Ruée vers l’or bleu en Afrique

Derrière chaque accaparement de terres, un accaparement de l’eau

, par GRAIN

Sans eau, pas de production alimentaire. En Afrique, une personne sur trois souffre de pénurie d’eau et le changement climatique va encore aggraver les choses. Les savoirs locaux sur les systèmes extrêmement sophistiqués de gestion de l’eau en Afrique pourraient contribuer à résoudre la crise qui se développe, mais ce sont justement ces systèmes qui sont actuellement détruits par un accaparement des terres à grande échelle au prétexte que sur ce continent l’eau est abondante, sous-utilisée et prête à être exploitée pour une agriculture tournée vers l’exportation.

L’ONG GRAIN alerte sur le phénomène d’accaparement de l’eau en Afrique. Les achats de terres à grande échelle mettent en danger les réserves en eau des pays concernés. En se basant sur les exemples des bassins du Nil et du Niger, ce rapport révèle, chiffres à l’appui, la gravité de la situation.

http://www.grain.org

Commentaires

 Document signalé par l’URD Plaisians pour le catalogue bibliographique Ritimo.
Ruée vers l’or bleu en Afrique : Derrière chaque accaparement de terres, un accaparement de l’eau [document électronique] / GRAIN. - BARCELONE : GRAIN, 2012/06. - 19 P..

 Retrouvez d’autres informations sur les problématiques de l’eau dans le monde sur le site Partage des eaux