Tous les articles et traductions

, par Agenda de la Solidarité Internationale

Pérou : l’agroforesterie, une solution pour préserver l’Amazonie et soutenir la production locale

Une initiative sur l’agriculture

Le programme café et cacao agroforestiers en Amazonie vise à restaurer l’équilibre écologique des zones d’intervention, à soutenir les familles de producteur·rices péruvien·nes investi·es dans les projets de terrain et à renforcer la durabilité des filières de café et cacao. Il se fonde sur le développement de modèles agroforestiers à travers la plantation de variétés d’arbres natifs de bois d’œuvre, de fruitiers et d’auxiliaires sur des parcelles de cacao, de café ou d’espaces dégradés par l’agriculture.

, par New Mandala , BENI SAPUTRA Muhammad

En Indonésie, le charbon de Sumatra fait plus de mal que de bien

Deuxième région d’Indonésie en termes de réserves de charbon après Kalimantan, l’île de Sumatra est soumise à la fois aux bienfaits et aux préjudices de l’or noir. D’un côté, le charbon est une importante source de revenus pour certaines de ses provinces. Mais de l’autre, les résident·es pâtissent de l’exploitation frénétique du charbon sur toute l’île. Les problèmes liés au passage de nombreux camions et à l’ouverture de nouvelles créent de nombreux conflits.

, par Agência Amazônia Real, Autres Brésils , FARIAS Elaíze, KOPENAWA Davi

Les dangers de l’exploitation minière en Terre Yanomami

De hauts risques pour les populations autochtones isolées

2 400 hectares, c’est la taille de la traînée de destruction laissée par l’exploitation aurifère illégale en Terre Indigène Yanomami (TIY), située à l’extrême Nord du Brésil entre les États de Roraima et d’Amazonas. Les activités illégales prolifèrent, se rapprochant toujours plus des communautés autochtones et mettant en danger les groupes isolés. Telle est la conclusion d’un rapport inédit publié par l’Association Yanomami Hutukara (HAY) et l’Association Ye’kwana Wanasseduume (Seduume) qui représentent les peuples autochtones de ce territoire.

, par FALIARIVOLA Manoa, LANTEIGNE Marc, RAZAKAMAHARAVO Valomahanina

La crise oubliée, et ses enchaînements en cascade, à Madagascar

À l’aube de 2022, Madagascar continue de faire face à une grave famine dans le sud de l’île. Bien qu’il soit responsable d’ un pourcentage négligeable d’émissions de carbone, le pays a été frappé par ce que l’ONU et le Programme alimentaire mondial (PAM) considèrent comme la toute première crise de la faim provoquée par le changement climatique plutôt que par un conflit.

, par New Mandala , JENKINS HILL Jack, WAH Naw Esther

Lutte contre l’effondrement climatique : le « printemps révolutionnaire » doit mettre la voix des peuples autochtones au cœur des débats

L’échec des approches rentables fondées sur les lois du marché en vue d’atténuer le changement climatique a largement démontré que les peuples autochtones détiennent bon nombre de réponses. Il est indispensable de tirer des leçons de l’engagement de la Birmanie vers une nouvelle transition.

"Tou·tes dans le même bateau ?"

Film d’animation

Notre nouvelle vidéo à visionner & partager !
Sans grande surprise le deuxième volet du sixième rapport du GIEC, publié le 28 février 2022, montre que les personnes les plus pauvres sont les plus durement touchées par les dérèglements climatiques. A l’heure où de nombreux discours politiques mettent encore davantage l’accent sur la responsabilité individuelle et sur les éco-gestes, il convient de détricoter les raccourcis et idées reçues sur le sujet. Ritimo vous propose de visionner et partager cette nouvelle vidéo pour mieux comprendre les enjeux climatiques et environnementaux.

, par Basta ! , BOURBOULON Isabelle

"Le fantasme de l’énergie illimitée"

Enquête sur Iter, réacteur nucléaire expérimental en Provence

« Une source d’énergie propre et quasiment inépuisable » pour ses promoteurs, une chimère scientifique doublée d’un gouffre financier pour ses détracteurs. Que penser d’Iter, ce réacteur nucléaire expérimental installé à Cadarache, dans les Bouches-du-Rhône ? C’est ce que décrypte le livre-enquête Soleil trompeur, Iter ou le fantasme de l’énergie illimitée, dont Basta Mag publie des extraits.

, par TNI

Les murs contre le climat dans le monde

Ou comment les nations les plus riches du monde préfèrent donner la priorité à leurs frontières plutôt qu’à l’action contre le changement climatique

Ce rapport indique que les plus gros émetteurs de gaz à effet de serre dépensent en moyenne 2,3 fois plus d’argent pour armer leurs frontières que pour lutter contre le changement climatique. Concernant les pires délinquants, ce chiffre est jusqu’à 15 fois plus élevé. Ces « murs contre le changement climatique dans le monde » visent à empêcher les migrant·es de pousser les portes des pays puissants, plutôt qu’à s’attaquer aux causes des déplacements.

, par Agenda de la Solidarité Internationale

Cad’E.A.U. pour offrir un service public de l’eau

Une initiative sur les biens communs

Refusant la marchandisation de ce bien commun qu’est l’eau, et face aux menaces de transfert de sa gestion aux communes et communautés d’aglomération, l’association citoyenne à gestion collégiale cad’E.A.U. défend le projet de créer un véritable service public de l’eau et de l’assainissement regroupant l’ensemble des 23 communes de la DPVa, indépendant de tout intérêt privé et garant de l’intérêt général.

, par CDHAL

Mexique : un communiqué dévoile les paradis industriels et les enfers environnementaux dans le pays

Ce communiqué présente les résultats principaux de la “Caravane sur les impacts sociaux et environnementaux des entreprises transnationales et du commerce libre au Mexique” (#ToxiTourMexico) en décembre 2019 avec la participation de près de 50 organisations de personnes affectées au Mexique ainsi que des représentant‧es d’institutions de différents pays américains et européens.

, par PEDERSEN Kylee, SALZENSTEIN Léopold

L’empreinte carbone du secteur de l’aide

Le New Humanitarian a demandé à 24 organisations d’estimer leur empreinte carbone et de dire ce qu’elles font pour la réduire. Les résultats ont été surprenants. En effet, il était difficile d’obtenir une image précise de l’ensemble du secteur, car de nombreux groupes - notamment les agences des Nations unies - ne mesurent pas toutes leurs émissions...