Accueil > S’informer > Articles et traductions > Vers un mix électrique 100 % renouvelable

Vers un mix électrique 100 % renouvelable ?

, par Association négaWatt

La publication de l’étude de l’ADEME « Vers un mix [1] 100 % renouvelable », dans des conditions rocambolesques, marque une étape importante de la réflexion en France autour de la transition énergétique. Élaborée dans un esprit d’ouverture et de transparence, cette étude montre la faisabilité technique et économique d’un approvisionnement électrique fondé uniquement sur des sources renouvelables, sans s’avérer plus onéreux qu’un mix électrique reposant majoritairement sur le nucléaire.

Afin de confronter les résultats de l’ADEME avec ses propres travaux, l’Association négaWatt a souhaité faire une première analyse comparative entre le scénario négaWatt 2011 et trois des variantes proposées par l’ADEME, portant notamment sur les puissances installées d’énergies renouvelables et les moyens de pilotage nécessaires.

Scénario ou mix ?

L’étude l’ADEME analyse la faisabilité de fournir 100 % de l’électricité par des énergies renouvelables en 2050. Ce n’est pas une analyse de la trajectoire année par année pour atteindre ce taux de 100 %. Ce sont donc des mix électriques à une année donnée (2050) et non des scénarios énergétiques qui sont comparés dans cette présente note.

Lire l’ensemble de l’article ici en pdf.

Notes

[1Par "mix" est entendu le bouquet énergétique, c’est-à-dire les différentes sources d’énergies primaires consommées pour la production d’énergies électriques, et leur répartition.

Commentaires

Note d’analyse de l’Étude ADEME "Vers un mix électrique 100 % renouvelable" (13 avril 2015), par l’association négaWatt, le 20 avril 2015.

Infos complémentaires

Provenance veille internationale

Type de document article

Agenda Tous les événements

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous