Suivez-nous

Accueil > S’informer > Dossiers > Du Nord au Sud : pêcher pour vivre > Outils pédagogiques sur la pêche

Du Nord au Sud : pêcher pour vivre

Outils pédagogiques sur la pêche

, par CRISLA

Expositions

Les femmes dans le monde de la pêche
FAVRELIERE, Philippe (FRANCE), Collectif Peche Et Developpement ; Crisla ; Cdtm17 (France). 2000/10, Couleur, 10 panneaux, 60x80 cm, Panneaux rigides et plastifiésExposition réalisée à l’occasion du Forum Mondial des Pêcheurs et travailleurs de la mer - Loctudy (29), Octobre 2000. C’est une exposition pouvant être utilisée sous accompagnement pédagogique.
Chaque panneau comporte une phrase, une grande photo et trois petites photos sur les thèmes suivants :
* Avec les femmes, bâtir l’avenir de la planète
* Les femmes récoltent les fruits de la mer
* les femmes cultivent les produits de la mer
* Les femmes transforment les produits de la mer
* Les femmes travaillent dans les usines de poisson
* Les femmes commercialisent le poisson
* Les femmes préparent les engins de la pêche
* Les femmes sont les piliers des communautés littorales
* Les femmes s’organisent
* Les femmes préparent les ventes.

Pêcheurs du Nouveau Monde
Crisla ; Solagral Pêche ; Cdtm17 (France). 1992, Couleur, 20 panneaux, 100x70 cm, Plastique rigide, 130 kg Existe également en version légère (20 posters couleur 40x60 cm), disponible au CDTM à La Rochelle.
Présentation des enjeux majeurs des échanges Nord Sud et des modèles de développement. L’Amérique latine est la seconde zone de pêche du monde après l’Asie. 75 pour cent des captures sont transformées en farine (pêche minotière). Cela entraîne d’importantes pollutions et une très faible consommation de poisson par les populations. Les pêcheurs artisans sont marginalisés.

Vidéo

Kayar, l’enfance prise au filet
GRAND, Thomas (SENEGAL) - ZIDEOPROD (SENEGAL), Dif. ZIDEOPROD. 2009, 52 mn. Couleur, DVD, DOCUMENTAIRE - LYCEE ; TOUT PUBLIC
Ce film a été réalisé pour être projeté en priorité au Sénégal.
A travers le portrait d’Adama, jeune enfant pêcheur de Kayar (commune et port de pêche artisanale au Sénégal), ce film témoigne des causes profondes et des conséquences de la dernière vague d’émigration clandestine de 2006, qui a engendré l’exode massif vers l’Europe de très nombreux jeunes issus des communautés de pêcheurs du Sénégal. L’accès à l’éducation, à la santé, à des formations professionnelles, les questions de responsabilité parentale, de reconversion professionnelle et d’alternatives à la pêche sont les focales majeures de ce film, outil de communication sociale et de médiation pour le développement de la commune de Kayar.

Mean Sea Level
SAHA, Pradip (INDE) - CSE (INDE), Dif. FESTIVAL PECHEURS DU MONDE. 2009, 58 mn. Couleur, DVD, DOCUMENTAIRE - LYCEE ; ADULTE
Dans le golfe du Bengale, les îles du delta du Gange sont en train de disparaître. Les villageois sont condamnés à partir devant la montée du niveau de la mer et l’érosion qui grignote la terre. On leur attribue des lopins trop petits et salinisés et ils s’appauvrissent de plus en plus. Les causes sont multiples : aménagements en amont (barrages, canaux) donc moins de limon, fonte des glaciers, augmentation du niveau de la mer plus sensible dans cette zone qu’en moyenne sur la planète, augmentation de la température, cyclones plus fréquents et graves... Les tentatives d’endiguement avec toutes sortes de matériaux sont inefficaces. Le changement climatique dû à la consommation des riches touche en premier les plus pauvres qui n’en sont pas responsables. Ce film donne à voir leur vie et leur point de vue, avec tendresse et humour.

Une semaine à Parajuru
HUERTA, José (FRANCE) - JOUR J PRODUCTION ; GIE GRAND OUEST (FRANCE). 2009, 53 mn. Couleur, DVD, DOCUMENTAIRE - LYCEE ; TOUT PUBLIC
Fait partie d’un coffret de trois DVD du même réalisateur.
Parajuru est un village de pêcheurs situé sur la côte Nord-est du Brésil. Depuis quelques années, une Autrichienne fortunée, Gisèle, y investit pour le développement du tourisme. Achats de terrains, construction de maisons, hôtel de luxe... Chico Mariano, le président des pêcheurs, a un point de vue sur la question. S’il n’a rien contre les projets de Gisi, il sait que le développement d’un tourisme non maîtrisé peut détruire peu à peu la cohésion du village. Grâce aux différents visages de Parajuru, le film propose une réflexion sur la mondialisation, en marche, inéluctable, et sur ce tourisme qui, lorsque la parole de la population est confisquée, prend le visage de la colonisation, sous une nouvelle forme. (résumé du producteur)

Dem walla dee : "Partir ou mourir"
SAEZ, Rodrigo ; TOULOTTE, Martine ; DAFF, Sidiki (CHILI ; FRANCE ; SENEGAL) - TOULOTTE, Martine (FRANCE), Dif. CADTM. 2007/12, 28 mn. Couleur, DVD, DOCUMENTAIRE - LYCEE ; 4 ; 3 ; ADULTE ; TOUT PUBLIC
"Partir ou mourir", c’est le leitmotiv des Sénégalais qui partent clandestinement dans des chaloupes pour rejoindre l’Europe qui verrouille ses frontières. Par delà les récits poignants recueillis à Dakar pendant l’été 2007 de ceux qui ont essayé d’émigrer et qui ont été ramenés en avion au Sénégal, ce documentaire nous fait découvrir les conditions de vie sans espoir de tous ceux qui veulent partir. Ils dénoncent leur propre gouvernement, les gouvernements du Nord qui pillent leur pays depuis plusieurs siècles à travers l’esclavage, le colonialisme, la dette, les accords de pêche, les accords de partenariat économique... L’association des femmes victimes de l’émigration s’organise.

Le M’bissa
FIFIS, Alexis ; WALTER, Cécile (FRANCE) - IRD (FRANCE), Dif. IRD. 2006, 18 mn. Couleur, DVD, DOCUMENTAIRE-ANIMATION - COLLEGE ; LYCEE ; ADULTE
Dans les villages côtiers de l’estuaire du Saloum, au Sénégal, on vivait naguère des ressources locales : poissons péchés par les hommes, coquillages pêchés par les femmes, culture du riz. Mais les déplacements du cordon lagunaire ont modifié le sol qui s’est salinisé empêchant la culture du riz, la ressource en poisson s’est raréfiée et de grosses pirogues venues de Guinée concurrencent la pêche locale. Les femmes intensifient le ramassage et le séchage des coquillages et se lancent dans la collecte du sel. Mais cette économie est très fragile et les jeunes doivent partir en ville ou à l’étranger pour faire vivre leur famille.

Face à la tempête
MENZIES, Charles (CANADA) - ETHNOGRAPHIC FILM UNIT AT UBC (CANADA), Dif. ETHNOGRAPHIC FILM UNIT AT UBC. 2008, 37 mn. Couleur, DVD, DOCUMENTAIRE - LYCEE ; ADULTE ; TOUT PUBLIC
L’auteur, fils de pêcheur en Colombie Britannique (Ouest du Canada), est anthropologue et a fait sa thèse sur les pêcheurs et la pêche en Pays Bigouden (Finistère sud) à l’époque de la grande crise de la pêche en 1994. En 2007, il revient en Bretagne ; par ce film, il veut démontrer que le modèle de pêche artisanale reste le plus adapté socialement et écologiquement pour une gestion durable des ressources et un maintien des communautés littorales, en France comme au Canada, bien que des responsables politiques et environnementalistes n’y croient plus.

Le droit de survivre : la conservation des tortues et les moyens d’existence des pêcheurs
BANERJI, Rita ; SHARMA, Shilpi (INDE) - ICSF (INDE), Dif. COLLECTIF PECHE ET DEVELOPPEMENT. 2006, 38 mn. Couleur, DVD, DOCUMENTAIRE - LYCEE ; ADULTE ; TOUT PUBLIC
Version française (doublage et sous-titrage) réalisée en 2008. Traduction : Danièle Le Sann.
Comment concilier la protection des tortues qui viennent se reproduire sur la côte de l’Etat de l’Orissa, un des plus pauvre de l’Inde, et les moyens de subsistance de 70 000 pêcheurs ? Ce film présente la réserve marine Gahirmatha, avec une zone d’interdiction complète de pêche, qui ne donne pas de résultats satisfaisants : distance trop longue à parcourir pour les petits bateaux, non respect par certains chalutiers, difficultés de surveillance effective, mais aussi surendettement, ruine et suicide de pêcheurs et malgré cela mortalité toujours importante des tortues. A terme, les plus grands dangers viennent des projets de développement industriel sur cette côte (usine Tata et port de Dhamra). Les éléments de solution sont nombreux : implication des habitants pour mettre à la mer les bébés tortues lors de l’éclosion, systèmes de sélectivité sur les chaluts et le filets, meilleure localisation des concentrations de tortues pour cibler la surveillance etc. Finalement la concertation entre communautés de pêcheurs, administration et environnementalistes est indispensable pour que chacun ait les moyens de vivre.

Entre ciel et mer : Archipel des Andamans
BERNARD, Patrick (FRANCE) - LUGDIVINE (FRANCE), Dif. EDITIONS MUSICALES LUGDIVINE. 2008, 13 mn. ou 26 mn. Couleur, PAL, DVD, DOCUMENTAIRE - CYCLE 2 ; CYCLE 3
Deux versions : 13 mn. et 26 mn.
Au coeur de l’Océan Indien, sur l’archipel des Andamans, la tribu Jarawa vit uniquement de chasse, de cueillette et surtout de pêche, isolée du monde extérieur. Ici, entre ciel et mer, Ana Manaï et ses petits camarades aiment aider les adultes dans toutes leurs activités, mais leur terrain de jeu favori reste l’océan. Munis d’arcs et de flèches, les voilà partis dans l’eau cristalline de la mer des Andamans... [résumé du producteur].

Des montagnes à l’océan, soyons éco-citoyens
SURFRIDER FONDATION EUROPE (FRANCE), Dif. ADEME - 2006, 9 mn. Couleur, DVD, DOCUMENTAIRE - CYCLE 3 ; COLLEGE ; LYCEE
Prêt en Bretagne uniquement.
Film pédagogique présentant l’impact des activités quotidiennes sur la nature et le cycle de l’eau en détaillant celui-ci. Des sportifs professionnels (surf, snowboard, canoë-kayak) font partager leur amour de la montagne, des rivières, des plages et de l’océan et transmettent dix gestes simples pour agir de manière positive.

Une pêche d’enfer
BRUNO, Vincent. (Belgique), Dif. CNCD 11.11.11
2006. 13 mn. Couleur, DVD - DOCUMENTAIRE
Ce film est monté de façon dynamique et didactique, ce qui en fait un excellent outil pédagogique.
Le réalisateur s’interroge sur l’abondance de l’offre en poissons sur nos étals alors que les pêcheurs d’ici s’alarment sur la disparition des poissons dans nos mers. Cela introduit une explication sur le commerce international du poisson et le déploiement des flottes de pêche du Nord dans les mers du Sud. Le cas du Sénégal explicite le problème : supêche, concurrence entre pêche artisanale et pêche industrielle, exportation des poissons nobles, remise en cause des accords de pêche UE-Sénégal, forme moderne du "pillage du tiers-monde".

Vivre autrement le présent
GASSMANN, Jan ; ANDREAE, Eric (FRANCE), ASSOCIATION SOLIDARITE (FRANCE), Dif. ASSOCIATION SOLIDARITE. 2005, 60 mn. Couleur, DVD - DOCUMENTAIRE
Choix entre trois langues. DVD divisé en chapitres ce qui permet d’accéder facilement aux différentes séquences.
Le but de ce film est de remettre en cause nos modes de développement et de présenter des acteurs de développement "alternatif" sur 4 continents. Les chapitres 2 et 3 sont consacrés au mouvement Covorpa, près de Oaxaca au Mexique : élevage de cailles, promotion des toilettes sèches, lutte contre la pollution du fleuve par la ville de Oaxaca, qui affecte 100 000 personnes.Le chapitre 4 présente les "coxers" de Dakar, qui orientent les passagers des transports en commun. Un groupe s’est déclaré à la chambre de commerce et s’organise. Le chapitre 5 présente une animatrice d’une mutuelle de santé villageoise dans la région de Thies.Le chapitre 6 présente le GAEC "Champs libres", dans le Limousin, qui rapproche producteurs et consommateurs (culture maraîchère etc.). Le chapitre 7 présente la coopérative ouvrière "Ambiance Bois" dans la même région et dans la même optique.Le chapitre 8, le plus intéressant, présente l’action de l’ONG indienne "Ekta Parishad" avec les villageois et pêcheurs du Lac Chilika dans l’Etat de l’Orissa. L’écosystème de ce lac a été modifié par des travaux d’ouverture sur la mer et les pêcheurs s’en trouvent appauvris, tandis que des concessions d’accès au lac sont vendues et captées par la mafia et le tourisme. Les marches de protestations et les rassemblements avec théâtre sont impressionnants.

Changer ou périr
THIOR, Mamadou (SENEGAL), PCEAO (SENEGAL), Dif. ENDA DIAPOL. 2005/06, 26 mn. Couleur, PAL, VHS - DOCUMENTAIRE
PCEAO : Programme Pêche Commerce et Environnement en Afrique de l’Ouest.
On ne peut réduire les problèmes de la pêche en Afrique de l’Ouest à la présence de flottes étrangères, qui ne représentent que 5 pour cent des captures officiellement déclarées pour le Sénégal par exemple. Cependant des pays comme la Guinée manquent de moyens pour contrôler la pêche illégale. En réalité, les problèmes de surexploitation sont également liés au développement sans contrôle de la pêche artisanale. Celle-ci assure à la fois des ressources en nourriture et en devises. Pour préserver cette ressource, il faut, à la fois, contrôler la pêche étrangère, maîtriser le développement de la pêche artisanale par des licences par exemple, et veiller à une juste répartition entre le marché intérieur et les exportations. Tout cela nécessite une coordination entre les pays d’Afrique de l’Ouest sur des ressources qui sont partagées.

Le cauchemar de Darwin
SAUPER, Hubert (FRANCE), MK2 ; AD VITAM (FRANCE), Dif. MEDIATHEQUE DES TROIS MONDES. 2005, 107 mn. Couleur, DVD - DOCUMENTAIRE
Nombreux prix dans des festivals. Nombreuses contestations aussi.
En Tanzanie, sur les bords du lac Victoria, s’est développée une fructueuse industrie de pêche d’un poisson, la perche du Nil, introduit il y a quelques années. Ce poisson a détruit l’écosystème, sa pêche et sa transformation utilisent une main d’oeuvre exploitée et rapportent gros aux industriels. Le lac est pollué et les nombreux désordres dénoncés par ce film ne sont pas l’apanage de la seule Tanzanie : ce sont des problèmes que connaissent beaucoup de pays du Tiers Monde.

Sous le soleil
BANERJI, Rita ; SHARMA, Shelpi ; MANI, Rajani (Inde) ; Dusty Foot ; ICSF ; Dif. CCFD. 2003, 36 mn., Couleur, VHS, PAL, Sous titré en français - Documentaire
Fait partie de la cassette "L’accès aux ressources pour une production familiale" proposée par le CCFD pour sa campagne 2005-2006.
Dans le golfe du Bengale, l’île de Jambudwip est utilisée par une communauté itinérante de pêcheurs depuis plusieurs décennies, pendant 4 ou 5 mois par an. Leurs procédés de pêche et de séchage du poisson sont respectueux de l’environnement. Le poisson séché apporte des revenus importants et des provisions pour les familles restées dans les villages de la côte en Inde et au Bangladesh. Depuis 2002, le ministère de l’environnement et des forêts a déclaré la zone réserve naturelle et interdit l’accès aux pêcheurs. En 2003, les pêcheurs, soutenus par la direction des pêches du Bengale Occidental et par diverses associations et organisations professionnelles et scientifiques (en particulier ICSF), ont bravé l’interdiction pour sauver leur saison de pêche. Ils estiment ne pas nuire à la mangrove et à la forêt, mais seulement l’utiliser. Le gouvernement fédéral souhaite orienter l’occupation de l’île vers l’écotourisme qui serait beaucoup plus destructeur et polluant. Ce cas est emblématique de l’opposition entre défense stricte de l’environnement et défense des usagers des espaces naturels.

Alerte sur la ressource ; Taking stock
AUDRAIN, Emmanuel ; France 3 Ouest ; Odysseus (France). 2002, 52 mn. Couleur, SECAM, VHS - Documentaire
Des pêcheurs de la côte atlantique (bretonne et basque) témoignent de la raréfaction du poisson consécutive au développement de la pêche industrielle. Certains d’entre eux reconnaissent avoir eux-mêmes une part de responsabilité dans cette situation : ils n’ont pas respecté les règlements concernant le maillage ou les lieux de pêche à une époque où ils croyaient la ressource inépuisable et où le contrôle était insuffisant. D’autres expriment leur philosophie : pêcher modérément et vivre bien en faisant un travail qu’on aime et en ménageant l’avenir.
Les témoignages de pêcheurs sont en français avec sous-titrage en anglais. Les parties en anglais présentent le journal d’un vieux marin.
Le rôle des scientifiques est évoqué mais très brièvement ; il serait intéressant d’avoir des précisions sur leurs prises de position passées et actuelles.

Combat pour la mer
NDOYE, Moustapha (Sénégal) ; Les Poissons Volants (France). 2002, 49 mn. Couleur, PAL, VHS - Documentaire
Depuis 1971, des pêcheurs et des ONG du Sénégal et de Bretagne s’allient pour échanger leurs expériences, défendre leurs droits et la pêche artisanale. La mondialisation et les accords de pêche entre l’UE et le Sénégal entraînent une augmentation de la pêche industrielle. Les bateaux industriels étrangers viennent pêcher en grande quantité et suppriment des emplois traditionnels. Des organisations de pêcheurs de Bretagne et du Sénégal souhaitent que des réglementations et contrôles limitent les droits de pêche industrielle dans leurs eaux. Des femmes sont également actives dans la filière de la pêche artisanale : microcrédit pour l’équipement, défense des droits d’accès à la ressource et transformation artisanale du poisson. En 2000, un Forum mondial des pêcheurs artisans a été organisé à Loctudy. Trente deux pays étaient représentés pour établir une coopération dans la pêche artisanale. Finalement, leurs priorités différaient et deux forums concurrents se sont formés. Deux ans après, les pêcheurs sénégalais et bretons renouent le dialogue.

Ca fume sur la côte : Afrique de l’Ouest : Un avenir pour le commerce du poisson transformé par le secteur artisanal
Collectif International d’Appui aux Travailleurs de la Pêche (Inde), Dif. ICSF. 2001, 14 mn. Couleur, PAL, VHS - Documentaire
Pour les populations qui vivent sur les côtes d’Afrique de l’Ouest, longues de 4545 km, la pêche, tout particulièrement la pêche artisanale, est une activité vitale. Environ 1,8 millions de personnes, surtout des femmes, transforment et vendent le poisson. Ce secteur dynamique est toutefois confronté à de nombreux problèmes et les transformatrices et commerçantes ont du mal à se faire reconnaître pleinement dans l’économie régionale. Pourtant le poisson transformé artisanalement (séchage, salage, fumage) est un élément essentiel de l’apport nutritionnel.
Réalisé à la suite de"L’Atelier sur les contraintes du développement du marché du poisson transformé en Afrique de l’Ouest" et de la "Foire ouest-africaine du poisson transformé" qui ont eu lieu à Dakar, Sénégal, du 30 mai au 3 juin 2001.

Fishing in the sea of greed
PATWARDHAN, Anand ; NFF (Inde). 1998, 25 mn. Couleur, Secam, VHS - Documentaire
A partir des années 1970, les petits pêcheurs indiens doivent lutter contre les bateaux usines étrangers qui détruisent la ressource tout près de leurs côtes : création d’un syndicat, grèves de la faim, manifestations, blocage des ports. Ils prennent conscience de la nécessité de s’unir, quelles que soient leurs différences politiques ou religieuses. Les femmes participent activement. Le gouvernement prend enfin des mesures pour faire respecter la zone qui leur est réservée. Ils doivent défendre la mangrove, nécessaire à la reproduction, contre la construction excessive et l’élevage industriel des crevettes. Au Bangladesh, cette aquaculture cause d’autres dégâts, l’eau de mer envahissant les rizières et le combat des agriculteurs bangladeshis rejoint donc celui des pêcheurs indiens. En 1997, ils accueillent à Delhi leurs collègues de nombreux pays et fraternisent avec ceux du Pakistan. On décide alors la création d’un forum mondial.

Contre vents et marées : Les pêcheurs piroguiers de Madagascar
RIPOCHE, Sonia ; RIVRY, Cécile ; Expressions d’Autres Mers (France). 1998, 26 mn. Couleur, Secam, VHS - Documentaire
Ces vingt dernières années furent une période de mutation pour la pêche traditionnelle malgache : la croissance démographique, l’internationalisation de la pêche et l’apparition des chalutiers ont appauvri les ressources côtières. S’imposent alors une gestion et un partage équitable des ressources. A cette fin, l’idée de se réunir semble être la solution pour les pêcheurs traditionnels. Les efforts de scolarisation et des clubs de sport sont utiles à l’apprentissage du respect mutuel.
Ce documentaire a été réalisé par deux étudiantes, avec le soutien du CCFD, Ministère de la Jeunesse et des Sports, la Mairie de Nantes, C.R.O.U.S. de Nantes, Association Valiha de Lorient, Association Le Lémurien de Rezé, Pêcheurs d’images, Apostolat de la Mer à Madagascar, FECPAMA-FECMAMA syndicats malgaches de pêcheurs.

Pêcheurs de trocas en Indonésie : la fin d’une tradition ?
I.ANTUNES ; P. CAYRE – 2001 - 52 mn. - COLLEGE ; LYCEE ; ADULTE
Présentation de deux villages indonésiens : un qui vit modestement et dont le revenu est la pêche aux coquillages à nacre ; l’autre qui, soutenu par la gouvernement indonésien, s’est lancé dans un développement forcené de la pêche avec des risques de surexploitation de la mer.

Jeu

Jeu de la pêche
RED ; SUPAGRO FLORACMARCOS, Charles (coordination) - RED (CASTELNAU LE LEZ). 2008, SIMULATION (12 à 36 joueurs) - LYCEE
Jeu de rôle sur la gestion des ressources naturelles. Deux heures de jeu plus analyse. Ce jeu ne nécessite aucune connaissance préalable du monde de la pêche.
Le kit d’animation est constitué de : plateau de l’atlantique, livret de l’animateur, rôle de l’animateur, évènements, fiches pédagogiques, fiches ressources, fiches à photocopier (de liaison, de calcul, planche à billets, planche-bateaux).
RED : Réseau Education au développement
Le jeu vise à sensibiliser les élèves à la gestion d’une ressource alimentaire limitée, à prendre conscience que la somme des intérêts individuels n’est pas égale à l’intérêt collectif et à rédiger et mettre en oeuvre des règles communes. Il permet d’analyser différentes logiques économiques d’acteurs, de prendre conscience de l’importance de la négociation dans la gestion des ressources naturelles, de sensibiliser aux problématiques de la gestion des biens communs à l’échelon international. Six pêcheries autour d’un bien commun (l’océan atlantique) vont prélever la ressource (les poissons). Chaque pêcherie a sa propre stratégie : prendre le plus de poissons possible ou maintenir son entreprise en vie ou augmenter son capital de bateaux.

Nouveautés

Ressources documentaires

Accéder à toute la documentation

Formations

Toutes les formations

Campagnes

Toutes les campagnes

À lire sur les sites des membres

Tous les articles