Tous les articles et traductions

, par Attac

Scandale du « cobalt responsable » de BMW et Renault au Maroc

Tribune

Pour la fabrication des batteries de leurs véhicules électriques, BMW et Renault s’approvisionnent en cobalt au Maroc en se vantant de leur politique d’achat éthique. Cette tribune collective dénonce le green et social washing des marques automobiles, car l’extraction de cobalt dans la mine de Bou Azzer, au sud du Maroc, se déroule dans des conditions choquantes, créant de graves risques sociaux et environnementaux.

, par CADTM , LAIXHAY Pablo

Comment la dette ruine les luttes climatiques

L’urgence d’un changement de modèle de société gronde de plus en plus lourdement. Malgré un accord présenté comme historique à la COP28, appelant à une transition hors des énergies fossiles, force est de constater que de nombreux blocages fondamentaux persistent. Tous sont entretenus par un mécanisme bien connu, le système dette, outil favori du capitalisme néolibéral.

, par The conversation , WAGENER Albin

Pourquoi le climatoscepticisme séduit-il encore ?

Alors que les effets du changement climatique sont de plus en plus couverts par les médias et n’ont jamais été aussi saillants pour les populations, le climatoscepticisme reprend lui des forces au gré de l’actualité climatique. Tâchons-donc de revenir un peu en arrière pour comprendre le succès actuel de ces discours niant le dérèglement climatique.

, par El Salto Diario , DE AMORIM Virginie (trad.), FOUTREL Emilie (trad.)

Les entreprises responsables de la crise climatique reçoivent 20 fois plus de fonds que la lutte contre elle

Une étude menée par Action Aid et Profudo a quantifié l’argent reçu dans les pays les plus défavorisés à la fois à destination de l’industrie des combustibles fossiles et de l’agriculture : les banques internationales allouent 20 fois plus de financement aux principales industries responsables de la crise climatique qu’aux gouvernements pour qu’ils puissent la combattre.

, por El Salto Diario

Las empresas causantes de la crisis climática reciben 20 veces más fondos que la lucha contra ella

La industria de los combustibles fósiles en el Sur global recibió 3,2 billones de dólares entre 2016 y 2022, mientras que la agroindustria de los países en desarrollo obtuvo de la banca 370.000 millones de dólares. Una encuesta de Action Aid y Profudo muestra como la financiación pública tiene capacidad para contribuir en gran medida a solucionar la crisis del cambio climático, pero sigue siendo una gran parte del problema.

, par Grain

S’attaquer à la crise climatique en agissant sur la consommation alimentaire

L’alimentation est la deuxième source d’émissions climatiques mondiales après les combustibles fossiles. Le volet consommation de la comptabilité climatique est régulièrement ignoré ou insuffisamment pris en compte, et il devient de plus en plus urgent de s’en préoccuper. Nous devons non seulement changer la façon dont nous produisons notre alimentation, mais aussi la façon dont nous la consommons.

, par Africa is a Country , CHAMPION Eva (trad.), MBAYE Bashir Lo

Rien de bon ne vient de la France

La France n’est pas un problème nouveau pour l’Afrique. Depuis le XIXe siècle, elle fait obstacle à l’autodétermination du continent. Cet article propose un examen historique et économique approfondi des impacts de la domination et du néocolonialisme français sur l’indépendance et le développement de ses anciennes colonies.

, by Africa is a Country , MBAYE Bashir Lo

Nothing good comes of France

France is not a new problem for Africa. Since the 19th century, its stood in the way of the continent’s self-determination. This article offers a thorough historical and economical review of the impacts of French rule and neocolonialism on its ex-colonies independence and development.

, par Dissent Magazine , BATTISTONI Alyssa

Le problème du lithium : entretien avec Thea Riofrancos

Est-il possible de réduire rapidement les émissions de carbone tout en minimisant les dommages provoqués par l’extraction des ressources ?
Introduction d’un entretien (en anglais) avec Thea Riofrancos, politologue et autrice principale d’un rapport sur différentes visions "vertes" du futur, qui revient sur les conséquences de ces résultats pour les politiques en faveur du climat aux États-Unis et dans le monde.

, par NACLA , BRAULT Charlène (trad.), Ó LOINGSIGH Tomás

En Colombie, des communautés indigènes se battent pour récupérer leurs terres accaparées par le géant irlandais de l’emballage

Depuis juillet 2021, des organisations indigènes et paysannes ont commencé à occuper des terres, vastes étendues de monoculture forestière, appartenant à la multinationale irlandaise Smurfit Kappa. Elles dénoncent les impacts environnementaux négatifs et exigent que l’entreprise restitue les terres aux communautés qui en dépendent pour leur production alimentaire.

, par The conversation , DAMIAN Michel

Première historique : en Équateur, un vote stoppe l’exploitation d’un gisement pétrolier

Le pétrole restera sous terre. Suite au référendum du dimanche 20 août, les quelque 13 millions d’Équatoriens en ont décidé ainsi : le pays se passera de la manne financière que représente l’exploitation du Bloc 43, situé en grande partie dans le parc naturel de Yasuni et responsable de 12 % de la production nationale d’or noir du pays.

, par Pressenza , PETRELLA Riccardo

Appel aux Communes. Le droit universel à l’eau à la dérive : négation, oubli et abandon

Depuis la Déclaration de l’Assemblée Générale de l’ONU proclamant le droit universel à l’eau potable et à l’assainissement (28 juillet 2010), les pays occidentalisés ont adopté deux stratégies visant, à rétablir « l’ordre des choses ». La stratégie de l’oubli et la stratégie de l’abandon de la conception du droit universel à l’eau et son remplacement par la conception capitaliste marchande de l’accès à l’eau à prix abordable.

, par Mongabay , ARELLANO Astrid, BRAULT Charlène (trad.), FORTON Jac (trad.)

Yuturi Warmi : la première garde indigène menée par des femmes kichwas en Équateur

Entretien

Les fourmis yuturi sont pacifiques, sauf si leur territoire est menacé. Cette espèce, également connue sous le nom de « conga », est considérée comme une guerrière par la culture kichwa, car elle n’autorise personne à entrer chez elle sans permission. C’est également ce qui est arrivé aux femmes de Serena, une communauté autochtone située sur les rives du fleuve Jatunyacu, sur le haut Río Napo, en Amazonie équatorienne.

, por Mongabay , ARELLANO Astrid

Yuturi Warmi: la primera guardia indígena liderada por mujeres kichwas en Ecuador

Entrevista

Las hormigas yuturi son pacíficas hasta que su territorio se ve amenazado. La especie, también conocida como “conga”, es considerada una guerrera por la cultura indígena kichwa, pues se sabe que no permiten que nadie entre a su casa sin permiso. Lo mismo sucedió con las mujeres de Serena, comunidad indígena ubicada a orillas del río Jatunyacu, en el Alto Río Napo, en la Amazonía ecuatoriana.

, par The conversation , CHALOYARD Lucas, ESTUDIÉ Marie-Pierre, MOREL Lionel, SALAGNAC Guillaume, STOULS Nicolas

Informatique frugale : à quand un numérique compatible avec les limites planétaires ?

Le réchauffement climatique ainsi que l’épuisement progressif des ressources fossiles et minérales sont aujourd’hui des réalités incontestables. Ces phénomènes présagent une modification durable de nos modes de vie, particulièrement sur le plan économique.
Dans ce contexte de « transition (…)