Passerelle n°18 : Eau, bien commun

Climat, territoires, démocratie

Ce numéro de la collection Passerelle fait le point sur les grands enjeux de l’eau dans un contexte où nous sommes confronté·es à des impératifs apparemment contradictoires : celui de préserver les équilibres fragiles de la planète et contenir le réchauffement global des températures d’une part, et d’autre part celui d’assurer la subsistance et une vie digne de ce nom à toute la population mondiale. En réalité, comment le montrent à l’envi les articles rassemblés ici, cette contradiction n’existe que dans le cadre des modèles de développement qui prévalent actuellement un peu partout sur la planète. Restaurer ou inventer une nouvelle culture et une nouvelle gestion de l’eau (et, de manière inséparable, de la terre) peut à l’inverse nous permettre de répondre aux impératifs écologiques tout en nous assurant une « vie bonne », aussi bien dans les grandes métropoles que dans les régions rurales, au Nord et au Sud de la planète.

Pour esquisser ces nouveaux chemins, ce Passerelle suit trois fils conducteurs : la redécouverte et la prise en compte des interactions étroites entre eau, terre et climat ; la revendication émergente du droit à l’eau comme manière d’aborder de manière plus large les enjeux liés à cette ressource ; et enfin, englobant les points précédents, la réinvention d’une gestion de l’eau comme bien commun, à la fois local et global.

Vous pouvez déjà lire ce numéro dans sa version pdf sur notre site, mais retrouvez chaque article, dans un dossier, sur notre site dédié aux questions de l’eau, Partage des eaux. Ce site vise à constituer une plateforme indépendante d’information et de références sur la question de l’eau au niveau mondial sous tous ses aspects, dans une optique de justice, de démocratie et de soutenabilité.

Lire tous les articles sur le site Partage des eaux

Nouveautés

Formations

Ressources documentaires

Campagnes

À lire sur les sites des membres

Agenda

Tout l'agenda