Tous les articles et traductions

, par Africa is a Country, The Senegalese Feminist Network , VANBESELAERE Léna (trad.)

Sweet Beauty

Au Sénégal, le corps des femmes est utilisé comme arme politique dans la bataille électorale, remettant en question la valeur des paroles des victimes de viol. Exemple avec l’affaire Sweet Beauty, dans laquelle Adji Sarr a accusé Ousmane Sonko, un candidat aux élections présidentielles de 2024, de l’avoir violée et menacée de mort en Février 2021.

, par NACLA , BRAULT Charlène (trad.), Ó LOINGSIGH Tomás

En Colombie, des communautés indigènes se battent pour récupérer leurs terres accaparées par le géant irlandais de l’emballage

Depuis juillet 2021, des organisations indigènes et paysannes ont commencé à occuper des terres, vastes étendues de monoculture forestière, appartenant à la multinationale irlandaise Smurfit Kappa. Elles dénoncent les impacts environnementaux négatifs et exigent que l’entreprise restitue les terres aux communautés qui en dépendent pour leur production alimentaire.

, par The conversation , DAMIAN Michel

Première historique : en Équateur, un vote stoppe l’exploitation d’un gisement pétrolier

Le pétrole restera sous terre. Suite au référendum du dimanche 20 août, les quelque 13 millions d’Équatoriens en ont décidé ainsi : le pays se passera de la manne financière que représente l’exploitation du Bloc 43, situé en grande partie dans le parc naturel de Yasuni et responsable de 12 % de la production nationale d’or noir du pays.

, par Pressenza , PETRELLA Riccardo

Appel aux Communes. Le droit universel à l’eau à la dérive : négation, oubli et abandon

Depuis la Déclaration de l’Assemblée Générale de l’ONU proclamant le droit universel à l’eau potable et à l’assainissement (28 juillet 2010), les pays occidentalisés ont adopté deux stratégies visant, à rétablir « l’ordre des choses ». La stratégie de l’oubli et la stratégie de l’abandon de la conception du droit universel à l’eau et son remplacement par la conception capitaliste marchande de l’accès à l’eau à prix abordable.

, par NACLA , FORTON Jac (trad.), HEYMAN Josiah, SLACK Jeremy

Les causes derrière l’incendie du Centre de détention de migrants de Ciudad Juárez

L’incendie qui a tué 40 personnes le 27 mars dernier est la conséquence prévisible de l’application des mesures binationales sur l’immigration par les États-Unis et le Mexique : bloquées dans une impasse légale et mortifère à la frontière, les personnes qui tentent de migrer du Mexique aux États-Unis font face à plusieurs entraves à leurs droits, un système d’asile défaillant, et la discrimination des autorités et des populations locales.

, par Agenda de la Solidarité Internationale

Petit Quizz sur les méthodes non-violentes

Une initiative sur la non violence

Pour chacun des exemples ci-dessous, à votre avis, s’agit-il de résistance civile ou d’une intervention civile de paix ?
1. La présence des équipes de PBI (Peace Brigade International) dans les communautés de paix en Colombie.
2. Les Tchécoslovaques qui retournent les panneaux (...)

, par Mongabay , ARELLANO Astrid, BRAULT Charlène (trad.), FORTON Jac (trad.)

Yuturi Warmi : la première garde indigène menée par des femmes kichwas en Équateur

Entretien

Les fourmis yuturi sont pacifiques, sauf si leur territoire est menacé. Cette espèce, également connue sous le nom de « conga », est considérée comme une guerrière par la culture kichwa, car elle n’autorise personne à entrer chez elle sans permission. C’est également ce qui est arrivé aux femmes de Serena, une communauté autochtone située sur les rives du fleuve Jatunyacu, sur le haut Río Napo, en Amazonie équatorienne.

, par El Salto Diario , BAEZ BOZA Aurora, HENRY Charlotte (trad.)

Georgia Orellano : « La première violence que nous subissons en tant que travailleuses du sexe, c’est la violence institutionnelle. »

Entre discriminations, phobies, violence institutionnelle et manque d’espace public pour s’exprimer, les travailleur·ses du sexe en Argentine se syndicalisent pour faire entendre leurs voix : du droit au travail décent, au droit au logement, lutte contre la misère et la pauvreté, mais aussi contre le paternalisme victimisant de l’État et parfois même des ONGs. Dans cette interview, l’activiste Georgina Orellano libère la parole pour libérer les tabous et donner une vision plus réaliste et consciente du travail du sexe.

, par NACLA , CONCHA BELL Carole, FOUTREL Emilie (trad.)

L’extrême droite prend le Chili en otage

Le 7 mai 2023 a marqué une victoire majeure du Parti Républicain d’extrême droite au Chili et de son leader, l’ultraconservateur José Antonio Kast, lors des élections de la nouvelle Assemblée constituante. Ironie du sort : Kast, virulent détracteur de la démarche et ouvertement nostalgique de Pinochet, est désormais chargé du processus d’élaboration de la nouvelle Constitution du pays. Les droits fondamentaux des chilien·nes risquent d’être fortement remis en cause dans le processus.

, par The conversation , CHALOYARD Lucas, ESTUDIÉ Marie-Pierre, MOREL Lionel, SALAGNAC Guillaume, STOULS Nicolas

Informatique frugale : à quand un numérique compatible avec les limites planétaires ?

Le réchauffement climatique ainsi que l’épuisement progressif des ressources fossiles et minérales sont aujourd’hui des réalités incontestables. Ces phénomènes présagent une modification durable de nos modes de vie, particulièrement sur le plan économique.
Dans ce contexte de « transition (...)

, par Agenda de la Solidarité Internationale

Agir pour l’effectivité du droit à la scolarisation

Une initiative sur l’éducation

La Ligue des droits de l’Homme (LDH), le Réseau éducation sans frontières (RESF), la Fédération des associations de solidarité avec tout·tes les immigré·es (Fasti) ou encore le Groupe d’information et soutien des immigré·es (Gisti), œuvrent pour défendre l’effectivité des droits à l’éducation et faire cesser les pratiques discriminatoires, en France métropolitaine comme en outre-mer.