Suivez-nous

Accueil > Navette en ligne > La vie du réseau > Retrait des espaces volontaires du (...)

Retrait des espaces volontaires du dispositif relais RITIMO

Engagés dans le dispositif relais RITIMO depuis 5 ans, les espaces volontaires de Lima (Pérou), Ouagadougou (Burkina-faso) et Lomé (Togo) ont quitté le dispositif relais RITIMO suite à une décision commune motivée pas l’inadéquation de ce dispositif aux besoins nouveaux de ces organisations.
Ces 3 espaces volontaires restent cependant attachés aux relations avec le réseau RITIMO et souhaitent poursuivre les échanges. N’hésitez pas à les solliciter !
Au delà de ces 3 espaces, l’enjeu va être désormais d’élargir les relations à tous les espaces volontaires dans le Monde (23 lieux) afin de renforcer les échanges d’informations et les appuis documentaires (notamment sur les sites de ces espaces). Des discussions sont en cours à ce sujet avec le responsable national de la plateforme France Volontaires.

Nouveautés

Ressources documentaires

Accéder à toute la documentation

Formations

Toutes les formations

Campagnes

  • Massacre de Bisesero : la justice française doit se ressaisir

    L’enquête sur l’implication de l’armée française face à la tuerie de Bisesero, lors du génocide des Tutsi au Rwanda, se dirige vers un non-lieu. Une quarantaine de personnalités du monde judiciaire et intellectuel demande à la justice de prendre ses responsabilités et entendre les « témoignages accablants ».

  • Pour une réappropriation démocratique des médias

    Plusieurs associations, organisations de journalistes, médias, syndicats et organisations politiques, dont ritimo, lancent une déclaration commune pour se « mobiliser pour une réappropriation démocratique des médias ».

Toutes les campagnes

À lire sur les sites des membres

Tous les articles