Accueil > S’informer > Glossaire > Agrocarburants

Agrocarburants

Comme son nom l’indique, par agrocaburant, on désigne la fabrication de carburant à partir de produits agricoles (comme le maïs et le soja, etc.) soit un « Produit d’origine organique brûlé dans un moteur en substitution d’un carburant d’origine fossile [1] ». Toutefois, cette méthode fait face à de nombreuses critiques du fait des dégâts environnementaux et sanitaires (accès à l’alimentation) qu’implique leur production, et des conflits sociaux qu’ils peuvent générer du fait de l’accaparement des terres et de la pression à l’expropriation.
« Agrocarburants de deuxième génération : il s’agit d’utiliser des matières premières non alimentaires ligno-cellusosiques. Deux types de filières sont envisagées : le bioéthanol, issu de fermentation à partir de cellulose préalablement dégradée par voie enzymatique ; le biodiesel de synthèse, obtenu à partir de cellulose par voie thermochimique.
Agrocarburants de troisième génération : agrocarburants obtenus à partir de microalgues. Cette filière nécessite encore de nombreuses années de recherche, même si le premier vol expérimental d’un avion de ligne avec du carburant partiellement issu de microalgues a eu lieu début janvier 2009 [2] ».

Définition développée

« Agrocarburants de deuxième génération : il s’agit d’utiliser des matières premières non alimentaires ligno-cellusosiques. Deux types de filières sont envisagées : le bioéthanol, issu de fermentation à partir de cellulose préalablement dégradée par voie enzymatique ; le biodiesel de synthèse, obtenu à partir de cellulose par voie thermochimique.

Agrocarburants de troisième génération : agrocarburants obtenus à partir de microalgues. Cette filière nécessite encore de nombreuses années de recherche, même si le premier vol expérimental d’un avion de ligne avec du carburant partiellement issu de microalgues a eu lieu début janvier 2009 [3] ».

Historique de la définition et de sa diffusion

« Les premiers biocarburants ont été popularisés au début du siècle dernier : Rudolf Diesel teste l’huile végétale dans ses moteurs vers 1910, et à la même époque, des gazogènes, qui brûlent du charbon de bois, alimentent des véhicules utilitaires. Utilisé encore pendant la seconde guerre mondiale, le gazogène, concurrencé par un pétrole bon marché, sera définitivement abandonné peu après. Le renouveau des agrocarburants commence au Brésil, avec la production d’éthanol à base de canne à sucre, initiée à grande échelle à la suite du premier choc pétrolier (1973). En France, le monde agricole commence à s’y intéresser à la même époque et pour les mêmes raisons [4] ».

Agenda Tous les événements

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous