50 ans d’indépendances en Afrique subsaharienne : Regards croisés

Chronologie des independances africaines en Afrique subsaharienne

, par Al Manba

La décolonisation s’est en réalité produite en Afrique sur une longue période, mais 1960 a marqué un temps fort de cette évolution, puisque la plupart des colonies africaines de la France et quelques autres ont formellement accédé à l’indépendance. D’un point de vue chronologique on notera, avant 1960, les accès à l’indépendance : de l’Egypte en 1922, de la Lybie en 1951, du Soudan, du Maroc et de la Tunisie en 1956, de la Côte d’Or devenue Ghana en 1957, anglophone, et de la Guinée en 1958.

Pour les décolonisations effectuées en 1960, nous avons choisi de les présenter sous forme de tableau :

Après 1960, le mouvement de décolonisation a continué avec les accès à l’indépendance suivants :

1961  : Sierra Leone et République d’Afrique du Sud

1962  : Rwanda, Burundi, Algérie et Ouganda

1963  : Kenya en 1963

1964  : Tanzanie (Tanganyika 1961 – Zanzibar 1963), Malawi (ex Nyassaland) et Zambie

1965  : Gambie

1966  : Botswana (ex Bechuanaland) et Lesotho (ex Basuloland)

1968  : Maurice, Swaziland et Guinée équatoriale

1974  : Guinée-Bissau en 1974

1975  : Mozambique, Cap-Vert, Comores, Sao Tomé et Principe et Angola

1976  : Seychelles

1977 : Djibouti

1980  : Zimbabwe

Il a encore fallu attendre 1990 pour que la Namibie (ex Sud Ouest africain) accède à l’indépendance et 1993 pour l’ Erythrée.

Voir aussi les chronologies des dossiers pays