Tous les articles et traductions

, par NACLA , BAKSH Amy li, BRAULT Charlène (trad.)

Toujours aller de l’avant : 40 ans après la fin de la révolution et l’invasion de la Grenade par les États-Unis

En pleine guerre froide, une minuscule île des Caraïbes a osé mener une expérience révolutionnaire. Lorsque la révolution a implosé, les États-Unis l’ont envahie. À la Grenade, la commémoration des événements de 1983 se poursuit encore aujourd’hui, entre les 50 ans de son indépendance et les 40 ans de l’implosion violente du gouvernement révolutionnaire populaire et de l’invasion américaine qui s’en est suivie.

, par NACLA , DUDA Nyki, FOUTREL Emilie (trad.)

“Somos Sur” : Mapuches et Palestinien·nes Chilien·nes solidaires de Gaza.

Les dirigeant·es latino-américain·es sont divisé·es au sujet du bombardement de Gaza par Israël. Mais au Chili, la diaspora palestinienne - la plus importante en dehors du Moyen-Orient -, les communautés autochtones et d’autres se sont rassemblées pour exprimer leur solidarité avec la population de Gaza. Les manifestant·es ont brandi les drapeaux des Mapuches Wenufoye et des Anciens Mapuches aux côtés des drapeaux palestiniens, près d’une banderole qui disait : "Notre résistance n’a pas de limite".

, por Sursiendo

«Los mapas, al igual que la tecnología, nunca son neutrales»

María Álvarez Malvido es mexicana y estudió Antropología Social en la Universidad Autónoma de México. Se reconoce amante de las historias y por eso siempre se sintió cercana al periodismo. Eso fue lo que la llevó a vincularse, desde muy temprano en su carrera, en procesos de comunicación de (…)

, by NACLA , DUDA Nyki

“Somos Sur”: Mapuche and Palestinian Chileans Stand in Solidarity with Gaza

Latin American leaders are split on Israel’s bombardment of Gaza. But in Chile, the Palestinian diaspora - the largest one outside the Middle East -, Indigenous communities and others have come together to stand in solidarity with the people of Gaza. Demonstrators waved the Mapuche Wenufoye and Ancient Mapuche flags alongside Palestinian flags, next to a banner that read: “Our resistance has no limits.”

, by NACLA , BAKSH Amy li

Forward Ever: 40 Years on from the End of the Revolution and the U.S. Invasion of Grenada

In the throes of the Cold War, a tiny Caribbean island dared to wage a revolutionary experiment. As the Revolution imploded, the United States invaded. Grenada’s reckoning with the events of 1983 continues to this day, for both the 50th anniversary of its independence and the 40th anniversary of the violent implosion of the People’s Revolutionary Government and the subsequent US invasion.

, par The conversation , WAGENER Albin

Pourquoi le climatoscepticisme séduit-il encore ?

Alors que les effets du changement climatique sont de plus en plus couverts par les médias et n’ont jamais été aussi saillants pour les populations, le climatoscepticisme reprend lui des forces au gré de l’actualité climatique. Tâchons-donc de revenir un peu en arrière pour comprendre le succès actuel de ces discours niant le dérèglement climatique.

, par The conversation , DE AMORIM Virginie (trad.), GHADERY Farnoush, MULA Vanessa (trad.)

En Iran et ailleurs, les arrestations de chanteur·ses et de danseur·ses montrent à quel point la musique peut être un puissant outil de résistance

La musique est un moyen de sensibilisation aux problèmes de justice sociale. Son pouvoir d’inspirer le changement social n’est pas passé inaperçu par les pouvoirs oppressifs en place ; la persécution des artistes et des chanteurs en Iran après la mort de Mahsa Amini en septembre 2022, ainsi que l’"interdiction de la musique" dans l’Afghanistan des talibans en sont la preuve. D’autres artistes féministes se sont levées à travers le monde pour donner une voix aux mouvements sociaux de liberté et d’égalité, déclenchant des tendances sur les médias sociaux et inspirant des millions de personnes.

, par The conversation , ALABSI Mohamad Moustafa

Israël-Palestine : un affrontement « apocalyptique » entre deux mémoires traumatisées

La confrontation qui oppose les partisans d’Israël et ceux de la Palestine met en jeu deux représentations mémorielles profondément traumatisées : celle des Israéliens, hantés par la Shoah et les pogroms du début du XXe siècle ; et celle des Palestiniens, marqués par la Nakba, cette date originelle de 1948 qui a provoqué leur premier exode massif. Il est impératif de toujours tenir compte de ces visions quand on cherche à comprendre les motivations et les enjeux psychologiques des deux parties.

, by The conversation , GHADERY Farnoush

In Iran and beyond, arrests of singers and dancers show how music can be a powerful tool of resistance

Music has long been a tool for social justice. Its power to inspire social change has not gone unnoticed by oppressive powers in charge. This is evident in Iran’s persecution of artists and singers following the death of Mahsa Amini in September 2022, as well as in the "music ban" in Taliban Afghanistan. Other feminist artists have risen across the world to give voice to social movements of freedom and equality, sparking trends on social media and inspiring millions.

, par CDHAL

Victoire de Milei en Argentine : « c’était une construction médiatique soigneusement planifiée »

Le Cdhal a réalisé une interview pour Correo del Alba le 20 novembre 2023 avec le politologue et intellectuel Atilio Boron qui revient sur les causes et les implications de cette victoire de l’extrême droite.
Considéré comme un "outsider" politique, Milei était cependant l’économiste le plus consulté dans les émissions de radio et de télévision en 2018 et représente un changement de paradigme aligné avec la jeunesse influencée par les réseaux sociaux.

, par Africa is a Country , CHAMPION Eva (trad.), MBAYE Bashir Lo

Rien de bon ne vient de la France

La France n’est pas un problème nouveau pour l’Afrique. Depuis le XIXe siècle, elle fait obstacle à l’autodétermination du continent. Cet article propose un examen historique et économique approfondi des impacts de la domination et du néocolonialisme français sur l’indépendance et le développement de ses anciennes colonies.

, by Africa is a Country , MBAYE Bashir Lo

Nothing good comes of France

France is not a new problem for Africa. Since the 19th century, its stood in the way of the continent’s self-determination. This article offers a thorough historical and economical review of the impacts of French rule and neocolonialism on its ex-colonies independence and development.

, par Médiapart, Progressive International , REUGE Guillaume

« Homes » catholiques en Guyane, assimilation forcée et mobilisation pour obtenir réparations

Pendant des décennies, des milliers d’enfants amérindiens et noirs-marrons ont vécu d’innombrables violences coloniales dans les pensionnats catholiques de ce territoire colonisé par la France. Ces internats avaient pour objectif d’assimiler et d’évangéliser ces enfants autochtones entre les années 1930 et les années 1980, sous prétexte de leur assurer un accès à l’éducation.

, par NACLA , BRAULT Charlène (trad.), Ó LOINGSIGH Tomás

En Colombie, des communautés indigènes se battent pour récupérer leurs terres accaparées par le géant irlandais de l’emballage

Depuis juillet 2021, des organisations indigènes et paysannes ont commencé à occuper des terres, vastes étendues de monoculture forestière, appartenant à la multinationale irlandaise Smurfit Kappa. Elles dénoncent les impacts environnementaux négatifs et exigent que l’entreprise restitue les terres aux communautés qui en dépendent pour leur production alimentaire.

, par Mongabay , ARELLANO Astrid, BRAULT Charlène (trad.), FORTON Jac (trad.)

Yuturi Warmi : la première garde indigène menée par des femmes kichwas en Équateur

Entretien

Les fourmis yuturi sont pacifiques, sauf si leur territoire est menacé. Cette espèce, également connue sous le nom de « conga », est considérée comme une guerrière par la culture kichwa, car elle n’autorise personne à entrer chez elle sans permission. C’est également ce qui est arrivé aux femmes de Serena, une communauté autochtone située sur les rives du fleuve Jatunyacu, sur le haut Río Napo, en Amazonie équatorienne.

, par El Salto Diario , BAEZ BOZA Aurora, HENRY Charlotte (trad.)

Georgia Orellano : « La première violence que nous subissons en tant que travailleuses du sexe, c’est la violence institutionnelle. »

Entre discriminations, phobies, violence institutionnelle et manque d’espace public pour s’exprimer, les travailleur·ses du sexe en Argentine se syndicalisent pour faire entendre leurs voix : du droit au travail décent, au droit au logement, lutte contre la misère et la pauvreté, mais aussi contre le paternalisme victimisant de l’État et parfois même des ONGs. Dans cette interview, l’activiste Georgina Orellano libère la parole pour libérer les tabous et donner une vision plus réaliste et consciente du travail du sexe.