Tous les articles et traductions

, par Orient XXI , LEMAIZI Salaheddine

Maroc. À Nador, les morts sont africains, l’argent européen

Des violations systématiques des droits humains ont lieu à l’encontre des migrant·es à Nador, à la frontière entre le Maroc et l’Espagne. Cette politique inhumaine est assumée par l’Union européenne qui finance les différents volets sécuritaires de la politique migratoire marocaine au prétexte de lutter contre le trafic d’êtres humains.

, par La Quadrature du Net

Survivre à une coupure d’Internet

Alors que l’Internet est de plus en plus régulé, il se retrouve aussi de plus en plus victime de coupures. Ces coupures peuvent avoir différentes raisons, allant d’une faille technique à une volonté délibérée de la part des États d’empêcher les habitant·es de communiquer, notamment lors de révoltes ou de périodes d’instabilité politique. Comment contourner les censures et rétablir les connexions ? Comment s’organiser sans internet ?

, par Internacional progresista , FORTON Jac (trad.)

Le peuple argentin exige justice au FMI. Qui la rendra ?

En 2021 le FMI il a publié une surprenante révision interne de son accord à ce prêt de 2018 à l’Argentine qui reconnaissait des erreurs systématiques dans la conception et la remise du prêt, et qui violait ses propres statuts. Malgré les avertissements répétés de son personnel, le FMI n’a pas accompli son devoir de due-diligence dans la concession du plus grand prêt de son histoire.

, por Internacional progresista

El pueblo de Argentina exige justicia al FMI. ¿Quién la impartirá?

En diciembre de 2021, el FMI publicó una sorprendente revisión interna de su acuerdo de préstamo de 2018 con Argentina que admitía fallos sistemáticos en el diseño y la entrega del préstamo, y violaba sus propios estatutos. A pesar de las repetidas advertencias su personal, el FMI no cumplió con su deber de due-dilligence en la concesión del mayor préstamo de su historia.

, par Association pour le progrès des communications (APC) , MULA Vanessa (trad.)

Résister au coup d’État numérique : stopper la progression de la surveillance numérique

Il y a un an, lorsque l’armée myanmaraise a envoyé des tanks dans les rues, et rassemblé des fonctionnaires et des militants, elle a coupé l’accès à internet, aux réseaux de téléphonie mobile, fait fermer la radio, ainsi que les chaînes de télévision. Aujourd’hui, l’armée redouble d’efforts pour resserrer le contrôle autoritaire de la sphère internet...

, par NACLA , TOGNOLA Virginia

Des révolutions qui mijotent dans la soupe populaire

En Argentine, des coopératives culinaires offrent de la nourriture et du soutien aux communautés les plus menacées. L’organisation et la lutte collective sont des formes de résistance face à ce déterminisme social. Dans la cuisson du ragoût, se mélangent plusieurs saveurs, y compris celle des peuples aborigènes qui réclament leurs terres volées et celle de ceux qui se retrouvent à la rue et qui ne peuvent accéder au droit fondamental d’avoir son propre toit...

, par Red pepper , Rédaction

Les crypto-monnaies : un point de vue de gauche

Le site red pepper propose un « point de vue de gauche » sur les crypto-monnaies, et plus particulièrement sur l’essor récent du Bitcoin. L’article met en lumière trois conséquences quant à leur récent développement. Quelles sont les réponses de la gauche face à cet essor ?

, by Association pour le progrès des communications (APC)

Resist Myanmar’s digital coup: Stop the military consolidating digital control

One year ago, as the Myanmar military sent tanks down the streets and rounded up government officials and activists, it shut down the internet, mobile phone networks, radio, and television channels. As it plunged the country into a communications blackhole, the junta launched concerted assaults at already threadbare protections online to throttle expression and information-sharing. Today, the military is ramping up efforts to cement authoritarian control of online space, alongside violent crackdowns, and serious human rights violations. This is a digital coup, and the world must resist.