Accueil > S’informer > Dossiers > Turquie : le grand revirement d’Erdogan > La situation de l’île de Chypre (...)

Dossier Turquie : le grand revirement d’Erdogan

La situation de l’île de Chypre toujours en suspens

, par CDTM 34

Le début de l’année 2017 marque une nouvelle étape dans les négociations entre les dirigeants grecs et turcs de l’île de Chypre afin d’essayer de trouver un accord pour mettre un terme à la partition de l’île qui dure depuis 42 ans. En effet, Chypre et sa capitale, Nicosie, sont coupées en deux, avec une partie grecque située dans le Sud et l’Ouest de l’île et une partie au nord occupée par la Turquie.
Au cours de l’année 2016, sous l’égide des Nations unies à Genève, deux séries de négociations ont eu lieu entre les dirigeants chypriotes grecs et turcs, sans succès. A partir du 9 janvier 2017, toujours sous l’égide de l’ONU, les négociations reprennent pour trouver une solution au conflit. Les pourparlers portent sur une rétrocession aux Chypriotes grecs, d’une partie du territoire occupé par les Turcs et sur le statut à accorder aux citoyens turcs.

Les autorités chypriotes grecques demandent le départ des troupes turques mais la communauté chypriote turque souhaite leur maintien pour assurer sa protection. Erdogan semble ne pas vouloir retirer ses troupes.
Il ne se soucie plus de répondre aux exigences de l’Union européenne, alors que sa victoire au référendum d’avril 2017 élargit et conforte son pouvoir au plan intérieur.

Agenda Tous les événements

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous