IFEX

Les 80 organismes membres que compte L’IFEX sont unis par une volonté commune de défendre et de promouvoir la liberté d’expression comme un droit humain fondamental.

L’idée de regrouper les organismes de défense de la liberté d’expression au sein d’un réseau international fut proposée en 1992, lorsqu’une douzaine d’organismes non gouvernementaux se sont rencontrés à Montréal pour trouver un moyen de coordonner leurs actions et ne plus dupliquer leur travail. La réunion fut organisée par le Comité canadien de protection des journalistes, aujourd’hui rebaptisé Journalistes canadiens pour la liberté d’expression (CJFE). Au cours de sa première année d’activités, l’IFEX publia 300 alertes sur la liberté d’expression.

Entre 1993 et 1996, l’IFEX a consolidé sa structure, développé un programme de sensibilisation visant à soutenir les organisations pour la libre expression dans les pays du Sud, construit un site web et une base de données pour archiver la liste toujours plus importante de ressources pour défendre la liberté d’expression. En 2007, nous avons mis au point une campagne stratégique et un programme de plaidoyer. Plus récemment, l’IFEX s’est lancé dans un vaste processus de transformation numérique, visant à maximiser l’impact de ses supports de communication et de ses campagnes.

L’adhésion de l’IFEX s’est élargie pour inclure un plus grand nombre d’organismes du Sud planétaire et des membres œuvrant au niveau régional et local. Aujourd’hui, plus de 80 membres du réseau de l’IFEX travaillent ensemble pour défendre et promouvoir la liberté d’expression, sensibiliser la communauté internationale sur ces questions grâce à l’utilisation stratégique des nouveaux médias et des technologies mobiles et en participant à des campagnes de sensibilisation et des programmes conjoints de renforcement des capacités.