Suivez-nous

Accueil > S’informer > Articles et traductions > L’aide européenne

L’aide européenne

Points de vue critiques du Sud, Editions Syllepse - Centre Tricontinental, Volume XV (2008), n°2

, par CETRI

L’Union européenne est le premier fournisseur d’aide aux pays du Sud. A ce titre, elle entend jouer un rôle moteur sur la scène internationale. Adopté en 2005, le " consensus européen ", qui oriente les actions de coopération au développement de l’Union et de ses Etats membres, réaffirme le primat accordé à la lutte contre la pauvreté et à la réalisation des Objectifs du Millénaire. S’appuyant sur un socle de valeurs (droits de l’homme, démocratie, paix, bonne gouvernance…), de principes communs (appropriation par le pays tiers, participation de la société civile, dialogue politique…) et de méthodes (approche globale et intégrée, cohérence et complémentarité entre l’aide et les autres politiques communautaires), il constitue un modèle propre de développement pour le Sud.

Qu’en est-il de la portée réelle des promesses et engagements sur le terrain ? Comment l’Union gère-t-elle les paradoxes et les effets pervers inhérents à toute relation d’aide ? La volonté affichée de promouvoir l’" appropriation " se traduit-elle par un assouplissement de conditionnalités imposées aux pays récipiendaires ? Vue du Sud, l’Europe est-elle réellement l’acteur " vertueux " et " désintéressé " qu’elle prétend être dans le domaine de l’aide extérieure ? A l’heure où la Commission tente de négocier un nouveau " partenariat économique " avec les pays ACP et vient de définir les priorités et les domaines d’intervention de sa politique d’aide pour les années à venir, un bilan critique de ses orientations et de son action s’impose plus que jamais.

Agenda

Tout l'agenda