« Journée de la colère » en Russie

, par ESSF , CLÉMENT Carine

Depuis le début de l’année, les manifestations se multiplient dans les villes de Russie, la population se soulève contre la hausse brutale des charges, des impôts et taxes en tout genre, alors que les salaires diminuent et que le chômage touche de plus en plus de personnes.

Les difficultés économiques allant en empirant dans la plupart des régions, les tarifs des charges d’eau , de gaz et d’électricité s’avérant prohibitifs pour la majorité des habitants, les manifestations de plusieurs milliers de personnes se sont succédées dans toute une série de villes (Kaliningrad, Angarsk, Irkoutsk, Arkhangelsk, etc.), prenant pour cible principale les pouvoirs locaux ou régionaux, le népotisme et la corruption, ainsi que la « verticale du pouvoir » mis en place par Vladimir Poutine qui rend le pouvoir local encore plus hors de portée de la population. Le ras-le-bol du mépris des lois et de la population affiché par les fonctionnaires et l’élite politique s’est peu à peu concentré sur le Premier-Ministre et ex-Président Poutine.

Lire la suite

Nouveautés

Formations

Ressources documentaires

Campagnes

À lire sur les sites des membres

Agenda

Tout l'agenda