Suivez-nous

Accueil > S’informer > Articles et traductions > Allons-nous assister à de réels (...)

Allons-nous assister à de réels progrès dans la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles ?

, par TOLMAY Susan

La 57ème session de la Commission de la condition de la femme (CSW 57) s’est tenue à New York, du 4 au 15 mars 2013, où se sont réunis des États membres, des défenseur-e-s et des organisations des droits des femmes, des syndicats, des institutions et des organisations religieuses, ainsi que des organisations des droits humains. En jeu : la violence à l’égard des femmes et des filles qui ne montre aucun signe de régression et ce, en dépit du grand nombre de déclarations et de conventions en la matière.

En ligne de mire particulièrement, les femmes défenseures des droits de l’Homme qui sont plus exposées aux menaces et à certaines formes de violence ainsi qu’aux préjugés et à l’exclusion sociale. Pourtant, les défenseurs fournissent un soutien essentiel aux femmes et aux filles qui ont fait l’objet de violence et dénoncent l’impunité. C’est pourquoi leur protection doit être renforcée.
Parallèlement, les différents fondamentalismes sont en constante augmentation et freinent les projets de lois garantissant l’accès à la santé et aux droits sexuels et reproductifs des femmes. Il est donc indispensable que le CSW57 mette l’accent sur la mise en œuvre des droits des femmes et formule des recommandations concrètes pour résoudre le problème de la violence perpétrée à l’égard des défenseures de ces droits, ceci dans le cadre de développement de l’après 2015.

Awid

Nouveautés

Ressources documentaires

Accéder à toute la documentation

Formations

Toutes les formations

Campagnes

Toutes les campagnes

À lire sur les sites des membres

Tous les articles