Suivez-nous

Accueil > S’informer > Articles et traductions > Un bilan du FSM de Belem

Un bilan du FSM de Belem

par Stéphanie JACQUEMONT et Emilie ATCHAKA

, par ESSF

Quel bilan tires-tu de cette huitième édition du FSM à Belém ?

Comparativement au FSM qui s’est tenu à Nairobi au Kenya, ce FSM est une réussite, et ce sur plusieurs plans. D’abord, la présence active des mouvements sociaux dans le processus, très visibles dès la marche d’ouverture, est un point très positif. De plus, l’intervention des peuples d’Amazonie a été remarquable et doit être soulignée. Enfin, la présence de nombreux jeunes sur ce forum est également un point positif. Ce que je retiens de ce FSM, c’est que la voix des mouvements sociaux s’est réellement fait entendre dans cet espace de dialogue qu’est le Forum.

Quant à la volonté du Conseil International d’organiser l’Assemblée des assemblées l’après-midi du dernier jour, on peut dire que c’était une bonne idée, mais que dans les faits, l’initiative n’était pas vraiment réussie. Les conditions n’étaient pas réunies pour en faire un succès. Le lieu choisi pour tenir cette assemblée (en plein air) et l’absence de traduction ont posé problème. Cette assemblée était censée fournir aux participants une sorte de résumé des thématiques et alternatives abordées pendant ce Forum. Malheureusement, en l’absence de traduction, je n’ai rien pu retirer de cette assemblée, et il me sera impossible d’en faire la restitution à mes camarades du Bénin à mon retour. Lire

Nouveautés

Ressources documentaires

Accéder à toute la documentation

Formations

Toutes les formations

Campagnes

Toutes les campagnes

À lire sur les sites des membres

Tous les articles