Suivez-nous

Accueil > S’informer > Articles et traductions > Relations ambiguës entre Europe et (...)

Relations ambiguës entre Europe et Israël

Europe’s Ambiguous Relationship With Israel

, par Alternative Information Center , SMITH Carolin

Résumé en français : Officiellement l’Union européenne juge les colonies israéliennes illégales en vertu du droit international, y compris à Jérusalem-Est, et les considère comme un obstacle à la paix ; mais, quand il s’agit de prendre des mesures concrètes contre l’occupation, son rôle est bien faible et limité.
En cause l’implication indirecte des entreprises européennes : l’Union Européenne est le principal partenaire commercial d’Israël. Elle est, après les États-Unis, le plus grand acheteur de produits israéliens dont certains sont produits dans les colonies illégales. De plus, bon nombre des 507 sociétés qui profitent de l’occupation – construction d’infrastructures, offre de services, etc. - sont européennes : l’entreprise allemande Siemens, le groupe belge Dexia, la société française Veolia Environnement…

Zone industrielle de Mishor Adumim
Après les Etats-Unis, l’Europe est le plus grand acheteur de produits israéliens, dont certains sont fabriqués dans les colonies illégales

Lire l’article en anglais sur le site de l’AIC

Nouveautés

Ressources documentaires

Accéder à toute la documentation

Formations

Toutes les formations

Campagnes

Toutes les campagnes

À lire sur les sites des membres

Tous les articles

Agenda

Tout l'agenda