Palestine : la paix par le droit

Ressources documentaires sur la Palestine

, par CDTM 34

Ouvrages et articles

Pouvoirs(s) en Palestine
CONFLUENCES MEDITERRANEE N°117 (été 2021). - P. 7-191
Notes, 2 fig.
Dossier comprenant 13 contributions traitant des nouvelles pratiques et mécanismes du pouvoir en Palestine dont les auteurs appartiennent à des horizons très différents, d’un point de vue géographique, disciplinaire ou intellectuel. Les articles de ce volume reflètent l’idée que le pouvoir et la résistance à la domination politique, en Palestine et ailleurs, ne sont jamais confinés aux élites, aux structures institutionnelles ou aux élections mais qu’ils sont plutôt mis en œuvre dans des domaines et des formes complexes et multiples. Face à l’intensification de l’expansion coloniale israélienne, l’enjeu politique se joue à la fois avec les organes institutionnels palestiniens et les marges de résistance de la société civile. Plusieurs articles reviennent sur le processus d’Oslo qui a favorisé l’émergence de nouvelles dynamiques politiques complexes. Les rapports de domination, de résistance et de souveraineté font l’objet de contributions au regard des agressions israéliennes, notamment celle de mai 2021.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=81164
 
Guerres sans fin contre les Palestiniens, une domination israélienne toujours plus brutale
GRESH, Alain In – LE MONDE DIPLOMATIQUE, juin 2021, N°807, P.1, P.12
Illustration.
Du 10 au 21 mai 2021, dix jours de conflit ont opposé la population palestinienne et le Hamas à l’autorité israélienne et son armée. La continuation de la politique israélienne d’occupation et d’expansion territoriale, le déni des droits fondamentaux du peuple palestinien sont à l’origine de cette crise. La répression a été particulièrement destructrice à Gaza et notamment meurtrière pour les Palestinien·nes. Cette situation a conduit à une mobilisation réunifiée des Palestinien·nes contre l’oppression et la répression, une mise à l’ordre du jour de la situation de la Palestine par la Cour Pénale Internationale, une mobilisation populaire internationale et une remise de la Palestine au centre des débats diplomatiques. Plusieurs personnalités de la gauche américaine parlent même désormais d’apartheid.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=79361
 
L’échec d’une utopie : Une histoire des gauches en Israël
VESCOVI, Thomas, - PARIS : MASPERO, 2021, 372 P.
Notes et bibliographie en fin d’ouvrage, carte d’Israël et de Cisjordanie, schéma comparant la composition politique de la Knesset en 1949 et en 2020.
En tête de cet ouvrage figurent deux graphiques comparant la composition politique de la Knesset en 1949 et en 2020. En plus d’un demi-siècle, les partis de gauche sont devenus minoritaires, comment en est-on arrivé là ? Remontant aux sources du mouvement sioniste, dont l’aile gauche cherchait à bâtir en Palestine un État pour les juif·ves sur des bases socialistes, ce livre raconte l’histoire des mouvements progressistes et révolutionnaires israéliens. Au fil de ce récit très documenté, l’auteur analyse les débats qui animent et divisent ces mouvements depuis leurs origines. Peut-on être sioniste et de gauche ? Comment construire une société juste et égalitaire avec les Palestinien·nes ? Comment résister à la droite sioniste et aux mouvements religieux qui, jadis minoritaires, sont désormais hégémoniques politiquement et culturellement ? Sans la prise en compte sincère des aspirations des Palestinien·nes, la gauche israélienne disparaîtra. Telle est la conclusion de cette longue analyse.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=79686
 
Idylle entre les pays du Golfe et Israël : La fracture arabe sur la question palestinienne
BELKAÏD, Akram –In LE MONDE DIPLOMATIQUE N°801 (décembre 2020). - P. 10
Illustrations.
Rompant avec la politique d’isolement et de boycott d’Israël qui prévalait dans la région depuis plus de cinquante ans, les Émirats arabes unis et Bahreïn ont signé, le 15 septembre 2020, un accord de reconnaissance mutuelle avec Tel-Aviv. Alors que l’Arabie saoudite hésite à franchir officiellement le pas, d’autres pays arabes sont encouragés par les États-Unis à s’engager eux aussi dans la normalisation.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=81168

Cisjordanie et bande de Gaza : deux "morceaux de Palestine" à l’avenir incertain
AL HUSSEINI, Jalal – In : QUESTIONS INTERNATIONALES N°103-104 (septembre-décembre 2020). - P. 30-31
L’histoire de ces deux territoires palestiniens que sont Gaza et la Cisjordanie s’écrit toujours, le premier étant en état d’urgence permanent et le second fragmenté par les colonies de peuplement israéliennes et morcelé par la création, normalement provisoire, de trois zones à autonomie variable. Quel avenir possible dans ces conditions pour un État palestinien ?
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=81632

Israël/Palestine : un conflit devenu périphérique
DIECKHOFF, Alain – In : QUESTIONS INTERNATIONALES N°103-104 (septembre-décembre 2020). - P. 24-29
Le conflit entre juifs et Arabes autour de la Palestine est le plus ancien au monde. L’auteur relate l’évolution de ce conflit et de ses prolongements internationaux, les espoirs engendrés par des processus de paix jamais aboutis. L’apparition de nouveaux conflits de 1980 aux années 2010 -Guerre Iran-Irak, guerres du Golfe, jihadisme et révoltes arabes- ont quelque peu fait perdre sa centralité à la question palestinienne qui, de son côté, s’est islamisée, avec la création en interne du Mouvement de la résistance islamiste (Hamas).
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=81631

Palestine, fragments, luttes et analyses
In - SOLIDAIRES INTERNATIONAL N°14 (hiver 2019-2020). - P. 1-296
Cartes, ill., encarts, repères chronologiques, bibliographie.
Ce numéro, consacré à la Palestine, comprend des textes d’analyses et des entretiens de militant·es et responsables politiques palestinien·nes rencontré·es par une délégation de l’Union syndicale Solidaires, lors d’une mission en Palestine, en 2019. Un historique de la colonisation éclaire la situation actuelle avant de donner la parole à des Palestinien·nes qui témoignent de leur quotidien et de leurs luttes pour défendre leurs droits face à l’occupant. Ce dossier fait connaître les diverses organisations syndicales et associatives palestiniennes impliquées sur le terrain des droits dans les Territoires occupés et dans des campagnes de solidarité internationale. Plusieurs articles sont consacrés au sionisme comme matrice idéologique du colonialisme israélien et par l’essai de disqualification des militant·es de la cause palestinienne par l’amalgame entre antisémitisme et antisionisme.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=81167
 
Palestine et monde arabe. Qui est responsable de la défaite ?
AL-MASRI, Hani . - PARIS : ORIENT XXI, 2020/09/28.
La réunion de la Ligue arabe du 9 septembre 2020 a révélé un changement qualitatif dans la position arabe officielle sur la Palestine, avec le refus de tenir une réunion d’urgence pour débattre de la normalisation entre les Émirats arabes unis et Israël. Cette inquiétante évolution a des racines anciennes et la direction palestinienne porte une part de responsabilité. La régression arabe sur la question palestinienne est également abordée dans son contexte géopolitique régional.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=81178

L’État d’Israël contre les Juifs
CYPEL, Sylvain, - PARIS : LA DECOUVERTE, 2020/02, 330 P.
Bibliographie.
En 2018, le parlement israélien a voté une loi de type ségrégationniste réservant la citoyenneté de plein droit aux seul·es habitant·es de confession juive. Cette politique identitaire est approuvée par certains dirigeants, comme Trump, Orban ou Modi. L’analyse contenue dans cet ouvrage montre que, si cette politique est soutenue par les inconditionnel·les pro-israélien·nes, notamment en France, elle est condamnée par les jeunes de la communauté juive étatsunienne qui la qualifie de judaïsme tribal.
https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=77173

31° Nord 35° Est : Chroniques géographiques de la colonisation israélienne
TAFAKJI, Khalil, MAUPAS, Stéphanie - PARIS : LA DECOUVERTE, 2020, 256 P.
Chronologie, photos couleurs, photos aériennes, carte des colonies israéliennes.
Khalil Tafakji, géographe et militant palestinien, décrit la progression inexorable de la colonisation israélienne en Territoire occupé depuis 1967, grâce à une cartographie précise qu’il a réalisée non sans beaucoup de difficultés.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=77092

À Gaza, un peuple en cage : Le blocus au jour le jour
PIRONET, Olivier - In : LE MONDE DIPLOMATIQUE, septembre 2019 (01/09/2019), N°786, P. 1, P. 20-21
Bibliographie, 4 photos, carte du blocus terrestre et maritime.
Alors que les Israélien·nes sont appelé·es à élire un nouveau parlement le 17 septembre, la bande de Gaza est toujours soumise à la politique implacable de leur gouvernement. Le territoire palestinien gouverné par le Hamas subit depuis treize ans un blocus militaire dévastateur. Selon les Nations unies le territoire sera invivable dès 2020, dans ces conditions comment les habitant·es de Gaza pourront-ils·elles tenir ?
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=76451

La question de Palestine pas si complexe
PFP (Plateforme des ONG françaises pour la Palestine), - PARIS : PLATEFORME DES ONG FRANÇAISES POUR LA PALESTINE (PFP), 2019/05, 63 P.
Cartes de la Palestine et des Territoires occupés, sources, sitographie.
Bien que de nouveaux historiens israéliens aient rectifié le discours dominant favorable à la politique israélienne vis-à-vis de la question palestinienne, le sujet est encore perçu comme complexe. Cette brochure vise à le clarifier, en proposant une vision actuelle, générale et factuelle de la situation, à travers les thématiques suivantes : rappel de la chronologie des événements et de la dépossession progressive de la Palestine ; qui sont les Palestinien·nes ? ; les obstacles à la liberté ; le coût de l’occupation ; que veulent les Palestinien·nes ? ; le droit à l’autodétermination.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=76627

Les réfugiés palestiniens au cœur de la question de la Palestine
AL-HUSSEINI, Jalal, LÉOSTIC, Claude ; MANSOUR-MÉRIEN, Sandrine - PARIS : ASSOCIATION FRANCE PALESTINE SOLIDARITE (AFPS), 2019/03, 96 P.
Ouvrage collectif comportant 5 chapitres :
* "The ongoing Nakba", la catastrophe qui n’en finit pas (LEOSTIC, Claude)
* La conciliation et la question des réfugiés : historique (MANSOUR, Sandrine)
* Les Palestiniens aujourd’hui : un peuple occupé en exil (LEOSTIC, Claude)
* Le régime juridique des réfugiés palestiniens au Proche-Orient (AL-HUSSEINI, Jalal)
* L’application des résolutions de l’ONU (MANSOUR, Sandrine).
Cartes, encarts, tableaux, photos.
En 1948, la création de l’État d’Israël s’est accompagnée d’une vaste opération d’épuration ethnique, qui s’est soldée par l’expulsion forcée et l’exode de près de 800 000 Palestinien·nes : la "Nakba". D’autres vagues d’expulsions ont suivi comme celle de 1967, après la conquête de la Cisjordanie par l’armée israélienne. Les déplacements forcés continuent aujourd’hui, au gré de la colonisation israélienne. En 2018, plus des deux tiers de la population palestinienne vivent hors de leur pays d’origine. Ce dossier apporte un certain nombre de réponses à propos de l’histoire, des conditions de vie et du statut juridique de ce peuple persécuté dont le droit au retour n’est toujours pas respecté.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=76016

Enfances brisées
PFP (Plateforme des ONG françaises pour la Palestine), - PARIS : PLATEFORME DES ONG FRANÇAISES POUR LA PALESTINE (PFP), 2019/01, 39 P.
Infographies, tableaux, illustrations.
Cette brochure vise à sensibiliser le grand public aux violations des droits humains et du droit international humanitaire subies par les enfants palestinien·nes tout au long de leur parcours de détention aux mains des autorités israéliennes. De la violence des arrestations aux difficultés de la réinsertion en passant par l’iniquité des procès, la brochure expose les rouages d’une machine destructrice de la jeunesse palestinienne.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=76324

Atlas humanitaire du territoire palestinien occupé
OCHA (Office de coordination des affaires humanitaires des Nations Unies), - JERUSALEM EST (PALESTINE) : OFFICE DE COORDINATION DES AFFAIRES HUMANITAIRES DANS LE TERRITOIRE PALESTINIEN OCCUPE (OCHA OPT), 2019, 56 P.
Cartes, plans, graphiques, tableaux statistiques, blocs-diagrammes, photos couleurs, index des noms de lieux, liste des checkpoints. Sur le site de l’OCHA, mise à jour régulière de cet atlas : https://www.ochaopt.org/maps
Cet atlas, réalisé par un office des Nations unies, offre un panorama récent de la situation de la Cisjordanie occupée par Israël et de la bande de Gaza. Les cartes et les plans à grande échelle sont extrêmement détaillés, ils sont accompagnés de données numériques sur l’état des populations et sur les différents aspects du conflit israélo-palestinien. Le tracé du mur, la localisation des checkpoints, les voies de communication montrent le mitage du territoire palestinien occupé par la progression de la colonisation.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=76835

Le moment Gaza 2018 et les armes de la non-violence
RAVENEL, Bernard - In : CONFLUENCES MEDITERRANEE, automne 2018 (01/10/2018), N°106, P. 183-194
Après un court rappel de la situation historique de Gaza, l’auteur évoque la "Marche du retour" (mars-mai 2018), mobilisation massive et pacifique organisée par la société civile palestinienne et non par le Hamas. La répression brutale de la part de l’armée israélienne contre cette résistance populaire et non violente signe la défaite morale et donc politique d’Israël.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=75548

Palestine : de la Nakba au déplacement permanent
PFP (Plateforme des ONG françaises pour la Palestine), - PARIS : PLATEFORME DES ONG FRANÇAISES POUR LA PALESTINE (PFP), 2018/05, 53 P.
Ce document retrace dans un premier temps les origines du conflit : la Nakba (catastrophe en arabe), période de dépossession, de massacres et d’expulsion des Palestinien·nes. Il est ensuite question des réfugié·es, de leur provenance et de leur statut selon leur lieu de résidence, de leur vie dans les camps. Pour finir, est abordé le droit au retour des réfugié·es, reconnu en droit international mais qu’Israël refuse d’appliquer.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=75667

Pages méconnues : Gestation et naissance d’Israël
VIDAL, Dominique - In : CONFLUENCES MEDITERRANEE, printemps 2018 (01/01/2018), N°104, P. 141-156
Malgré les 70 ans passés depuis l’indépendance d’Israël, les conditions de la naissance de cet État font encore l’objet de débats. Cet article s’attache à souligner quelques aspects trop peu connus de son histoire. Israël est né non de la Shoah mais de l’alliance du mouvement sioniste et du Royaume-Uni, à laquelle s’ajoutent le soutien politique de l’Union soviétique et la convergence Washington-Moscou. La Shoah a accéléré le processus vers l’indépendance, provoquant l’augmentation de l’immigration juive et le transfert de populations palestiniennes. Les "nouveaux historiens israéliens" ont ébranlé quelques mythes concernant la naissance de l’État, parmi lesquels le départ "volontaire" des Palestinien·nes alors qu’il s’agit bien d’un nettoyage ethnique. Et la "Nakba" n’a pas cessé en 1949...
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=74786

Palestine : Un peuple, une colonisation
BELKAÏD-ELLYAS, Akram, Coordinateur ; PIRONET, Olivier, Coordinateur - In : MANIERE DE VOIR, février-mars 2018 (01/02/2018), N° 157, 98 P.
Dossier comprenant :
* Duplicité arabe, impasse palestinienne
1. Une guerre de cent ans
2. Résistances
3. Une question internationale.
Chronologie, cartographie, chiffres-clés, citations, iconographie.
Ce dossier fait le point sur un conflit colonial qui s’éternise. Cela fait un siècle que juifs et Arabes se confrontent. La Palestine paie le prix fort depuis très longtemps. Elle résiste depuis de nombreuses années mais ses droits sont bafoués. C’est un combat de tous les jours pour les Palestien·nes, de soulèvements en soulèvements de plus en plus militarisés. L’Autorité palestinienne, quant à elle, est affaiblie. La discorde entre le Fatah (Parti nationaliste palestinien) et le Hamas (Mouvement de la résistance islamiste) n’arrange pas la situation de la population. La communauté internationale se divise entre les soutiens à Israël et solidarité avec la Palestine opprimée.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=81625

La jeunesse palestinienne ne s’avoue pas vaincue
BELKAÏD-ELLYAS, Akram PIRONET, Olivier - In : LE MONDE DIPLOMATIQUE, février 2018 (01/02/2018), N°767, P. 4-5
Illustration de Mahmoudj Alkurd ; notes.
La décision du président Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël a provoqué beaucoup de manifestations palestiniennes durement réprimées. Les jeunes Palestinien·nes, y compris des mineur·es, sont les premier·ères visé·es. Nombre d’entre eux·elles rompent avec les formes de militantisme de leurs aîné·es.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=73915

Jérusalem, l’erreur fondamentale : Une reconnaissance illégale
ENDERLIN, Charles - In : LE MONDE DIPLOMATIQUE, janvier 2018 (01/01/2018), N°766, P. 4-5
Illustration ; encart : "Cinquante ans d’impunité" par Akram Belkaïd.
En décidant, le 6 décembre 2017, de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, le président Donald Trump va à l’encontre de la résolution 476 du Conseil de sécurité des Nations unies qui, le 30 juin 1980, déclarait nulles et non avenues toutes les mesures adoptées par Israël "modifiant le caractère géographique, démographique et historique de la ville sainte". Le journaliste revient sur les étapes et les échecs des négociations entre Palestinien·nes et Israélien·nes à propos du statut de la ville et sur l’insoluble question de l’esplanade des Mosquées.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=73760

Gaza, la vie est belle
MEDOUKH, Ziad, - ANCY : EDITIONS DU MONT POPEY, 2018, 88 P.
Ces poèmes dénoncent le blocus imposé par Israël à la bande de Gaza et lui opposent une résistance non violente par l’éducation et par la détermination de tout le peuple palestinien.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=75813

Derrière les fronts : Chroniques d’une psychiatre psychothérapeute palestinienne sous occupation
JABR, Samah, - TOULOUSE : PREMIERS MATINS DE NOVEMBRE (PMN), 2018/02, 156 P.
En annexe, "L’engagement des professionnels de la santé mentale pour la Palestine" par le UK/USA-Palestine Mental Health Network (Réseau de la santé mentale Palestine/Royaume-Uni/États-Unis), novembre 2015.
La lutte d’une Palestinienne contre l’oppression. L’auteure psychiatre-écrivaine-penseuse et témoin partage sa vision de soignante sous occupation : son action pour la guérison et le rétablissement est indivisible de son action pour la libération. Elle considère en effet le travail clinique à la lumière du contexte socio-politique et analyse le traumatisme psychologique transgénérationnel qui marque la mémoire collective palestinienne. Malgré un vécu sous oppression constante, la psychologie du peuple palestinien ne se forme pas uniquement autour du traumatisme mais rassemble aussi les gens dans la solidarité et une cause commune. Dans ces chroniques écrites de 2003 à 2017, elle revendique que la psychiatrie, la psychothérapie ne peuvent pas guérir les personnes opprimées sans une éthique des professionnel·les qui inclue la justice et les droits humains comme des éléments essentiels pour leur santé mentale et leur bien-être.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=74889

Requiem pour Gaza
ADONIS, - SAINT GENIS DES FONTAINES : COLOR GANG, 2018, 112 P.
Plusieurs de ces poèmes sont proposés en version bilingue, en arabe et en hébreu avec leur traduction en français. Illustrations en noir et blanc.
Cette anthologie de poèmes d’auteur·es de nombreuses nationalités dénonce le blocus imposé par Israël à Gaza et la mort de nombreux·ses Palestinien·nes lors des "manifestations du Grand retour" entre mars et août 2018.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=75815

Israël - Palestine : Les sentinelles de la frontière
DORCADIE, Mathilde - In : FEMMES ICI ET AILLEURS N°24 (mars-avril 2018).-P. 20-33
En encarts, "La bâtisseuse de paix", "Un territoire en miettes".
Observer, écouter, documenter, rapporter, intercéder. Chaque jour, depuis plus de quinze ans, des Israéliennes de l’association Machsom Watch (dont le slogan est "Les femmes contre l’occupation et pour les droits humains") se rendent sur les checkpoints et dans les territoires colonisés pour veiller au respect des droits des Palestiniens·nes. Reportage en texte et en images.
https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=74154

Un royaume d’olives et de cendres. 26 écrivains 50 ans de Territoires occupés
CHABON, Michael, WALDMAN, Ayelet - PARIS : ROBERT LAFFONT, 2017, 510 P.
Ouvrage collectif ; liste commentée des auteurs ; autorisations.
50 ans après la guerre des Six Jours, que signifie de vivre, au quotidien, dans les Territoires occupés et colonisés par les Israéliens ? Pour répondre à cette question, les auteurs se sont associés à l’ONG israélienne "Breaking the Silence" (Rompre le silence) composée de soldats ayant servi en Cisjordanie. Ce recueil de témoignages permet de comprendre les divers aspects de l’occupation militaire, la souffrance et la colère qu’elle génère chez les Palestiniens.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=72802

Atlas des Palestiniens : Un peuple en quête d’État
BLANC, Pierre, CHAGNOLLAUD, Jean-Paul ; SOUIAH, Sid-Ahmed - PARIS : AUTREMENT, 2017, 98 P.
Atlas en 4 parties :
* L’histoire des Palestiniens depuis le XIXe siècle
* Représentation politique, démographie : une société majoritairement condamnée à la précarité
* Un territoire déstructuré, fragmenté par le mur, morcelé par les colonies
* Une situation diplomatique bloquée : la paix dans l’impasse.
Cartes, graphiques, chronologie, bibliographie.
Cette troisième édition, mise à jour, expose en 120 cartes et infographies l’histoire du peuple palestinien et les ressorts d’un conflit complexe, qui semble sans fin. Les cartes font apparaître la stratégie israélienne de fragmentation de l’espace, sur lequel il semble de plus en plus difficile d’établir un État palestinien viable. La résolution 2334 de l’ONU de décembre 2016, demandant l’arrêt de la colonisation en Cisjordanie, constitue-t-elle l’amorce d’une solution ?
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=75702

Palestine plus d’un siècle de dépossession
BOUCHÉ, Jean-Pierre, - HOENHEIM : SCRIBEST, 2017, 71 P.
De la naissance du sionisme au XIXe siècle jusqu’à la situation de Gaza en 2016, l’auteur retrace les étapes de l’occupation de la Palestine : rôle des puissances occidentales, traités, résolutions (jamais appliquées) de l’ONU, guerres, implantation des colonies... Illustré de cartes, photos et citations, ce rapide panorama met en évidence les multiples violations des droits humains dont sont victimes les Palestiniens.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=74958

Un chant d’amour : Israël-Palestine, une histoire française
GRESH, Alain, ALDEGUER, Hélène - PARIS : LA DECOUVERTE, 2017, 192 P.
Deux cartes ; dessins ; texte en italique.
Alain Gresh, reprend par antiphrase cette surprenante parole du président François Hollande au Premier ministre d’Israël Benyamin Netanyahou, au cours d’un dîner intime en 2013. C’est le point de départ ironique de cet ouvrage engagé où alternent texte et bande dessinée. "N’attribuant aux protagonistes que des propos qu’ils ont réellement tenus, soit officiellement, soit officieusement, il décrit les relations tumultueuses et parfois contradictoires que la France a entretenues avec le Proche-Orient. Il dévoile aussi le rôle diplomatique qu’a joué Paris dans le conflit israélo-palestinien pendant des décennies" (citation extraite de l’introduction).
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=72803

La coopération militaire et sécuritaire France-Israël
BOUVERET, Patrice, Observatoire des armements - PARIS : ASSOCIATION FRANCE PALESTINE SOLIDARITE (AFPS), 2017/06, 196 P.
Compte rendu de conférence sur le conflit israélo-palestinien.
Ces cahiers font le point sur l’état actuel de la coopération militaire entre la France et Israël. Elle remonte à la fourniture de la bombe atomique à l’État hébreu mais elle a changé avec l’évolution du matériel d’armement et le contexte diplomatique de chaque période. Aujourd’hui on échange des drones et la lutte contre le terrorisme a renforcé les contacts entre services secrets et forces de police. Ce faisant, la France ne respecte pas ses engagements internationaux et se fait complice des violations du droit international humanitaire. Cette étude doit permettre d’interpeller les politiques sur cette coopération et d’en réclamer le moratoire.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=74277

Les forces de sécurité palestinienne : un appareil répressif indigène au service de la puissance coloniale ?
SALINGUE, Julien - In : MAGHREB-MACHREK, 3e-4e trimestres 2017 (01/07/2017), N°233-234, P. 39-62
Notes et bibliographie infrapaginales.
Les relations entre l’État d’Israël et l’Autorité palestinienne se présentent en général sous l’angle de la conflictualité. Cet article montre qu’il existe entre eux une entente bien moins visible, c’est celle de la coopération dans le domaine sécuritaire. Il s’agit des dispositifs à l’œuvre dans les territoires palestiniens de Cisjordanie sous la responsabilité, directe ou indirecte, de l’Autorité palestinienne de Ramallah. Les services de sécurité israéliens et palestiniens travaillent de concert au quotidien, échangeant des informations ou menant même des opérations conjointes.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=75713

Gens de Gaza : Vivre dans l’enfermement
PARIS : RIVENEUVE, 2017/06, 176 P.
Ouvrage collectif. Cartes.
Cet ouvrage reprend tout d’abord l’histoire de Gaza et explique ce qu’il s’y passe aujourd’hui : ses réfugiés, la mise en place du blocus, la société stratifiée. Puis, il est question plus précisément des conditions du blocus et de ses conséquences sur la vie des habitants de Gaza. Ces conditions de vie anormales soulèvent de grandes questions à Gaza et dans le monde. Le texte est ponctué de témoignages recueillis entre 2011 et 2016.
Le DVD qui accompagne l’ouvrage contient un film structuré autour de témoignages de Gazaouis, un dossier de ressources internet concernant Gaza et la Palestine ainsi qu’une bibliographie et trois diaporamas réalisés entre 2013 et 2016.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=73775

Israël/Palestine la défaite du vainqueur
CHAGNOLLAUD, Jean-Paul, - ARLES : SINDBAD/ACTES SUD, 2017, 152 P.
Notes et bibliographie infrapaginales ; 4 cartes couleurs.
À l’occasion du cinquantième anniversaire de la guerre de juin 1967, l’auteur montre que la violence est toujours là partout et à chaque instant, mais insidieuse, fragmentée, donc moins visible. Pourtant, la poursuite de la colonisation de la Cisjordanie par les gouvernements israéliens successifs remet en cause la solution dite de deux États, la seule possible et raisonnable pour l’établissement d’une paix juste. Celle-ci doit passer forcément par un accord entre les parties, fondé sur le droit international. Sans cela, les victoires remportées sur le terrain demeurent précaires et préfigurent sur le long terme la défaite du vainqueur.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=75528

Israël/Palestine, l’illusion de la séparation
LATTE ABDALLAH, Stéphanie, PARIZOT, Cédric - AIX EN PROVENCE : PRESSES UNIVERSITAIRES DE PROVENCE (PUP), 2017, 318 P.
Cet ouvrage propose une approche originale de la politique de séparation mise en œuvre par Israël en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. Si la construction du mur, lancée en 2002, a parfois été envisagée comme la création d’une frontière, la poursuite de la colonisation et les redéploiements de l’armée des deux côtés du mur ont au contraire renforcé l’imbrication des espaces israéliens et palestiniens. Cette politique n’a donc pas créé de frontière, au sens classique du terme, et n’a pas séparé deux territoires : elle a dissocié les mouvements des populations palestiniennes et israéliennes, et profondément modifié leurs relations et leurs interactions. À travers quinze enquêtes de terrain pluridisciplinaires, ce livre décrypte le régime d’occupation israélien. Il propose une perspective intermédiaire entre une approche institutionnelle et un regard anthropologique portant sur le vécu des Palestiniens, sur leurs adaptations et leurs détournements des mécanismes de contrôle. L’élargissement de l’analyse aux expériences des Palestiniens du Sud-Liban, des Libanais de Galilée, et des migrants venus d’Afrique et d’Asie, montre la dimension globale du régime d’occupation israélien actuel.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=76662

La Palestine toujours recommencée
GRESH, Alain - In : LE MONDE DIPLOMATIQUE, juin 2017 (01/06/2017), N°759, P. 14-15
Cinquante ans après la guerre des Six Jours, Alain Gresh fait le point sur la question israélo-palestinienne. Il rappelle les étapes du conflit, les tentatives de négociations et leurs échecs. Les Palestiniens ont été les victimes d’une injustice fondamentale et restent soumis à un mouvement de colonisation, fait unique dans le monde contemporain. La résolution du conflit est un enjeu national et international car il constitue un foyer d’instabilité à l’échelle du Moyen-Orient tout entier.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=72588

Un boycott légitime : Pour le BDS universitaire et culturel de l’État d’Israël
SIVAN, Eyal, LABORIE, Armelle - PARIS : LA FABRIQUE, 2016/10, 200 P.
La vitrine culturelle de l’État d’Israël comme le prestige international de l’université israélienne masquent une tout autre réalité : les liens entre cette université et l’institution militaire, le rôle de l’université dans la recherche de nouveaux outils de combat et de renseignement, la discrimination des étudiants palestiniens, l’absence de protestation contre les guerres menées à Gaza... Cette réalité explique le succès grandissant du BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) académique et culturel dans le monde entier, bien que méconnu en France. Ce boycott ne concerne pas les personnes mais les institutions et ceux qu’elles soutiennent. Il n’est ni un obstacle au dialogue, ni un frein à l’action d’une « gauche sioniste » muette et paralytique. Il est un mode de résistance pacifique et parfaitement légitime.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=71561

Palestine
CHOMSKY, Noam, PAPPÉ, Ilan ; BARAT, Frank - MONTREAL (CANADA) : ECOSOCIETE, 2016/01, 182 P.
Ce livre comporte deux parties : la première intitulée "Dialogues" est une longue interview de Noam Chomsky et d’Ilan Pappé par Frank Barat. La seconde partie "Réflexions" comporte les textes alternés des deux auteurs.
La longue discussion à trois voix sur la Palestine s’articule en trois temps. Le passé : évocation du sionisme en tant que phénomène historique. Le présent : interrogation sur la pertinence du modèle d’apartheid appliqué à Israël et sur l’efficacité de la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) en tant qu’importante stratégie de solidarité avec le peuple palestinien. L’avenir : débat sur les solutions possibles au conflit israélo-palestinien avec mise en balance de la création de deux États ou d’un seul. Les réflexions qui suivent reprennent des articles déjà publiés, sur les souffrances de Gaza et sur le génocide progressif imposé au peuple palestinien malgré les processus de paix successifs et jamais aboutis. Toute solution implique une réorientation de la politique israélienne de Washington. Noam Chomsky pense que ce rêve n’est pas une chimère.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=69225

Être palestinien en Israël
WHITE, Ben - PIERIN, 22194, FRANCE : LA GUILLOTINE, 2015, 160 P.
Bibliographie ; notes ; 4 cartes ; 2 graphiques ; 8 photos.
Bien que la population palestinienne en Israël soit en pleine croissance, ses membres sont toujours traités en citoyens de seconde zone. En outre, Israël se définit toujours comme un État juif et démocratique, en contradiction avec le statut inégal des Palestiniens.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=66590

La question de Palestine
LAURENS, Henry - PARIS : ARTHEME FAYARD, 5 volumes
1. L’invention de la Terre sainte : 1799-1922, 1999, 719 P.
2. Une mission sacrée de civilisation : 1922-1947, 2002, 703 P.
3. L’accomplissement des prophéties : 1947–1967, 2007, 826 P.
4. Le rameau d’olivier et le fusil du combattant : 1967-1982, 2011, 840 P.
5. La paix impossible : 1982-2001, 2005, 883 P.
Ouvrage de référence sur la question palestinienne par un historien spécialiste de l’Orient et du monde arabe, intégrant la multiplicité des acteurs locaux, régionaux et internationaux et les enjeux territoriaux et géopolitiques.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=66660

Boycott Désinvestissement Sanctions : BDS contre l’apartheid et l’occupation de la Palestine
BARGHOUTI, Omar - PARIS : LA FABRIQUE, 2010, 192 P.
Le mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) est issu d’organisations populaires palestiniennes en lutte contre l’occupation militaire de la Palestine et l’apartheid en Israël. Comme l’explique Barghouti, c’est un mouvement non violent, moral et antiraciste, à l’image de ce qui a été fait contre le régime d’apartheid en Afrique du Sud. Il vise tous les produits en provenance d’Israël : le limiter aux produits des colonies serait le rendre inefficace, tant cette origine est facile à masquer. Il vise entre autres le domaine académique car, à de très rares exceptions près, l’université israélienne est complice de l’occupation et de l’apartheid. Le débat sur le boycott se développe dans le monde entier. En informant le public français sur les raisons et enjeux de ce mouvement, la publication de ce livre vient combler une lacune.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=48722

Histoire de l’autre
PRIME (Peace research institute in the Middle East), VIDAL-NAQUET, Pierre - PARIS : LIANA LEVI, 2004/04, 96 P.
Traduit de l’arabe par Rachel AKEL ; traduit de l’hébreu par Rosie PINHAS-DELPUECH.
Cartes, glossaire, bibliographie, ressources pour la classe.
Ce manuel est la double histoire de la Palestine et d’Israël à l’usage des lycées et collèges. C’est le récit fait par six professeurs de lycée palestiniens et six professeurs israéliens de trois événements importants dans l’histoire des deux peuples : la déclaration Balfour (1917), la guerre de 1948 et l’Intifada de 1987. Les textes ont été traduits réciproquement dans les deux langues. Le but de cet ouvrage est de montrer que l’histoire peut être racontée de façon différente selon le point de vue des belligérants. Il se veut instrument au service de la paix.
Dans la Ritimothèque : https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=35640

Textes et dossiers en ligne

L’apartheid commis par Israël à l’encontre des Palestiniens. Un système cruel de domination et un crime contre l’humanité (Résumé du rapport 2022)
Entre juillet 2017 et novembre 2021, Amnesty International a mené une étude aboutissant à ce rapport publié en février 2022. Dans celui-ci, l’ONG souligne que le système d’apartheid commis par l’occupant israélien s’exerce dans l’ensemble de la Palestine historique (Israël et Territoires occupés palestiniens). Ce présent rapport (qui s’ajoute à ceux publiés ces dernières années par B’Tselem et Human Rights Watch) a eu un retentissement important sur la scène internationale.
En ligne : https://amnestyfr.cdn.prismic.io/amnestyfr/0d9d3567-7e70-4457-9f11-7f9c17ca9123_Rapport-ITPO-Apartheid.pdf
Rapport de Human Rights Watch :
En ligne : https://www.hrw.org/fr/world-report/2022/country-chapters/380761

Fragments palestiniens : pouvoir, territoire et société
GUIGNARD, Xavier ; SEURAT, Leila – REVUE DES MONDES MUSULMANS ET DE LA MEDITERRANNEE, N°147, 2020/10
Ce numéro rassemble plusieurs contributions traitant de la fragmentation de l’ensemble des espaces sociaux et territoriaux palestiniens et de leurs conséquences pour les populations vivant dans les Territoires occupés, en Israël et dans les camps de réfugiés. Les enquêtes restituent des expériences socio-politiques palestiniennes qui viennent contredire le discours commun sur la « disparition » de la Palestine.
en téléchargement :
En ligne : https://journals.openedition.org/remmm/12910

Le boycott, action non-violente d’hier et d’aujourd’hui
Dossier RITIMO/CDTM34 – 2011/05
Le boycott : son histoire depuis le début du XXe siècle, ses objectifs, ses modes d’action. Les exemples de campagne de boycott : la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud et la campagne en cours Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS) lancée par la société civile palestinienne, en 2005, pour lutter pour ses droits.
En ligne : http://www.ritimo.org/Le-boycott-action-non-violente-d-hier-et-d-aujourd-hui

La carte de « l’accord du siècle » de Trump pour Israël et un futur État de Palestine
Présentation des territoires d’Israël et de Palestine tels qu’imaginés par le plan de paix du président américain Donald Trump, dévoilé le 28 janvier 2020 et aussitôt rejeté par les Palestinien·nes.
En ligne : https://www.middleeasteye.net/fr/en-bref/la-carte-de-laccord-du-siecle-de-trump-pour-israel-et-un-futur-etat-de-palestine

Diviser pour mieux régner (anglais, français, espagnol, arabe)
B’Tselem, centre israélien d’information sur les droits humains dans les Territoires occupés par Israël.
Outil cartographique interactif montrant les étapes dans l’annexion et la colonisation des Territoires palestiniens occupés.
Il y a plus de cinquante ans, Israël occupait la bande de Gaza et la Cisjordanie, dont il annexait une partie à Jérusalem. Aujourd’hui encore, il continue de contrôler ces régions et les gens qui y vivent. Depuis plus d’un demi-siècle, Israël a créé une réalité de dépossession, d’oppression et de violations des droits humains à Gaza et en Cisjordanie.
En ligne : https://conquer-and-divide.btselem.org/map-fr.html

Vidéos

Pas en mon nom
KUPFERSTEIN, Daniel, - PARIS : ASSOCIATION DES CINÉASTES DOCUMENTARISTES (ADDOC), 2019, 1 DVD, 92 mn., documentaire.
Rencontre avec 8 personnes, par ordre d’apparition : BLOCH Bernard, FAGOT Emmeline, BENSOUSSAN Andrée, RASJFUS Maurice, AKOKA Karen, BRAUMAN Rony, KISSOUS Robert, BENBASSA Esther.
Ce film est soutenu par la Ligue des droits de l’Homme (LDH), le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP), le Mouvement de la Paix, l’Union des juifs pour la résistance et l’entraide (UJRE), Une autre voix juive (UAVI), l’Union juive française pour la paix (UJFP) et les fédérations de l’association France-Palestine Solidarité (AFPS).
Très souvent, lorsque les conflits éclatent au Proche-Orient, les Français·es d’origine juive sont appelé·es à soutenir inconditionnellement l’État d’Israël. Pourtant, tou·tes n’adhèrent pas à ce schéma, comme le réalisateur de ce film. Il·elles affirment leur opposition à la politique expansionniste israélienne aux dépens des Palestinien·nes mais il·elles dénoncent aussi les amalgames et les glissements antisémites qui se cachent autour de ce conflit en rendant tou·tes les juif·ves coresponsables des entreprises sionistes. Les rencontres qui constituent ce documentaire éclairent le débat et apportent quelques réponses aux idées reçues.
https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=77064

Samouni Road
SAVONA, Stefano, - PARIS : PICOFILMS, 2019, 1 DVD, 129 mn., fiction.
Suppléments : entretien avec Stefano Savona, making of de l’animation.
En mêlant prises de vue réelles et images d’animation, le réalisateur Stefano Savona participe au travail de reconstruction d’une famille palestinienne de la bande de Gaza après une attaque de l’armée israélienne. Dans la périphérie rurale de Gaza, la famille Samouni s’apprête à célébrer un mariage. C’est la première fête depuis la dernière guerre. Amal, Fouad, leurs frères et leurs cousins, ont perdu leurs parents, leurs maisons et leurs oliviers. Ils essaient de reconstruire leur vie, mais la tâche urgente est de reconstruire leur propre mémoire au fil de leurs souvenirs.
https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=76452

Le char et l’olivier : Une autre histoire de la Palestine
NURIER, Roland, - SAVIGNY : HERISSON REBELLE PRODUCTION, 2019, 1 DVD, 101 mn.
Une heure de bonus, dont 4 entretiens et un débat, inclus le livre "Palestine plus d’un siècle de dépossession" de Jean-Pierre Bouché, éditions Scribest.
Ce film documentaire est le fruit de longues années d’information et de réflexion sur l’histoire du peuple palestinien. Le réalisateur et scénariste a choisi de sortir des sentiers battus en donnant la parole à des expert·s reconnu·es de cette région Palestine/Israël : historien·nes, journalistes, expert·es internationaux·ales, et représentant·es de l’ONU. Ces entretiens s’appuient sur des éléments factuels incontestables. Il s’agit de fournir quelques clés de compréhension qui permettent au public de se forger une opinion sur une histoire pas si complexe que cela.
https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=78070

3000 nuits
MASRI, Mai, - PARIS : JHR FILMS, 2018, 1 DVD, 178 mn.
Ce DVD contient :
* 1 film de fiction, 104 mn.
* 1 documentaire "Les enfants de Chatila", 46 mn.
* 1 entretien avec Mai Masri (émission 28 mn. sur Arte)
* Photos de tournage ; bande-annonce.
Portrait d’une femme palestinienne, Layal. Jeune institutrice de Naplouse, elle vient d’être condamnée à 8 ans de prison pour un attentat qu’elle n’a pas commis. Le film se déroule dans une prison israélienne dans les années 1980 à la veille des évènements de Sabra et Chatila. La révolte gronde parmi les prisonnières politiques palestiniennes qui y sont détenues. Layal est placée dans une cellule avec des condamnées israéliennes de droit commun. Elle s’habitue peu à peu à cet univers carcéral sordide mais découvre qu’elle est enceinte. Malgré des conditions de détention très dures, elle décide de garder l’enfant.
https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=75446

Broken - Un voyage palestinien à travers le droit international : A palestinian journey through international law
ALATAR, Mohammed, Metteur en scène, réalisateur . - GENEVE [SUISSE] : ADVOCACY PRODUCTIONS, 2018. - 1 DVD, 52 mn : Sous-titrage : anglais (HDH), français, allemand, espagnol, italien.
"Broken" est un documentaire sur le droit international, ses promesses non tenues, la Cour internationale de justice, le mur d’Israël en Palestine, ainsi que sur les devoirs et les déficiences de la communauté internationale. Des scènes poignantes dépeignent les conséquences de l’existence du mur sur la vie quotidienne de la population palestinienne. Le réalisateur a recueilli les témoignages d’expert·es en droit international, de juges de la Cour internationale de justice, de diplomates et de l’officier israélien en charge de la construction du mur. Le film a été inspiré et produit par un ancien expert des Nations unies qui a observé les impacts humanitaires du mur en Cisjordanie.
https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=81057
Le chanteur de Gaza
ABU ASSAD, Hany, - BOULOGNE BILLANCOURT : TF1, 2017, 1 DVD, 98 mn., fiction.
C’est l’histoire de Mohammed Assaf qui, depuis son plus jeune âge, rêve de devenir chanteur professionnel. Sans connaissance dans le milieu artistique, il décide de se présenter à l’émission de télévision "Arab Idol" qui lance les jeunes talents. Il lui faut quitter Gaza pour l’Égypte. Sans passeport, il parvient à passer la frontière au cours d’un dangereux périple et à atteindre l’hôtel où se déroulent les auditions.
https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=73845

Derrière les fronts : Résistances et résiliences en Palestine
DOLS, Alexandra, JABR, Samah - PARIS : HYBRID PULSE, 2017, 1 DVD, 113 mn., fiction.
Le DVD contient :
* Le film "Derrière les fronts" (Vost-fr) 113 mn.
* Un entretien avec Alexandra Dols par le Dr. Samah Jabr
* Deux scènes inédites du film.
Ce film a été inspiré par le livre "Derrière les fronts : Chronique d’une psychiatre palestinienne" écrit par le Dr Samah Jabr. Il s’agit d’un cheminement en compagnie de la psychiatre psychothérapeute et écrivaine palestinienne. Dans l’héritage de Frantz Fanon, psychiatre et écrivain anticolonialiste, elle témoigne des stratégies, des conséquences de l’occupation et des outils des Palestiniennes et Palestiniens pour y faire face. On entend de multiples voix, des extraits de chroniques et dentretiens, sur fond de paysages. Les témoins, hommes ou femmes, ont des identités plurielles (sociales, géographiques, politiques ou religieuses). Toutes et tous partagent leurs résistances et leur capacité de résilience.
https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=75443

Gens de Gaza
foumonde.info - PARIS : RIVENEUVE, 2017, 1 DVD , 52 mn., documentaire.
Contient un dossier de ressources Internet concernant Gaza et la Palestine et une bibliographie. Trois diaporamas réalisés entre 2013 et 2016.
Le film a été tourné entre le 27 décembre 2012 et le 2 janvier 2013 lors d’une mission visant à dénoncer le blocus. Il est structuré autour de témoignages de gens de Gaza, jeunes, adultes ou plus âgés, faisant état de leur vie au quotidien sous l’occupation et le blocus, ainsi que de la légitimité de leur résistance et du nécessaire combat pour les droits humains, à Gaza comme partout ailleurs.
https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=73783

Palestine, la Case prison
SALOMÉ, Franck - PARIS : PLATEFORME DES ONG FRANÇAISES POUR LA PALESTINE, 2014, 1 DVD, 58 mn., documentaire.
A travers les témoignages d’anciens détenus, de leur famille et de juristes, ce documentaire met en lumière le système de répression carcérale mis en place par l’armée d’occupation israélienne en Cisjordanie. En violation avec le droit international, environ 7 000 Palestiniens sont incarcérés dans les prisons israéliennes. Le documentaire montre comment la prison est devenu un élément à part entière de la société palestinienne, maintenant la menace permanente d’une détention arbitraire.
https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=70045

The lab : Un laboratoire de guerre à ciel ouvert
FELDMAN, Yotam RAEH, Yoav ; ZAMIR, Aurit - PARIS : LES MUTINS DE PANGEE, 2013, 1 DVD, 60 mn., documentaire.
Complément 16 mn. : entretien avec Dominique Vidal, historien et journaliste, collaborateur régulier du Monde Diplomatique.
Israël est en état de guerre permanent. Les industriels de l’armement et des techniques sécuritaires ont développé un savoir-faire qui s’exporte très bien à travers le monde. Le réalisateur Yotam Feldman enquête dans cet univers glaçant auprès de ces maîtres de guerre qui se livrent sans complexes devant la caméra. Pour eux, la guerre est un business, Gaza un showroom mondial, les Palestiniennes et Palestiniens une simple variable sur une équation.
https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=67352

Voyage dans une guerre invisible
MOREIRA, Paul - PARIS : PREMIÈRES LIGNES TÉLÉVISION (PLTV) ; ISSY LES MOULINEAUX : CANAL+ GROUPE, 2013, 1 DVD, 90 mn, documentaire.
Les nombreux incidents qui frappent quotidiennement la population des Territoires occupés en Palestine parlent d’une guerre à bas bruit. Au cours de son voyage le long des colonies israéliennes de la ligne de front, le réalisateur montre le quotidien des Palestiniennes et Palestiniens, fait de violences et d’humiliations. Il s’intéresse à la jeune génération qui a abandonné la stratégie du martyr et qui, armée de caméras, documente chaque jour les incursions des colons.
https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=72989

5 caméras brisées
BURNAT, Emad ; DAVIDI, Guy . - DELEMONT [SUISSE] : THELMA FILM, 2011, 1 DVD, 90 mn., documentaire.
Bonus : entretiens avec Emad Burnat et avec l’équipe du film.
La lutte non violente de paysan·nes de Bil’in, en Cisjordanie, pour obtenir le droit de rester propriétaires de leurs terres confisquées par des colons israéliens.
[Résumé Ritimothèque] : C’est l’histoire d’un village de Cisjordanie : Bi’in. Les Israéliens y ont élevé un mur pour protéger une de leurs colonies, privant ainsi les villageois de la moitié de leurs terres. Emad, paysan lui-même, filme avec sa caméra la chronique du village.
https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=72990

La terre parle arabe
GARGOUR, Maryse - ATHENES [GRECE] : BAD MOVIES ; PARIS : ROSE PRODUCTION, 2007, 1 DVD, 61 mn.,documentaire
« Ce film croise les regards de l’historien et du cinéaste pour expliquer l’accaparement des terres palestiniennes par les sionistes, du début du vingtième siècle à 2007. Le film est construit essentiellement sur des citations des leaders sionistes, sur des archives audiovisuelles inédites, sur la presse de l’époque et sur des documents diplomatiques occidentaux croisés avec des témoignages de personnes ayant vécu directement cette période. » (D’après le résumé de l’éditeur).
https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=59683

Un État commun, conversation potentielle
SIVAN, Eyal - PARIS : MOMENTO FILMS, 2012, 120 mn., 1 DVD, documentaire.
Ce film rassemble vingt-quatre entretiens sur la possibilité d’un État commun entre Palestine et Israël. Les participants sont des personnalités politiques et artistiques, des Juifs et des Arabes, des jeunes et des vieux. Les mêmes questions leur sont posées, auxquelles ils répondent dans leur langue maternelle, en dialogue avec le réalisateur.
https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=72991

Bethléem checkpoint, 4h du matin + La vie de l’autre côté
ACTS (Alrowwad cultural and theater society) Palestine, ABUSROUR, Murad, - BETHLEHEM : ALROWWAD CULTURAL AND THEATER SOCIETY, 2011, 1 DVD, 2 films (11 mn + 7 mn), documentaires.
Documentaire sur le quotidien des travailleurs palestiniens qui, chaque jour, arrivent à 3h du matin au check-point de Bethléem et attendent jusqu’à 7 ou 8h, en file indienne, le long de l’immense mur de séparation avant de pouvoir passer par le couloir étroit et le tourniquet qui précèdent le contrôle des identités : omniprésence des murs, attente, bousculades, tags de revendication, musique de militants solidaires, instants de fraternité.
https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=51660

Jaffa, la mécanique de l’orange
SIVAN, Eyal – TEL AVIV [ISRAËL] : TRABELSI PRODUCTIONS, 2010, 1 DVD, 178 mn., documentaire.
Suppléments (sous-titres français, anglais) : film version TV, chapitres, entretien avec le réalisateur, photos historiques, cartographie.
L’orange de Jaffa est l’un des symboles qui ont servi à construire le discours sioniste sur la Palestine. Ce film retrace l’histoire de Jaffa l’arabe, l’une des villes les plus prospères de Palestine. Progressivement l’histoire évolue vers un réalisme socialiste à l’israélienne où se développe le "travail juif" qui exclut les Arabes. L’orange de Jaffa devient alors le symbole d’un Israël sans Arabes.
https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=51725

Palestinian Window
TORBINER, Eran - ANGLETERRE : Alternative Information Center, PALESTINE : INITIATIVE DE LA PALESTINE OCCUPEE ET DES HAUTS DU GOLAN (OPGAI)2010, 1 DVD, 31 mn., documentaire.
Plus de 50 personnes venues d’Israël, de Palestine et internationales ont assisté à la première projection publique de « Fenêtre palestinienne ».
« Le film a pour but d’ouvrir une fenêtre et d’encourager la discussion sur la diversité de l’identité palestinienne, mettant en évidence les souvenirs, les actes et les luttes de dix-huit personnes palestiniennes, d’âges et d’origines différents.
"Nous voyons ce film comme une manière attrayante d’encourager la discussion dans la société palestinienne sur ce qui fait notre identité," note Adnan Ramadan, le directeur exécutif d’OPGAI. "Encourager les Palestinien·nes à comprendre comment la diversité peut nous renforcer et non nous affaiblir est crucial pour notre lutte de libération nationale dans un monde qui se globalise." ajoute Ramadan. » (Résumé de l’éditeur).
https://www.ritimo.fr/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=60850