L’opacité de la gestion pétrolière au Congo-Brazzaville

bibliographie sur le Congo-brazzaville

, par Forum Réfugiés-Cosi

Paix

Le venin dans l’encrier : les conflits du Congo-Brazzaville au miroir de l’écrit
YENGO, Patrice - PARIS : MAKITEC ; PAARI, 2009, 168 P.
Patrice Yengo propose une lecture atypique de la guerre civile du Congo-Brazzaville à travers l’analyse de deux ouvrages parus peu avant le début du conflit : l’un était de Pascal Lissouba, l’autre de Denis Sassou Nguesso. La confrontation de ces écrits figure comme prélude à la confrontation politique et militaire à venir.

Brazzaville, une ville à reconstruire : recompositions citadines
EDMOND ZIAVOULA, Robert (sous la dir. de) - PARIS : KARTHALA, 2006, 351 P.
Ce livre rassemble des travaux inédits réalisés à Brazzaville par les auteurs intervenants aux séminaires thématiques du Laboratoire de recherches administratives de l’ENAM/Université Marien Ngouabi.Bibliographie, tableaux statistiques.
Les textes rassemblés dans cet ouvrage laissent voir une ville encore vulnérable marquée par les guerres civiles où règne néanmoins une "énergie sociale" laissant espérer une reconstruction rapide.

La guerre civile du Congo-Brazzaville : 1993-2002 "Chacun aura sa part"
YENGO, Patrice - PARIS : KARTHALA, 2006, 446 P.
Au Congo-Brazzaville, la Conférence nationale de 1991 a ouvert la voie au pluralisme politique. Pascal Lissouba a succédé sans heurts, à Denis Sassous Nguesso. Mais après plusieurs coups d’Etat, le pays a connu une longue guerre civile de 1993 à 2002 où chacun des principaux belligérants est soutenu par des milices armées : Bernard Kolélas par le Ninjas, Sassou-Nguesso par les Cobras et le gouvernement par les Cocoyes ou Zoulous.

Viol des femmes dans les conflits armés et thérapies familiales : Cas du Congo Brazzaville
MATOKOT-MIANZENZA, Sidonie - PARIS : L’HARMATTAN, 2004, 174 P.
Apparue en 1993 au Congo, la violence sexuelle à des fins politiques est une modalité de la haine envers l’ennemi. C’est un type particulier de traumatisme des conflits armés qui met les femmes en grande situation de détresse. Les violences sexuelles accompagnées de sévices extrêmes ont des séquelles physiques multiples et très graves. La grossesse en est l’un des problèmes majeurs. Les nombreuses conséquences mentales et physiques sont dévastatrices pour la mère. Les victimes sont confrontées à l’effondrement de leurs propres repères au niveau corporel, spatial, familial, communautaire. Le parcours thérapeutique fait appel à un pluralisme médical qui associe biomédecine, pratiques traditionnelles, approche religieuse, thérapie de groupe et relaxation. A la base de la guérison est l’intégration du malade dans son clan qui revalorise la victime et lui permet de jouer son rôle au sein du groupe.

Politique

L’armée dans la vie politique au Congo-Brazzaville
(notice en cours)

Enjeu électoral et recomposition politique au Congo-Brazzaville
NGODI, Etanislas - PARIS : L’HARMATTAN, 2009, 361 P.
Cet ouvrage décrit les stratégies électorales des forces politiques en présence au Congo depuis 1946, les repositionnements politiques des années 1990 et enfin la nouvelle géopolitique électorale congolaise post-guerre civile de 1997.

Le Congo Brazzaville : un Etat fragile en Afrique centrale ?
NGODI, Etanislas - ENJEUX, n°38, 2009/03, P. 64-69
Au Congo Brazzaville, les événements de la fin des années 1990 ont fait émerger une nouvelle forme de gestion de l’Etat : le "banditisme politique", l’Etat apparaissant comme le principal acteur de la violence. La guerre du Pool, déclenchée en août 1998, avait ouvert la voie aux dérives identitaires telles que celles des miliciens Nsilulu du Pasteur Ntumi, créant l’apparition d’un « Etat dans l’Etat » dans une zone devenue un « Far West ». Des signes d’apaisement sont apparus avec le programme national DDR (Désarmement, démobilisation et réinsertion des ex-combattants). Toutefois, le pouvoir et l’armée semblent toujours associés dans une « conspiration des nantis ». L’ethnisation du pouvoir politique conduit au non-respect de la constitution et génère un sentiment d’injustice et de révolte, alors que le pays devrait s’atteler à la mise en oeuvre d’une véritable culture démocratique.

Economie

Biens mal acquis : "Ce dossier concerne directement les Français"
LINDELL, Henrik - TEMOIGNAGE CHRETIEN, n°3348, 2009/05/14, P. 10-11
La plainte contre les biens mal acquis de trois présidents africains a été déclarée recevable par la justice française. C’est une victoire symbolique pour l’opposition politique au Congo et au Gabon. L’auteur s’entretient avec l’un des artisans de la plainte.

Un vautour peut en cacher un autre : ou comment nos lois encouragent les prédateurs des pays pauvres endettés
PLATEFORME DETTE ET DEVELOPPEMENT ; CNCD 11 11 11 - PARIS : CCFD, 2009/05, 32 P.
Les "fonds vautours", fonds d’investissements spéculatifs qui rachètent au rabais sur le marché secondaire des dettes des pays pauvres en vue de les contraindre par voie judiciaire à leur remboursement au prix fort (montant initial des créances et leurs intérêts), engrangent des plus-values colossales sur le dos des populations. A travers cinq cas représentatifs (Pérou, Nicaragua, Argentine, Zambie et Congo), ce rapport permet de pointer les responsabilités des pays du Nord : ce sont les justices française, anglaise ou américaine qui donnent systématiquement raison aux fonds vautours contre les pays pauvres, permettant ainsi de confisquer les allègements de dette accordés par les pays riches au profit de fonds privés et au détriment des dépenses sociales. Afin de mettre un terme à la domination des créanciers, ce rapport montre l’urgence de définir des normes juridiques internationales protégeant le pays débiteur, de créer un tribunal international de la dette et de faire prévaloir les dépenses publiques vitales sur les remboursements de dettes.

Impacts des politiques du pétrole sur le développement du Congo Brazzaville
NGODI, Etanislas - ENJEUX, n°36, 2008/07, P. 42-49
L’exploitation pétrolière au Congo a débuté en 1928. Bien que ce pays soit actuellement l’un des principaux producteurs africains, ses réserves seront peut-être épuisées dans moins de vingt ans. Plus que jamais, le pays s’enfonce dans la dette, la misère, la corruption et le pillage des ressources. Elf/Total porte une lourde responsabilité dans cette situation, dénoncée courageusement par les militants des droits de l’homme à travers la campagne "Publiez ce que vous payez", avec le soutien de l’Eglise catholique.

Patrimoine communautaire et perspectives touristiques au Congo Brazzaville : le cas du district de Boko-Songho
YEKOKA, Jean Félix - ENJEUX, n°25, 2005/10, P. 13-16
Voulant valoriser les richesses écologiques et culturelles du district de Boko-Songho, dont les habitants sont soumis à des contraintes économiques, voire politiques, l’auteur pense à une conversion en tourisme durable et s’interroge sur le choix des partenaires : selon lui, la diaspora et, encore plus, la société civile doivent s’impliquer dans ce type de projet économique.

Economies de prédation et logique de temps en Afrique centrale : Le cas des deux Congo
NGODI, Etanislas - ENJEUX, n°19, 2004/04, P. 25-27
L’auteur définit et analyse "l’économie de prédation ou de pillage". Celle-ci est perpétuée par des paramilitaires, des trafiquants d’armes, mais aussi des groupes industriels, et consiste à s’approprier des biens, des ressources. L’auteur compare le fonctionnement des économies de guerre des années 1990, au Congo-Brazzaville et en RDC (République Démocratique du Congo), et indique comment les enjeux économiques prennent le dessus sur le politique et le juridique.

L’économie pétrolière du Congo
(notice en cours)

Les nouveaux enjeux pétroliers en Afrique
FAVENNEC, Jean-Pierre ; COPINSCHI, Philippe - POLITIQUE AFRICAINE, n°89, 2003/03, P. 127-148
Le pétrole sur le continent africain ne représente qu’un peu plus de 3 pour cent des réserves mondiales avérées et 5 pour cent de la production. L’importance relative de l’Afrique subsaharienne n’interdit pas l’émergence de puissances pétrolières comme le Nigeria et l’Angola, voire à terme la Guinée Equatoriale. La situation dans cette partie de l’Afrique est originale par les relations entre grands opérateurs privés et Etat et par les critiques de la société civile sur le manque de transparence de ce secteur.

Société

Mobilisations ethniques et fragilité territoriale au Congo-Brazzaville
YEKOKA, Jean Félix - ENJEUX, n°38, 2009/03, P. 70-74
Le territoire national congolais compte près de 75 ethnies regroupées en trois aires culturelles. Les conflits des dernières décennies ont conduit une bipolarisation de l’espace national entre "Nordistes" et "Sudistes". Par ailleurs, le Pool (partie sud du Congo allant de Brazzaville à Pointe-Noire) a été déchiré par des affrontements entre des milices travaillant pour une région et un leader politique. La fragilité du pays est ainsi liée au fait que chaque coalition ethnique pense qu’elle est seule capable de gouverner le pays alors qu’elle ne défend que ses intérêts propres.
Femmes, engagement politique et présence dans les sphères du pouvoir au Congo-

Brazzaville : disparités réelles, partie virtuelle
NGODI, Etanislas - ENJEUX, n°30, 2007/01, P. 13-16
Même si les femmes n’ont jamais été aussi nombreuses dans le gouvernement congolais, la parité est très loin d’être une réalité. On retrouve la même situation dans les grandes institutions comme le Parlement ou la Cour suprême. Les Congolaises compensent cet état de fait en créant des associations. Deux femmes ont tout de même leur propre parti politique.

L’évolution du système éducatif congolais : politiques, stratégies et structures
YEKOKA, Jean-Félix - ENJEUX, n°27, 2006/04, P. 12-16
Le système éducatif congolais traverse une crise. Ce champ de compétition intellectuelle est aussi l’instrument du décollage socioculturel et économique du pays. Il est nécessaire de le repenser en réinventant une démarche de contrôle et de suivi et en veillant à l’intégrer dans la dynamique de la modernité.