L’espace libyen : Plaque tournante de l’Afrique

Chronologie sur la Libye

, par BIOFORCE

IIe millénaire av. J-C : installation des Libous (tribu libyenne des berbères, ils ont donné leur nom à la Libye) en Cyrénaïque.

Ier siècle av. J-C : domination romaine des trois régions de la Libye (Tripolitaine, Cyrénaïque et Fezzan).

641  : conquête de la Libye par les Arabes.

1510  : occupation de Tripoli par les Espagnols.

1551  : Soliman le Magnifique annexe la Libye à l’Empire ottoman. La Libye reste sous domination ottomane jusqu’en 1911.

1911  : début de l’occupation italienne suite à la guerre italo-turque.

1940  : Seconde Guerre mondiale.

1943-1951 : Cyrénaïque, Tripolitaine et Fezzan sous tutelle internationale.

1951  : proclamation de l’État libyen. Monarchie du roi Idriss Ier.

1960  : suite à un manque de main d’œuvre nationale, la Libye fait appel à la main d’œuvre étrangère afin d’exploiter ses ressources pétrolières.

1969  : coup d’état permettant l’accession au pouvoir du colonel Mouammar al-Kadhafi.

1981  : chute des prix du pétrole ; embargo américain (les Etats-Unis considéraient la Libye comme un Etat terroriste).

1983  : décrets visant la réduction des travailleurs immigrés sur le sol libyen suite à la crise pétrolière.

1985  : Suite à la crise pétrolière, plus de 80 000 personnes sont expulsées du territoire libyen.

1986  : embargo européen.

1988 (Décembre) : un attentat contre un Boeing de la TWA, au dessus de Lockerbie en Ecosse, fait 270 morts ; la Libye est mise en cause.

1989 (Septembre) : un attentat contre un DC10 d’Air France au dessus du désert du Ténéré (Niger), attribué à la Libye, fait 170 victimes.

1992  : embargo international décidé par l’ONU.

1995 (Septembre) : opposé aux accords de paix israélo-palestiniens d’Oslo, Kadhafi fait expulser 30 000 réfugiés palestiniens de Libye sans se préoccuper de leur point de chute.

1998  : Kadhafi instaure la CENSAD (Communauté des Etats sahélo-sahariens).

1999  : déclaration de Syrte qui donnera lieu à la création de l’Union Africaine (UA) en 2002 sous l’impulsion de la Libye.

2000 (Septembre) : 130 migrants subsahariens décèdent dans une émeute xénophobe à Zawiya.

2002  : Tripoli accueille une réunion des ministres des affaires étrangères de l’Union Européenne dans le cadre du Dialogue 5+5 sur les questions migratoires en Méditerranée.

2003  : Janvier : la Libye est élue à la commission des droits de l’Homme de l’ONU au grand dam des organisations de défense des droits humains.
12 septembre : levée de l’embargo international (suite à des accords concernant l’indemnisation aux familles des victimes de l’attentat de Lockerbie).

2008 (Août) : signature d’un traité d’amitié et de coopération entre l’Italie et La Libye avec notamment un article sur la coopération de la Libye dans la lutte contre l’immigration clandestine.

2010 (Octobre) : l’Union européenne signe un "accord de coopération" avec la Libye visant à bloquer l’arrivée de migrants en Europe.

2011  : Février : début de la révolte du peuple libyen et des affrontements très violents en Libye.
Mars : intervention de l’OTAN.
Avril : l’Italie et la France demandent à l’Union Européenne la modification de l’espace Schengen afin de limiter l’afflux d’immigrés en provenance des pays arabes en proie à des troubles.
Mai : plus de 800 000 personnes (principalement des immigrés) ont fui les violences en Libye.