Tous les articles et traductions

Accaparement des terres : Le projet de Constitution est inacceptable

Collectif pour la Défense des Terres Malgaches – TANY, 10 novembre 2010

Résolument engagé depuis sa création fin 2008 contre les risques majeurs d’accaparement de terres arables à Madagascar par des États et sociétés étrangères, le Collectif pour la Défense des Terres Malgaches – TANY – exprime sa vive inquiétude à la lecture de l’article 1 du projet de Constitution qui va être (...)

, par Grain

L’agrobusiness dans le monde : deux décennies de pillage

Au début des années 1990, une grande partie des pages de Seedling étaient consacrées à des discussions sur les accords internationaux et les programmes de recherche publique. Les grandes sociétés apparaissaient certes dans ces discussions, mais surtout comme une menace à l’horizon, un groupe soutenant (...)

, par Combat Monsanto

La mauvaise graine de Monsanto

Résumé de l’article du Monde en date du 19 octobre 2010 écrit par Gaëlle Dupont, disponible sur le site jardin-nature.over-blog.fr

Dans le Mi-South américain, les fermiers doivent utiliser des moyens manuels afin de limiter l’amarante de palmer (amarantus palmeri) qu’ils surnomment ‘pigweed’ l’herbe à cochon. Lire

Convoitises sur les terres agricoles mondiales Les pays arabes au coeur du débat

Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes (CIHEAM)

Les Notes d’analyse du CIHEAM, N° 61, Octobre 2010
Alors que la question alimentaire redevient un sujet stratégique dans les relations internationales depuis la crise de 2008, la problématique foncière mondiale se complexifie car un phénomène s’accélère : les investissements privés dans le secteur (...)

, par AlterEchos

Agrobusiness au Paraguay : quelles alternatives possibles ?

Devenu en quelques années le 5e producteur mondial de soja, le Paraguay connait une expansion fulgurante des cultures transgéniques, illégales pour la plupart. Face à ce modèle d’agroexportation, les petits producteurs paraguayens s’organisent. Autour de la Semilla Roga, une maison de la semence (...)

, par NARAIN Sunita

Inde. Réparer ce qui est cassé

Tous les couloirs des hautes sphères du pays bruissent de conversations au sujet de la quantité de nourriture qu’il faut donner aux pauvres du pays en application de leur droit. Doit-on donner 25 kg ou 35 kg de blé par personne et par mois à un prix fortement subventionné ?
Puis ils se demandent à (...)

, par Les Amis de la Terre

OGM : la grande escroquerie climatique

L’industrie des biotechnologies ne compte ni son argent, ni son temps pour produire toute une documentation censée démontrer la rapide expansion des surfaces cultivées en OGM. L’objectif de ces documents est d’essayer de persuader des régions ou des pays qui n’ont pas encore adopté sans réserves (...)

, par CETRI

Pressions sur les terres

Points de vue du Sud Editions Syllepse - Centre tricontinental Volume XVII (2010), n°3, 212 p.

La crise alimentaire a jeté une lumière crue sur les aberrations du modèle de développement agricole promu dans le Sud. Bien que des récoltes record y soient enregistrées, la faim progresse. Paradoxe tout aussi flagrant, les trois quarts des sous-alimentés sont des ruraux, producteurs eux-mêmes de (...)

Chiapas : maïs créole en réseau

Emanuel Gómez

Ce texte, publié originellement en espagnol, a été traduit par Paloma PEREZ de l’association « …Et Faits Planète » (www.etfaitsplanete.org), traductrice bénévole pour rinoceros.
La « milpa » est la base matérielle, culturale et agroécologique qui permet la reproduction sociale paysanne, la souveraineté (...)

, par NARAIN Sunita

Lutter pour le contrôle de nos corps

Nous sommes ce que nous mangeons, dit-on. Mais savons-nous vraiment ce que nous mangeons ? Savons-nous qui cuisine et nous sert les aliments dont nous remplissons nos assiettes puis nos corps ?
Plus je creuse cette grande question et plus il m’apparaît clairement que notre monde de (...)

, par ADITAL

Brésil : quelle limite pour la propriété foncière ?

Interview avec Gilbert Portes

Ce texte, publié originellement en portugais par Adital, a été traduit par Isabelle Miranda, traductrice bénévole pour rinoceros.
En septembre prochain aura lieu le Plébiscite populaire pour une limitation de la propriété foncière, qui a pour but de faire pression sur le Congrès brésilien pour (...)

, par SACSIS , ASHTON Glenn

Rooibos : des leçons à tirer

Ce texte, publié originellement en espagnol par SACSIS, a été traduit par Pierre-Michel Lafforgue, traducteur bénévole pour rinoceros.
Le "thé rouge" rooibos est spécifique à l’Afrique du Sud comme le champagne l’est à la France et le parmesan à l’Italie. Cela devrait être l’une de nos plus criantes (...)

, par Grain

Pleins feux sur les OGM en Asie

Les plans mis en œuvre par Monsanto pour promouvoir les cultures alimentaires génétiquement modifiées (GM) en Asie ont heurté une barrière insurmontable le 9 février 2010, quand le ministre de l’Environnement indien a décidé d’imposer un moratoire sur l’introduction d’une variété de brinjal (aubergine) Bt (...)

, par Alliance Sud

Accaparement de terres : win-win ou néocolonialisme ?

La course des firmes et des Etats pour acquérir d’énormes surfaces agricoles dans les pays pauvres (land grabbing) bat son plein. Les organisations paysannes et non gouvernementales craignent une marginalisation croissante des populations rurales. La Banque mondiale et d’autres agences de (...)

, par Pambazuka , PHEKO Motsoko

Que célèbrent les Sud-Africains le 27 avril ?

Renoncer à la liberté pour une destination idéalisée

Ce texte, publié originellement en anglais par Pambazuka, a été traduit par Léa Ferté, traductrice bénévole pour rinoceros.
Alors que l’Afrique du Sud se prépare à célébrer le Jour de la Liberté (Freedom Day) le 27 avril, Motsoko Pheko dénonce l’échec de l’accord négocié il y a 16 ans, mettant fin à (...)

, par Basta !

La Politique agricole commune : une réforme pour quoi faire ?

Par Agnès Rousseaux

Une « réforme à haut risque ». C’est ce qui attend la Politique agricole commune en 2013. Alors que les négociations commencent, celle-ci subit des critiques de toutes parts. En cause : son coût, ses orientations et surtout son manque de légitimité, car elle finance les agriculteurs, mais aussi les (...)

, par Greenpeace France

Grande première en Inde : Monsanto avoue l’échec de son coton Bt

Samedi dernier, le géant des semences OGM Monsanto annonçait une nouvelle fracassante : les insectes contre lesquels était censé lutter son coton Bt ont développé des résistances à l’insecticide secrété par cette plante génétiquement modifiée. De ce fait, les centaines de milliers d’agriculteurs, petits (...)

, par Réseau Semences Paysannes

Cultivons la biodiversité : les semences paysannes en réseau

94 pages, 10 euros + frais de port (3.3 pour 1 exemplaire)

Lorsque le Réseau Semences paysannes naît en 2003, personne ne parle des semences dites « paysannes », sélectionnées et multipliées à la ferme. Pourtant 80 % des paysans dans le monde les utilisent, ressemant leurs récoltes et échangeant leurs semences et plants avec ou sans accord des lois plus ou moins (...)