des États-Unis et de l’Union européenne d’affaiblir leur dépendance vis-à-vis des acteurs économiques chinois en garantissant leur accès et contrôle sur le « minerai de la transition ». Cet article passe en revue certaines des tensions auxquelles l’État indonésien doit faire face, dans le cadre de politiques publiques contradictoires, au milieu de ces différents défis à relever.

, par TNI

Le climat, victime collatérale des dépenses militaires

Ce rapport montre l’impact profond et durable des dépenses militaires et ventes d’armes sur les capacités de faire face à la crise climatique, et plus encore, pour le faire d’une manière qui favorise la justice. Chaque dollar dépensé pour l’armée augmente non seulement les émissions de gaz à effet de serre (GES), mais détourne aussi les ressources financières de la lutte contre l’une des plus grandes menaces existentielles que l’humanité ait jamais connue...

, par War on Want , ORDOÑEZ MUÑOZ Sebastian , VOSKOBOYNIK Danya

Un New Deal vert mondial : vers de nouvelles possibilités

Ce dossier explore les principales contradictions, les tensions et les ouvertures entre les exigences d’un New Deal vert dans le Nord global et les exigences de justice climatique dans le Sud global. Un rétablissement de la crise climatique doit garantir le droit de tous les êtres vivants à vivre dignement en s’attaquant aux causes systémiques de la pauvreté, des inégalités et de l’effondrement écologique.

, par A l'Encontre , PAILLARD Denis

Cambodge. Le pouvoir, sa mainmise et son contrôle sur la société et « ceux d’en bas »

Après avoir connu vingt années de guerre civile, le Cambodge semble aujourd’hui un pays "sans histoire". C’est pourtant un régime de plus en plus autoritaire, sous la direction d’Hun Sen, qui au fil des années a consolidé son pouvoir en éliminant progressivement les autres partis, et qui arrête et réprime des personnes contestant sa main mise et son contrôle de la société. Au cours des dernières années, cette volonté de faire taire toute voix critique s’est considérablement aggravée.

, par WRM , KILL Jutta

Solutions fondées sur la nature : les entreprises polluantes continuent d’alimenter le chaos climatique avec par le greenwashing et des compensations « bidon »

Il est urgent de mettre fin à l’utilisation des combustibles fossiles, et pourtant les sociétés pétrolières et gazières ont augmenté leur production et leurs bénéfices en 2022. Les pollueurs verdissent leurs activités en disant qu’ils compensent leurs émissions en investissant dans des « solutions basées sur la nature » qui impliquent accaparement des terres, violence et contrôle des entreprises sur de vastes étendues de terres dans le Sud global.

, par Survival International (France) , COUNSELL Simon

Carbone de sang : comment un programme de compensation des émissions de carbone rapporte des millions grâce aux terres autochtones du nord du Kenya

Les recherches menées par Simon Counsell et Survival International sur un projet de compensation carbone sur des terres autochtones dans le nord du Kenya soulèvent des questions majeures sur la crédibilité des revendications du projet, ainsi que sur l’impact potentiel sur les droits et les moyens de subsistance des peuples pastoraux autochtones qui vivent sur ces terres.

, par Pacte écosocial du Sud, Progressive International , BRAULT Charlène (trad.)

Manifeste des peuples du Sud pour une transition énergétique écosociale

Ce manifeste critique la transition vers les « énergies propres » des pays du Nord et propose une vision alternative issue des pays du Sud. Les problèmes du Sud global – géopolitique – sont différents de ceux du Nord global et des puissances émergentes comme la Chine. Un déséquilibre des pouvoirs entre ces deux mondes non seulement persiste en raison de l’héritage colonial, mais s’est également aggravé en raison d’un modèle énergétique néocolonial.

, par WRM

Plantations de palmiers à huile au Chiapas, Mexique : femmes en lutte contre le contrôle territorial et la violence

Les plantations de palmier à huile constituent une cause principale de la déforestation dans le sud-est du Mexique. Guadalupe Núñez Salazar est coordinatrice d’un Réseau de femmes de la côte en rébellion, un regroupement d’environ 80 femmes provenant de diverses communautés des municipalités côtières du Chiapas pour défendre leurs terres et leurs territoires.

, par WRM

Nouvelles capitales, déforestation et apartheid social : parallèles entre le Brésil et l’Indonésie

Le Brésil et l’Indonésie partagent une similitude particulière : à un moment donné, leurs dirigeants ont décidé de construire une nouvelle capitale. Alors que les dirigeants brésiliens ont construit Brasilia il y a environ 60 ans, la construction de la nouvelle capitale indonésienne est en cours. Les deux projets renforcent un État colonial, même si leurs promoteurs prétendent le contraire.