Accueil > S’informer > Articles et traductions > Gabon : Les divorcées unies pour (...)

Gabon : Les divorcées unies pour défendre leurs droits

Infos Plus Gabon (Libreville)

, par AllAfrica Global Media

Réunies en association, des femmes divorcées de Centrafrique ont réussi à se faire payer une partie des pensions alimentaires qui leur étaient dues. Mais plus de la moitié des femmes séparées de leur mari doivent élever leurs enfants sans aucune aide.

Une fois par semaine, des femmes divorcées se réunissent dans les locaux de la direction du Trésor à Bangui, la capitale centrafricaine. "Nous sommes maintenant dans un collectif qui lutte pour que les pensions alimentaires nous soient versées régulièrement", explique Flavienne Ngassema, présidente du Collectif des femmes divorcées de Centrafrique (CFDC) créée le 15 juin 2007.

"Nous sommes obligées de faire des grèves, seul moyen pour arriver à percevoir notre dû", affirme Marie Plangba, une des membres. Des rencontres avec les responsables du Trésor alternent avec les grèves et revendications de rue, comme la marche fort médiatisée de novembre dernier. Lire

Agenda Tous les événements

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous