Tous les articles et traductions

, par Orient XXI , DAUMAS Lucile

Maroc : Silence, des journalistes meurent !

Détenus à la prison Oukacha de Casablanca depuis des mois, les journalistes marocains Omar Radi et Soulaiman Raissouni ont entrepris une grève de la faim, que le premier a suspendue après trois semaines pour raisons de santé tandis que le second la poursuit encore après plus de 55 jours.

, par TNI , DILLABOUGH-LEFEBVRE Dominique, HSA MOO Naw

Coup d’État en Birmanie : civil·es et factions ethniques rebelles uni·es contre la militarisation du pays

Suite au coup d’État militaire de février, la répression sanglante des forces de l’ordre face aux manifestant·es civiles dans les villes de Birmanie a déclenché une vague d’indignation au sein de la communauté internationale. Ce coup d’État militaire a contribué au ralliement entre mouvements pro-démocratie et rébellions ethniques.

, par Desinformémonos , ALVAREZ Antonella, OUVIÑA Hernán

Répression brutale de proches de prisonnier·es par des néonazis en Argentine

Dans la nuit du samedi 17 avril, un groupe d’environ 35 néonazis a attaqué un campement de proches de personnes privées de liberté qui luttent devant les portes de la Cour Suprême de Justice depuis le mois de février, afin de dénoncer la situation de vulnérabilité sanitaire et la violation des droits humains fondamentaux dans les prisons et commissariats d’Argentine.

, par GAUDICHAUD Franck

Débâcle pour les « partis de l’ordre » au Chili

Les élections chiliennes des 15 et 16 mai derniers - quatre scrutins simultanés : maires, conseillers municipaux et gouverneurs régionaux et élection d’une convention constitutionnelle afin de rédiger une nouvelle constitution de la République – marque un bouleversement politique avec la victoire du mouvement populaire.

, par Lost in Europe

Europe : 18 292 migrants mineurs non accompagnés disparus entre 2018 et 2020

Des milliers de migrant·es mineur·es non accompagné·es disparaissent en Europe chaque années. Même si le nombre exact est inconnu, il n’en reste pas moins que des milliers d’entre elles et eux risquent d’être victimes de la traite des êtres humains et de devenir des victimes des formes d’exploitation du XXIe siècle, allant de la prostitution au travail forcé et à l’esclavage.

, par La Quadrature du Net

Loi sécurité globale adoptée : résumons

La loi sécurité globale a été définitivement adoptée le 15 avril par l’Assemblée nationale, à 75 voix contre 33, au terme d’un débat soumis aux exigences de la police.
La Quadrature du Net résume les changements juridiques qui, sauf censure de la part du Conseil constitutionnel, résulteront de cette loi.