Accueil > S’informer > Dossiers > Comores : des migrants au service de leur pays > Outil pédagogique sur les Comores

Dossier Comores : des migrants au service de leur pays

Outil pédagogique sur les Comores

, par CDTM 34

Vidéo

Mayotte, l’île perdue
ALLEGRA, Cécile ; DELAVIGNE, Thibaut ; MARRO, Sacha ; BRÉANT, Thierry - France - ARTE GEIE/Memento. 2015
L’archipel des Comores a fait partie des colonies françaises jusqu’en 1975. Cette année-là, trois îles obtiennent l’indépendance. Mayotte, elle, souhaite rester française. Depuis, l’île attire des milliers de migrants comoriens.
http://info.arte.tv/fr/mayotte-lile-perdue

Côte à côte, récit de migrants entre Mayotte la française et Anjouan la comorienne
CASANOVA, Yannick - France - Mareterraniu . 2014
Des migrants racontent les récits de leur épopée autour d’un feu. Leur traversée entre Anjouan la comorienne et Mayotte la française qui depuis plusieurs dizaines d’années transforme le canal du Mozambique en un véritable cimetière humain.Ils traversent à bord de frêles embarcations des kwassa kwassa.Parmi eux Baridi, qui vit clandestinement avec sa femme et leurs deux petites filles.
Sur l’autre rive, Mahaloum a décidé de rester à Anjouan. Pour subsister il exerce le métier de passeur.

Un aller simple pour Maoré : Bienvenue en Françafrique
FOUILLEUX, Agnès. - FRANCE : LES FILMS BONNETTE ET MINETTE, 2009/02. - 1 DVD, 82 mn.
Entre Afrique et Madagascar, en plein canal du Mozambique, l’île de Mayotte (Maoré) a été conservée par la France lors de la décolonisation des Comores en 1975. Mais au regard du droit international, la zone qui sépare Mayotte des autres îles ne constitue même pas une frontière. En 1995, le gouvernement Balladur y a pourtant restreint la circulation des personnes et des biens. Depuis, les "kwassa-kwassa" (ça secoue, ça secoue) ont fait des milliers de victimes en mer. Ce film, très documenté, dresse un portrait sans concessions des lourdes responsabilités de la France, condamnée vingt et une fois par l’ONU (!) : ingérence dans la politique intérieure des Comores, traitement inique et brutal des sans-papiers ayant fui la misère. Il éclaire de façon salutaire une situation méconnue, d’ordinaire biaisée ou ignorée dans les médias.

Agenda Tous les événements

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous