Tous les articles et traductions

, par Agenda de la Solidarité Internationale

Deux idées reçues sur l’alimentation

« Dans l’économie naturelle, la devise n’est pas l’argent, c’est la vie. » Vandana Shiva, Earth democraty : Justice, sustainability and peace.
Idée 1 : « Il vaut mieux consommer local plutôt que des produits qui viennent de loin, même issus du commerce équitable »
« Consommer local » c’est faire le (...)

, par Agenda de la Solidarité Internationale

Deux idées reçues sur l’agriculture

« Le meilleur moyen de protéger la terre est de trouver les bonnes graines, celles qui permettent de se passer d’artifice, ce sont les variétés anciennes. » Philippe Desbrosses, pionnier de l’agriculture biologique en France, fondateur d’intelligence verte.
Idée 1 : Le contrôle et le brevetage des (...)

, par EL KAHLAOUI Soraya

Marocains sans Terres

Réalisé par Soraya El Kahlaoui, Sociologue engagée sur les questions urbaines, ce documentaire revient sur la politique de privatisation de son patrimoine foncier dans laquelle le Maroc s’est engagé depuis 2004, et plus particulièrement sur la situation des habitants de Douar Ouled Dlim, situé au (...)

, par Vacarme

Reprendre la terre

Depuis la lutte du peuple Guarani Kaiowá du Mato Grosso do Sul jusqu’à l’occupation Esperança dans la ville de Osasco, Irene Maestro Guimarães montre comment la question de la terre est un élément structurel des contradictions de la société brésilienne, portant les marques de la violence, de (...)

, par TNI

Refroidir la planète : les communautés en première ligne mènent la lutte

Témoignages de la Convergence Globale des Luttes pour la Terre et l’Eau

« Nous, mouvements sociaux, organisations de base et organisations de la société civile, engagés dans la défense des droits à la terre et à l’eau, nous résistons et luttons. Nous faisons valoir nos droits et présentons de vraies solutions. Nous croyons que le contrôle et l’accès des peuples à la terre et (...)

, par TNI

Nos terres valent plus que du carbone

L’Accord de Paris donne pour consigne aux 196 Etats Parties à la Convention Climat des Nations Unies de contenir l’élévation des températures en-dessous de 2° voire 1.5°C par rapport aux niveaux pré-industriels. Si la COP 21 a été l’objet d’une grande mobilisation liée à l’adoption d’un accord (...)

, par Food and Water Watch , MACMILLAN Hugh , MILES Jo

Qui spécule sur l’oléoduc Dakota Access ?

Le mouvement de contestation mené par la tribu Sioux (Lakota) de Standing Rock contre la construction de l’oléoduc est une source d’inspiration pour le monde entier. Mais ce n’est pas qu’aux grandes entreprises pétrolières et gazières qu’ils s’opposent.
Lorsqu’en juillet dernier, le Corps des ingénieurs (...)

Tribunal international contre Monsanto : 14 et 16 octobre 2016 à La Haye

Le Tribunal Monsanto est une mobilisation internationale de la société civile pour juger Monsanto pour violations des droits humains, pour crimes contre l‘humanité et pour écocide. D’éminents juges entendront des témoignages de victimes et livreront une opinion juridique suivant les procédures de la (...)

, par RIBEIRO Silvia

La lutte de Monsanto pour maintenir son règne

Depuis l’année dernière, le secteur industriel chimique-semencier est en pleine éruption et, si nous n’y prenons pas garde, ses cendres toxiques risquent de retomber dans nos assiettes. Monsanto, la plus grande entreprise d’OGM et de semences commerciales de la planète, a tenté par deux fois (...)

, par AlterAsia

Bali : quand le punk rock rime avec culture de la contestation

Un investisseur, PT Tirta Wahana Bali Internasional (TWBI) dont le propriétaire Tomy Winata, l’un des hommes d’affaires le plus connu du pays, a projeté l’acquisition de terres (700 hectares dans la baie de Benoa) pour mener une soi-disant revitalisation de l’écosystème à travers la création d’une (...)

, par Truthout

Le côté obscur de l’énergie propre au Mexique

Ce texte de Santiago Navarro F. et Renata Bessi, publié le 29 janvier 2016, a été traduit de l’anglais au français par Brigitte Cassigneul, Katia Bruneau et Marie-José Abuzakuk, traductrices bénévoles pour Ritimo. Retrouvez l’article original sur le site de Truth out : "The Dark Side of Clean Energy in (...)

, par Agenda de la Solidarité Internationale

Deux idées reçues sur l’agriculture

« L’agroécologie est pour nous bien plus qu’une simple alternative agronomique. Elle est liée à une dimension profonde du respect de la vie et replace l’être humain dans sa responsabilité à l’égard du Vivant. » Pierre Rabhi.
Idée reçue n°1 : Les projets d’agriculture climato-intelligente prônés par la Food (...)

, par Humanis , VALLIENNE Meryem

Impact des changements climatiques sur la sécurité alimentaire

Zoom d’actualité

Les conséquences du réchauffement climatique sur la sécurité alimentaire ont été les grandes absentes de la conférence des Nations Unies sur le climat (COP 21). Elles sont pourtant déjà à l’œuvre, plus fortement dans certaines régions du monde mais les sociétés civiles s’organisent pour soutenir les agricultures paysannes et assurer la sécurité alimentaire dans leur pays.

Le stockage de carbone par les océans : masquer l’accaparement des mers ?

Sans le contrôle des pêcheurs sur la terre et l’eau, il n’y aura pas de justice climatique

Intervention de Riza Damanik, président de KTNI (syndicat des pêcheurs artisans d’Indonésie), lors du Forum international "Carbone bleu, un accaparement déguisé des océans", organisé par le WFFP (Forum Mondial des Peuples de Pêcheurs), avec la participation du WFF (Forum Mondial des Pêcheurs et des (...)

, par CADTM

Construire un monde post-extractiviste, post consumériste

"Le monde post-extractiviste arrivera, quelle que soit la volonté de ceux que Jean Ziegler appelle « les saigneurs de la terre », aussi désignés les 1% par Occupy et les Indignés. La question est de savoir comment il est possible de créer ce monde post-extractiviste, avant qu’il ne s’impose par la (...)

, par PETITJEAN Olivier

L’eau au centre de la crise climatique

Introduction au dossier

La 21e Conférence internationale sur le climat vient de s’achever à Paris avec la signature d’un accord salué comme « historique ». À travers ce nouveau traité, la communauté internationale affiche des objectifs relativement ambitieux, quoique très généraux – et il en dit très peu sur les moyens concrets d’atteindre ces objectifs.